EduBourseActualités1er semestre 2001 : NEOPOST annonce des résultats en forte croissance

1er semestre 2001 : NEOPOST annonce des résultats en forte croissance

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Chiffre d’affaires consolidé : + 15,6%
Résultat d’exploitation : +16,4%
Résultat net: +42,9%

et anticipe une poursuite de l’amélioration de sa rentabilité.

Neopost, le premier fournisseur européen et le deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier, annonce, pour le 1er semestre 2001 (clos le 31 juillet 2001), une forte progression de son chiffre d’affaires. Cette tendance se retrouve sur l’ensemble de ses marchés et s’accompagne d’une forte amélioration de la rentabilité du groupe.

Neopost Neopost
(hors Neopost Online) (total)

en millions d’euros 1er 1er 1er 1er
semestre semestre Variation semestre semestre Variation
2000 2001 2000 2001

Chiffre d’affaires 247 284 +14,8% 248 287 +15,6%
Résultat
d’exploitation (EBIT) 51 59 +16,0% 32 37 +16,4%
% du chiffre d’affaires 20,7% 20,9% 12,8% 12,9%
Résultat net 25 32 +29,3% 12 17 +42,9%
% du chiffre d’affaires 10,0% 11,2% 4,8% 5,9%

Jean-Paul Villot, Président Directeur Général de Neopost, a déclaré : ” Notre niveau d’activité et nos résultats du 1er semestre confirment le bien fondé de notre stratégie de croissance : investissements soutenus en technologie, expansion géographique et amélioration de la productivité. Ces performances illustrent aussi la capacité de Neopost à poursuivre son développement dans un environnement économique moins favorable “.
Neopost annonce par ailleurs ce jour l’acquisition du troisième fournisseur mondial de solutions d’affranchissement du courrier : Ascom Hasler. Cette opération fait l’objet d’un communiqué spécifique.

Croissance des résultats et amélioration de la rentabilité

Le 1er semestre 2001 a été marqué par une croissance soutenue de l’activité. Le chiffre d’affaires atteint 287 millions d’euros, en hausse de 15,6% (12,2% en volume) par rapport au 1er semestre 2000. Sur la même période, le groupe a dégagé un résultat d’exploitation de 37 millions d’euros, en progression de 16,4%, et un résultat net de 17 millions d’euros, en croissance de 42,9%. Hors Neopost Online, le résultat net est de 32 millions d’euros, en progression de 29,3%.

Cette progression significative des résultats a été réalisée grâce à :

– Une croissance de l’activité sur l’ensemble des zones géographiques du groupe, liée notamment à l’effet positif des nouveaux produits,

– une dynamique de l’activité ” Systèmes d’affranchissements “, qui représente 69% des ventes du groupe, et dont le chiffre d’affaires a progressé de 18,5% sur la période,

– un contrôle des charges d’exploitation dans les activités traditionnelles, qui représentent 50,4% du chiffre d’affaires, contre 50,8% au 1er semestre 2000,

– une bonne maîtrise des charges financières nettes, qui passent de près de 11 millions d’euros au 1er semestre 2000 à moins de 8 millions d’euros au 1er semestre 2001.

La croissance des résultats est d’autant plus significative qu’elle a été réalisée tout en continuant à investir de manière soutenue en Recherche & Développement.

Cette performance s’accompagne d’une amélioration de la rentabilité sur le semestre, avec et sans Neopost Online. La marge d’exploitation passe en effet de 12,8% à 12,9% pour l’ensemble du groupe. Hors Neopost Online la marge d’exploitation a progressé de 20,7% à 20,9%.

Redéfinition de la stratégie online du groupe

Neopost Online, créée en septembre 1999, avait pour objectif de développer de nouvelles technologies en matière d’affranchissement et d’expédition de colis via Internet, et d’ouvrir un nouveau segment de clientèle : le marché ” SOHO ” (Small Office Home Office). Neopost Online a permis au Groupe de prendre des positions fortes dans des activités émergentes et de développer un patrimoine technologique indispensable pour l’avenir.

Aujourd’hui, le marché de l’affranchissement connaît une véritable convergence entre les activités traditionnelles et les activités en ligne. Ainsi, le standard IBI, initialement développé pour l’affranchissement en ligne, est aujourd’hui utilisé pour les nouvelles générations de machines à affranchir. De même, des synergies commerciales apparaissent sur le marché SOHO.

Dans ce contexte, Neopost décide de rapprocher les activités ” Simply Postage ” de Neopost Online avec les activités d’affranchissement traditionnelles du groupe.

Jean-Paul Villot, Président Directeur Général de Neopost, déclare : ” La valeur stratégique du patrimoine technologique développé par Neopost Online est confirmée par les exigences actuelles des postes. Ce patrimoine sera la base de nos services futurs. Neopost Online a aussi créé une vraie dynamique dont tout le groupe a bénéficié “.

Par ailleurs, en conclusion de douze mois de test, Neopost a décidé de ne pas poursuivre en propre le développement de son offre ” Simply Packages “. Ce service rencontre un intérêt auprès des distributeurs et consommateurs finaux américains, mais le décollage assez lent, la croissance moins rapide que prévue du commerce électronique et le niveau élevé des investissements remettent en cause le retour sur investissement d’un fournisseur de technologie tel que Neopost.

Environ 40 salariés resteront dédiés aux activités de ” Simply Postage “.

L’impact sur le résultat opérationnel du Groupe des activité d’e-postage sera limité à une perte de 35 millions de dollars US en 2001 et 10 millions de dollars US en 2002.

Perspectives

En raison de la forte récurrence de ses revenus (60%), et grâce à une activité équilibrée entre ses différents marchés clés, en dollars US et en euros, Neopost est confiant dans ses capacités à bien résister aux fluctuations économiques ou monétaires.

Neopost prévoit pour le second semestre de l’exercice 2001 une poursuite de sa croissance en volume, mais anticipe cependant un taux de croissance moins élevé que celui enregistré au cours du premier semestre essentiellement du fait d’une base de comparaison particulièrement forte au second semestre 2000 (+21,8 % par rapport au 2nd semestre 1999). Neopost prévoit un taux de croissance en volume d’au moins 8% pour l’ensemble de l’exercice.

En termes de rentabilité opérationnelle, Neopost anticipe une légère amélioration de la marge d’exploitation de ses activités traditionnelles, tandis que les charges liées à Neopost Online restent parfaitement maîtrisées.

Agenda

Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2001 sera publié le 11 décembre 2001 après clôture de Bourse.

Neopost

Neopost est le premier fournisseur européen et le deuxième fournisseur mondial d’équipement de salles de courrier et de solutions logistiques.

Neopost offre des solutions les plus avancées en matière d’affranchissement en ligne ou en local, d’insertion de mailings volumineux, d’expédition de colis au coup par coup et de traçabilité logistique.

Basé en région parisienne, NEOPOST est présent directement sur les principaux marchés : Etats Unis, France, Royaume-Uni, Canada, Italie, Pays-Bas et Belgique.

Les produits de NEOPOST sont vendus dans 70 pays.

En 2000, NEOPOST a réalisé un chiffre d’affaires de 514 millions d’euros.

NEOPOST est une société cotée au Premier Marché d’Euronext Paris et fait partie du SBF 120, du Next 150 et du MID CAC.

Pour toute information supplémentaire vous pouvez contacter:

Gaële CHAGNAUD, Relations Investisseurs
Tel : 01 45 36 31 39
Fax :01 45 36 30 30
E-mail : [email protected]

Florence LAROCHE, Gavin Anderson & Company
Tel : 01 53 83 31 72
Fax :01 53 83 31 62
E-mail : [email protected]

Ou consulter notre site Internet : www.neopost.com , où vous pouvez télécharger le rapport annuel 2000 (format pdf)

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES