EduBourseActualitésGecina - Performances semestrielles en ligne

Gecina – Performances semestrielles en ligne

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Le Conseil d’Administration de GECINA s’est réuni le 26 septembre 2001, sous la présidence de Monsieur Antoine JEANCOURT-GALIGNANI, pour arrêter les comptes consolidés au 30 juin 2001 et prendre connaissance des axes stratégiques du Groupe définis par la nouvelle équipe dirigeante.

En millions d’euros---------------------|--30.06.2001--|--30.06.2000--|--Var---
Revenus locatifs consolidés-------------|---134,1------|---129,7------|--+ 3,4%
Résultat net des opérations de cessions-|----17,3------|----15,8------|--+ 9,5%
Résultat d’exploitation-----------------|---100,4------|----93,9------|--+ 6,9%
Cash flow courant hors opérations
de cessions avant IS--------------------|----62,2------|----60,8------|--+ 2,3%
Résultat net part du  Groupe------------|----43,7------|----39,9------|--+ 9,6%
Données par action
Cash flow courant hors opération
de cessions avant IS--------------------|---3,32 €-----|---3,18 €-----|--+ 4,5%
Résultat net part du Groupe-------------|---2,34 €-----|---2,09 €-----|--+ 12,0%
Actif net réévalué (valeur bloc)--------|-137,49 €-----|---130,15 €---|--+ 5,6%
Nombre d’actions hors auto-détention----|-18 535 367---|-19 053 126---|---------
Nombre d’actions pondéré----------------|-18 709 816---|-19 117 412---|---------

UNE ACTIVITE BIEN MAITRISEE EN HAUT DE CYCLE

Au premier semestre 2001, l’activité locative de GECINA a particulièrement bénéficié, dans un environnement marqué par la persistance d’une tension sur l’offre, de son important potentiel de revalorisation des loyers. Malgré la perte de loyers consécutive à la mise en œuvre de son programme de cessions, qui a porté sur une surface de 135 000 m2 en 2000 et au premier semestre 2001, le Groupe a ainsi enregistré par rapport au premier semestre 2000 une croissance de 3,4% de ses revenus locatifs à 134,1 millions d’euros. Hors surfaces en vente et à structure égale, la progression des loyers consolidés a atteint un niveau accru de 6,6%, fondé sur le dynamisme du pôle résidentiel (+4,9%) et du pôle tertiaire (+9,6%).
Parallèlement, GECINA a profité des valorisations offertes par le marché de la vente d’actifs immobiliers, pour poursuivre sa politique d’arbitrage visant à optimiser la performance du patrimoine. Au 31 août 2001, 38 actifs étaient ainsi cédés ou sous promesses de vente pour un montant de 322,7 millions d’euros, représentant une plus-value acquise de 17,3 millions d’euros et une plus-value potentielle de 62,4 millions d’euros.

RESULTAT NET PART DU GROUPE PAR ACTION : +12%

L’optimisation patrimoniale a permis au Groupe GECINA d’enregistrer une nouvelle amélioration de ses ratios opérationnels, avec un taux de charges d’exploitation (hors amortissements et provisions et hors charges refacturées) de 30,2% au premier semestre 2001 contre 31,0% au premier semestre 2000. Les cessions finalisées au cours du premier semestre 2001 ont représenté un montant de 43,3 millions d’euros pour un montant de plus-values consolidées de 17,3 millions d’euros contre 15,8 millions d’euros pour le premier semestre 2000. Le résultat d’exploitation s’établit à 100,4 millions d’euros, soit une progression de 6,9% par rapport au premier semestre 2000. Hors opérations de cessions, le cash flow courant s’est élevé à 62,2 millions d’euros au premier semestre 2001 contre 60,8 millions d’euros au premier semestre 2000. Le résultat net part du Groupe a progressé de 9,6% pour atteindre 43,7 millions d’euros. Le programme de rachat d’actions poursuivi activement par le Groupe s’est traduit par une progression supérieure des résultats par action, avec une croissance de 4,5% du cash flow hors opérations de cessions avant IS par action à 3,32 euros et de 12,0% du résultat net part du Groupe par action à 2,34 euros.
Au 30 juin dernier, l’évaluation patri moniale en valeur bloc et hors droits d’acquisition s’est élevée à 4,26 milliards d’euros. L’actif net réévalué par action est ainsi ressorti à 137,49 euros, en hausse de 5,6% par rapport au 30 juin 2000.

UNE DEMARCHE PLUS ACTIVE DE CROISSANCE RENTABLE

Dans un marché immobilier devenu incertain, GECINA dispose aujourd’hui d’un atout majeur : son positionnement résidentiel qui lui assure une bonne visibilité des performances, une progression durable des loyers et une division optimale du risque locatif. Ce pôle d’activité dispose d’un potentiel de revalorisation des loyers estimé au 30 juin dernier à 22,4 millions d’euros et d’une marge d’amélioration significative de sa rentabilité grâce à la mise en œuvre d’une politique d’arbitrage davantage fondée sur des critères économiques.
Parallèlement, GECINA entend mettre à profit la détente des valeurs vénales en immobilier d’entreprise pour renforcer, jusqu’à 50% du patrimoine, son pôle tertiaire, porteur d’une dynamique de croissance des loyers et d’amélioration des marges. Les gisements de loyers des actifs tertiaires actuels ont été estimés au 30 juin dernier à 64,8 millions d’euros.
En cohérence avec cette stratégie bien adaptée aux perspectives du marché immobilier, GECINA se fixe un objectif de croissance du cash flow courant par action hors cessions et hors opérations en capital de 7% par an entre 2002 et 2005.

GECINA – Communication financière – Laurence BOUSQUET : 01 40 40 52 21

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES