EduBourseActualitésCerep - 1er semestre 2001 / Résultats consolidés en forte augmentation Résultat...

Cerep – 1er semestre 2001 / Résultats consolidés en forte augmentation Résultat net positif

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Rueil-Malmaison, France,le 25 Septembre 2001

Chiffre d’affaires

Au cours du premier semestre, Cerep a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 12,6 millions d’euros contre 8,1 millions d’euros au premier semestre 2000, soit une augmentation de 57%.
Au 30 juin 2001, les activités de services totalisent un chiffre d’affaires consolidé de 8,9 millions d’euros, en croissance de 92% par rapport aux 4,7 millions d’euros au 30 juin 2000. Pour la même période, le chiffre d’affaires du groupe se rapportant aux collaborations stratégiques est en augmentation d’environ 10% et s’élève à 3,7 millions d’euros contre 3,4 millions d’euros au premier semestre 2000.

Résultats

Le résultat d’exploitation consolidé du premier semestre 2001 est un bénéfice d’environ 1 million d’euros contre une perte d’exploitation de 1,3 million d’euros au 30 juin 2000.
Pour les six premiers mois de l’exercice, le résultat net part du groupe est un bénéfice de 0,9 million d’euros contre une perte de 0,6 million d’euros au 30 juin 2000.
Les résultats consolidés sont résumés ci-après :

K€ Au 30 juin 2001 Au 30 juin 2000 Variations %
Chiffre d’affaires 12 643 8 059 + 57 %
Résultat d’exploitation 950 + 172 %
Résultat financier 376 233 + 61 %
Résultat courant 1 326 + 222 %
Résultat exceptionnel ns
Résultat net 937 + 246 %

Le projet d’augmentation de capital par offre publique initié au premier semestre a été retiré le 21 juin 2001 en raison des conditions de marché impropres à permettre à la Société de fixer un prix satisfaisant à la fois les investisseurs et les actionnaires actuels. Les charges exceptionnelles relatives à ce projet s’élèvent à 0,5 million d’euros et ont été comptabilisés sur les six premiers mois de l’exercice.
Cerep envisage de procéder à une augmentation de capital réservée à certains investisseurs qualifiés. Le principe en a été approuvé par l’assemblée générale des actionnaires qui s’est tenue le 20 septembre 2001 et le conseil d’administration de Cerep dispose d’un délai de deux mois à compter de l’assemblée pour mettre en œuvre cette augmentation de capital qui représenterait environ 9,2 % du capital de la Société.

Autres chiffres

Les frais de recherche et développement sont évalués au premier semestre à 5,3 millions d’euros contre 4,9 millions d’euros au cours de la même période en 2000.
Le crédit d’impôt recherche de la période s’élève à 0,1 million d’euros contre 0,4 million d’euros au 30 juin 2000.

Trésorerie

La position de trésorerie est relativement stable et s’élève à environ 8 millions d’euros au 30 juin 2001 contre 9 millions d’euros au 31 mars 2001 et 8 millions d’euros au 31 décembre 2000.
L’activité du 1er semestre 2001 a généré un flux de trésorerie positif de 1,6 million d’euros, à comparer à un flux légèrement négatif de 0,3 million d’euros pour l’exercice 2000. Les investissements du 1er semestre 2001, d’un montant de 1,6 million d’euros, ont été pour la plupart autofinancés.

Commentaires

« Les résultats de Cerep expriment bien l’intérêt croissant de l’industrie pharmaceutique pour nos produits et nos services. Ils résultent également de la ré-organisation de nos activités opérée en 2000 » a commenté Thierry Jean, Président-directeur général. « Le renforcement de l’équipe commerciale a également eu des retombées immédiates et nous sommes confiants quant à notre capacité à inscrire le chiffre d’affaires du second semestre en croissance par rapport au deuxième semestre 2000 ».

FAITS MARQUANTS DE LA PERIODE

Les accords récents

En janvier 2001 la Société a annoncé la signature de quatre accords de chimie combinatoire et médicinale conclus au quatrième trimestre 2000 avec la société allemande Grünenthal, les Laboratoires Fournier (France), l’italien Zambon, ainsi qu’une quatrième société européenne. Cerep a été sélectionnée par les quatre sociétés pour son expertise en chimie combinatoire, chimie médicinale et chimio-informatique.
Ces accords de deux ans prévoient que les quatre sociétés pharmaceutiques recevront des produits synthétisés par Cerep d’une pureté et d’une diversité optimisée. Les produits rempliront en outre certains critères physico-chimiques pré-établis.
A la même période, la Société a annoncé la signature d’un accord de partenariat mondial d’une durée de trois ans avec Roche. L’accord porte sur l’utilisation par Roche des services de la plate-forme technologique de Cerep dans le domaine du criblage à haut débit, du profilage pharmacologique et pharmaceutique, et de la pharmacologie classique, pour les besoins de sa recherche pré-clinique.
Au premier semestre, Cerep a également conclu un partenariat de drug discovery d’une durée de trois ans avec la société pharmaceutique Aventis Pharma (Francfort, Allemagne).
Aux termes de l’accord global, Aventis bénéficiera, de manière non exclusive, de la plate-forme originale de drug discovery de Cerep pour les besoins de sa recherche pré-clinique, afin de générer de nouveaux candidats médicaments au développement. Cerep fournira à Aventis l’accès à ses prestations de services dans les domaines du criblage pharmacologique et pharmaceutique, du profilage et de ses activités de pharmacologie classique, pour l’optimisation pré-clinique des candidats médicaments.

Les recrutements

La Société a initié une série de recrutements visant à renforcer son équipe commerciale en Europe. A ce titre deux commerciaux ont rejoint Cerep au cours du premier semestre.
Cerep a par ailleurs recruté Jean-Yves Latombe en qualité de Directeur Financier du groupe. Avec plus de 25 ans passés dans le monde de la finance et du capital développement, Jean-Yves Latombe a acquis une grande expérience des introductions en bourse, des fusions-acquisitions et de la mise en place de stratégies de croissance. Jean-Yves Latombe est diplômé d’HEC et de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Jean-Yves Latombe a pris ses fonctions en septembre 2001.

Les technologies et les services

Le catalogue 2001 présentant les services de Cerep a été publié au mois de janvier. Il inclut pour la première fois la liste des modèles de pharmacologie in vivo développés et validés depuis l’intégration des équipes d’UPSA par la Société.
De nouveaux produits de référence ont été ajoutés à la base de données BioPrint™ ; à la fin de l’exercice en cours, 2000 médicaments ou produits ayant échoué en clinique auront été intégrés à la base de données et testés.
Cerep a fourni ses produits et ses services à plus de 170 sociétés pharmaceutiques ou biotechnologiques depuis le début de l’exercice, contre 160 en 2000.

Cerep a pour mission l’optimisation du processus de découverte de nouveaux médicaments. Cerep apporte à l’industrie pharmaceutique des solutions pour réduire le temps et le coût de développement de ses produits en décelant très tôt les candidats médicaments les plus prometteurs tout en éliminant très précocement les molécules qui échoueront en développement. Cerep s’appuie pour cela sur un ensemble de technologies complémentaires dans le domaine de la chimie, de la biologie et de l’informatique. Les technologies de Cerep bénéficient aujourd’hui à plus de 170 industriels pharmaceutiques ou sociétés de biotechnologies, parmi lesquels les plus grands groupes de l’industrie pharmaceutique. Plusieurs accords stratégiques de drug discovery ont d’ores et déjà été signés avec des grands noms du secteur dont Bristol-Myers Squibb, Sanofi-Synthélabo et Aventis CropScience.

Les commentaires qui précèdent sur la situation financière et les résultats de Cerep peuvent contenir des informations prévisionnelles impliquant des risques et des incertitudes. Les résultats effectifs de la Société peuvent être substantiellement différents de ceux anticipés dans ces informations prévisionnelles du fait de différents facteurs. Les facteurs de risque sont décrits dans le Document de Référence de la Société.

Contacts :

Cerep
Thierry Jean, Président-directeur général
Jean-Yves Latombe, Directeur Administratif et Financier
Tél : 01 55 94 84 00
[email protected]
Code Euroclear France 6179 – Nouveau Marché d’Euronext Paris

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES