EduBourseActualitésUbiqus - Résultats semestriels : Chiffre d'affaires 8,85 ME (+78% vs 30/06/2000)...

Ubiqus – Résultats semestriels : Chiffre d’affaires 8,85 ME (+78% vs 30/06/2000) – Résultat d’exploitation -0,66 ME (vs +0,42 ME au 30/6/2000)

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

RESULTATS CONSOLIDES

Le chiffre d’affaires du Groupe Ubiqus s’établit à 8,85 ME pour le premier semestre 2001, en croissance de 78 % par rapport à l’année précédente. Le semestre a été marqué par la forte progression du chiffre d’affaires réalisé hors de France à la suite de l’acquisition de la société Nationwide Reporting au début du mois de février. La part de l’activité réalisée à l’étranger s’établit effectivement à 31 % lors du premier semestre contre 8 % un an plus tôt.

A périmètre comparable, la croissance du chiffre d’affaires ressort à 24 % (21 % pour l’activité Ubiqus Reporting, 49% pour l’activité Ubiqus News).

Le résultat d’exploitation s’établit à -0,66 ME au 30/6/2001 par rapport à +0,42 ME au 30/6/2000. La perte d’exploitation a été presque intégralement concentrée sur le premier trimestre. Cette performance décevante est due pour l’essentiel :

– à une baisse de la marge opérationnelle d’Ubiqus Reporting en France de 52 à 45 % (soit un manque à gagner de 0,3 ME), elle-même due à une mauvaise appréciation du niveau de charge sur les quatre premiers mois de l’année.

– à la forte augmentation des frais généraux entre 2000 et 2001 (changement de site en août 2000 représentant 0,7 ME supplémentaires sur le semestre ; renforcement des fonctions centrales réalisé en 2000 et jouant à plein sur le premier semestre).

Le résultat financier s’élève à 0,12 ME et provient du solde des placements des liquidités de l’entreprise et des intérêts financiers liés à l’endettement.

Le résultat exceptionnel est négatif à hauteur de 0,36 ME et provient principalement d’indemnités de licenciement (-0,23 ME) et de pertes latentes sur l’achat de ses propres titres par la société (-0,13 ME).

Le groupe enregistre un profit d’impôt différé (+ 0,27 ME) lié aux pertes fiscales reportables.
Le résultat net avant amortissement des survaleurs ressort à – 0,69 ME et le résultat net part du groupe à -1,31 ME.

ANALYSE PAR LIGNE DE METIER

Ubiqus Reporting

Ubiqus Reporting (comptes-rendus et synthèses de réunions) connaît une progression de 71 % de son chiffre d’affaires par rapport au premier semestre 2000, à 7,39 ME.

France

En France, l’activité progresse de 21 %, à 4,76 ME. Les mesures prises par l’équipe dirigeante d’Ubiqus Reporting France à la suite de la performance décevante du premier trimestre (+ 14 % par rapport au premier trimestre 2000) ont commencé à porter leurs fruits (+ 23 % au deuxième trimestre).

La prospection commerciale a repris un rythme soutenu puisque 171 nouveaux clients ont été gagnés sur le second trimestre (+ 28 % par rapport à 2000) contre 128 lors du premier trimestre de l’exercice (+ 4 % par rapport à 2000).

La marge opérationnelle (i.e. la contribution aux frais généraux) s’est détériorée au premier semestre, passant de 52 % au premier semestre 2000 à 45 % en 2001. Cette dégradation s’explique essentiellement par une mauvaise appréciation du niveau de charge sur les quatre premiers mois de l’année. La société avait calibré ses équipes de production sur une croissance du chiffre d’affaires de 40 %, celle-ci s’étant finalement révélée deux fois inférieure. La société a corrigé cette situation, à la fois en prenant des hypothèses plus basses sur le deuxième semestre et en augmentant la part de sa production couverte par des rédacteurs free-lances.

Etats-Unis

Aux Etats-Unis, le chiffre d’affaires de Nationwide Reporting s’établit à 2,17 ME.

Ubiqus a imposé ses méthodes de reconnaissance du chiffre d’affaires, ce qui se traduit par un décalage de chiffre d’affaires sur le deuxième semestre 2001.

Le résultat opérationnel de la filiale américaine est équilibré sur le semestre. Le management en place depuis mars 2001 a par ailleurs initié une réorganisation en profondeur à partir de juin.

Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, l’activité progresse de 20 %, à 0,45 ME.

Suite à la perte d’un client important, l’activité historique de transcription légale (mot-à mot), peu contributive, ne progresse que de 8 % sur le semestre. En revanche, l’activité corporate, sur laquelle Ubiqus concentre ses efforts depuis l’acquisition de Palantype en décembre 1999, connaît une croissance de 26 % sur le semestre comparativement à 2000.

De ce fait, le résultat d’exploitation s’améliore sensiblement et passe de – 59 KE l’an dernier à + 55 KE à fin juin (12 % du chiffre d’affaires).

Ubiqus News

Ubiqus News (dissémination d’information sur les réseaux électroniques) voit son chiffre d’affaires progresser de 49 %, à 0,88 ME. La marge opérationnelle de PRLine progresse de 74 % par rapport à 2000, à 0,25 ME. Ubiqus a décidé de couper tous ses efforts commerciaux sur les produits NewsFrance et NewsDiffusion rattachés à Ubiqus News, qui ont entraîné des coûts de 0,13 ME au premier semestre.

PRLine France

La société a pris environ quatre mois de retard dans le lancement de sa nouvelle offre de sites webs d’information financière pour les sociétés cotées. Les premières signatures ont eu lieu en juillet alors qu’elles étaient prévues sur le premier trimestre 2001.

La mauvaise conjoncture économique et boursière entraîne un fort ralentissement des introductions en bourse et conduit les sociétés, et notamment les small caps , à réduire leurs budgets de communication financière.

Enfin, Ubiqus News souffre en France d’une concurrence sur les prix pratiqués par certains acteurs du marché.

PRLine étrangers

Ubiqus News a fortement développé son chiffre d’affaires à l’étranger par rapport au premier semestre 2000. Il atteint 0,16 ME sur l’ensemble du semestre contre 0,015 ME un an auparavant.

Ubiqus Content

Ubiqus Content (production de contenus pour sites internets/intranets) enregistre un chiffre d’affaires de 0,58 ME.

Agence Online, société acquise en octobre 2000 a vu son activité multipliée par 2,9 sur le premier semestre. Parmi les nouvelles références, on peut citer Bouygues Immobilier, la Caisse des Dépôts et Consignations, Renault, les Caisses d’Epargne, le Groupe Bayard Presse, le Crédit Foncier, St-Louis Sucre, Alstom.

La marge opérationnelle est à l’équilibre sur le semestre, ce qui correspond à une perte après allocation des frais généraux. La société a procédé à une importante réduction de ses coûts en juin 2001 et décidé de fermer son implantation britannique, dont le démarrage était plus lent que prévu.

PROGRAMME DE RÉDUCTION DES COÛTS

Ubiqus a entamé depuis le milieu du deuxième trimestre un important programme de réduction de ses frais généraux, qui s’est déjà traduit par deux mesures principales :

– fermeture du site de rédaction de Sèvres (0,2 ME d’économie en année pleine) ;

– suppression de plusieurs postes en fonctions centrales (0,35 ME d’économie en année pleine).

Ce programme sera poursuivi au deuxième semestre.

PERSPECTIVES 2001

Le redressement de la croissance d’Ubiqus Reporting France se poursuit et devrait permettre de tenir l’objectif de 30 à 35 % de croissance sur le deuxième semestre. Ubiqus Reporting US ne connaît pas de croissance actuellement. Ubiqus Reporting UK est actuellement sur un rythme de croissance d’environ 30 % d’une année sur l’autre.

Ubiqus News a, à ce jour, signé une petite dizaine de clients pour son offre de sites web relations investisseurs. La société prépare actuellement son lancement au Royaume-Uni.

Ubiqus Content enregistre de nouveau une croissance séquentielle de son chiffre d’affaires et bénéficie d’un effet de ciseaux positif suite à la réduction des coûts engagés en juin 2001.

La société table sur un chiffre d’affaires pour l’ensemble de l’année 2001 compris entre 18 et 19 ME pour un résultat d’exploitation équilibré.

Le résultat net avant amortissement des survaleurs devrait également être équilibré.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES