EduBourseActualitésSTMicroelectronics annonce un chiffre d'affaires et des résultats du premier trimestre 2001...

STMicroelectronics annonce un chiffre d’affaires et des résultats du premier trimestre 2001 en hausse significative par rapport au premier trimestre 2000

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Le chiffre d’affaires net du premier trimestre 2001 est en hausse de 12,9%
La marge brute est en hausse de 19,3%; elle s’élève à 44,5%
§ Le résultat d’exploitation est en hausse de 41,2%; la marge d’exploitation atteint 21,5%.

Genève, le 19 avril 2001 – STMicroelectronics annonce aujourd’hui ses résultats pour le premier trimestre clos le 31 mars 2001.

Résultats du premier trimestre 2001
Au premier trimestre 2001, le chiffre d’affaires net s’est élevé à 1.921,1 millions de dollars, en hausse de 12,9% par rapport au premier trimestre 2000 qui s’était établi à 1.702,2 millions de dollars. La marge brute s’élève à 855,8 millions de dollars, représentant une hausse de 19,3% par rapport au premier trimestre de l’année précédente. La marge brute est de 44,5%, significativement au dessus des 42,1% réalisés au premier trimestre 2000.

Le résultat d’exploitation s’élève à 412,3 millions de dollars, en hausse de 41,2% par rapport au premier trimestre 2000. Le résultat d’exploitation du premier trimestre 2001 a bénéficié d’un chiffre d’affaires plus élevé, d’une meilleure marge brute, ainsi que d’une baisse significative des coûts initiaux de démarrage. La marge d’exploitation s’élève à 21,5% contre 17,2% au premier trimestre de l’année passée.

Au premier trimestre 2001, le résultat net est en hausse de 43% à 340,8 millions de dollars à comparer aux 238,4 millions de dollars du premier trimestre 2000. Le bénéfice par action (après dilution) augmente de 46,2% à 0,38 dollar, en hausse par rapport au 0,26 dollar par action du premier trimestre 2000. Toutes les données par action ont été ajustées afin de tenir compte de la division de la valeur nominale du titre par trois en mai 2000.

Pasquale Pistorio, Président et CEO de STMicroelectronics déclare “ST a réalisé une solide performance au premier trimestre 2001, dégageant, par rapport au premier trimestre de 2000, une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires, de sa marge brute, de son résultat d’exploitation et de son résultat net. Selon les estimations actuelles pour l’industrie au premier trimestre 2001, je pense que ST a continué à faire mieux que l’industrie et à gagner des parts de marché.”

Les applications de Télécommunications ont enregistré la plus forte croissance par rapport au premier trimestre 2000, en hausse de 35,8%; l’Automobile est en hausse de 12,3%, l’Informatique a progressé de 8,2%, les applications Industrielles et autres, qui incluent les cartes à puce, ont progressé de 17,5%. Le chiffre d’affaires des produits numériques Grand Public est en baisse de 11,4% par rapport au niveau du premier trimestre 2000, reflétant des conditions persistantes de surcapacité de stocks et un net déclin de la demande, particulièrement aux Etats-Unis.

D’un point de vue géographique, l’Europe a connu la plus forte croissance, en hausse de 19,9% en comparaison du premier trimestre 2000, tout en réalisant une hausse des ventes par rapport au quatrième trimestre de 2000. L’Asie / Pacifique est en hausse de 15,3% par rapport au premier trimestre 2000; le Japon progresse de 32,8% et les Pays Emergents de 89,1%. Les Etats-Unis sont en baisse de 15,2%, en phase avec le ralentissement de l’économie américaine.

Les produits Mémoires et Logiques, menés par une performance exceptionnelle des FLASH, ont connu une hausse des ventes de 36,6% par rapport au premier trimestre de l’année précédente et ont représenté 22,6% du chiffre d’affaires net du premier trimestre 2001. Les produits différenciés, qui comprennent les circuits FLASH dédiés, ont atteint 1.191,24 millions de dollars et représentent 62,0% du chiffre d’affaires net. Les Discrets progressent de 10,2% et les produits Standards et Commodités sont en baisse de 6,8%.

Monsieur Pistorio commente “Nous sommes heureux que l’équilibre que ST a atteint à travers son portefeuille de produits, ses alliances stratégiques, ses applications et sa présence géographique, ait permis à la Société de réaliser des croissances importantes du chiffre d’affaires et des profits par rapport au premier trimestre de 2000. La croissance du résultat d’exploitation de 41,2% au premier trimestre 2001 a été réalisée après avoir absorbé une hausse de 15,7% des frais de Recherche et Développement, que nous considérons comme stratégiquement importants pour assurer un leadership continu des produits de la Société.”

Les dépenses de Recherche et Développement s’élèvent à 272,1 millions de dollars, et représentent 14,2% du chiffre d’affaires du premier trimestre 2001. Au premier trimestre de l’année dernière, les frais de Recherche et Développement ont représenté 235,1 millions de dollars, soit 13,8% du chiffre d’affaires net.

Les frais commerciaux, généraux et administratifs se sont élevés à 176,8 millions de dollars au premier trimestre 2001. Ces dépenses sont en hausse de 10,8% par rapport au premier trimestre 2000, mais sont en baisse en pourcentage du chiffre d’affaires net, et représentent 9,2% du chiffre d’affaires net contre 9,4% au premier trimestre 2000.

Au 31 mars 2001, le bilan de la société est très solide. La trésorerie, les valeurs mobilières de placement et les titres négociables totalisent 2,3 milliards de dollars et la dette à long terme représente 2,7 milliards de dollars (une grande partie constituée d’obligations convertibles). Les capitaux propres s’élèvent à 6,3 milliards de dollars. Les dépenses d’investissements se sont élevées à 729,6 millions de dollars au premier trimestre 2001, contre 622,1 millions de dollars au premier trimestre 2000. Le flux de trésorerie nette provenant de l’exploitation au premier trimestre 2001 représente 4,6 millions de dollars, et la Société prévoit d’avoir un flux de trésorerie significativement positif en 2001.

Développements récents

Le 28 mars 2001, STMicroelectronics a été classée 6ème plus grande société de semiconducteurs par Gartner-Dataquest sur la base du chiffre d’affaires 2000, une progression significative par rapport à 1999. Parmi les sociétés qui génèrent la majorité de leurs revenus des ventes de semiconducteurs, ST est la troisième plus grande société au niveau mondial.

Le 22 mars 2001, la Société a annoncé qu’elle proposerait une résolution à l’Assemblée Générale du 25 avril 2001, afin d’augmenter le montant du dividende en numéraire à 0,04 dollar par action, contre 0,03 dollar par action en 2000. Le dividende serait versé le 11 mai 2001 aux actionnaires enregistrés à la date du 27 avril 2001.

Le 5 mars 2001, ST a finalisé l’acquisition de l’activité Electronique Grand Public de Ravisent Technologies. Cette acquisition renforce la position de leader de ST dans les solutions enfouies pour les applications multimédias numériques, comprenant les DVD, les décodeurs, la télévision numérique et marque une étape importante en offrant un système-sur-puce complet pour les applications numériques Grand Public.

Perspectives
Monsieur Pistorio commente “La correction du marché qui a commencé de façon brutale avec un vif ajustement des stocks à la fin du quatrième trimestre 2000, devrait se prolonger durant la plus grande partie de cette année. Sa durée est étroitement liée aux conditions macro-économiques, particulièrement aux Etats-Unis et au Japon, ainsi qu’à des problèmes spécifiques à l’industrie tels que surcapacité et niveaux de stocks excessifs.” Monsieur Pistorio poursuit “du point de vue de STMicroelectronics, bien que nous attendions un environnement d’affaires difficile, nous sommes confiants dans notre capacité à continuer de surpasser l’industrie de façon significative.”

“En ce qui concerne le deuxième trimestre 2001, nous anticipons un chiffre d’affaires dans la fourchette de 1,65 milliard de dollars à 1,8 milliard de dollars, qui serait inférieur au 1,88 milliard de dollars réalisés au deuxième trimestre 2000, mais qui amènerait le chiffre d’affaires pour le premier semestre 2001 à un niveau égal ou légèrement supérieur à celui réalisé au premier semestre 2000. Ceci suppose, en comparaison du premier trimestre 2000, une croissance continue du chiffre d’affaires dans les Télécommunications, l’Automobile et les produits Flash et un chiffre d’affaires pour les applications numériques Grand Public comparable au premier trimestre 2001. La marge brute devrait être dans la fourchette de 40% à 42% en fonction du mix produits, des prix et de notre capacité à maintenir le taux d’utilisation de nos usines de pointe.”

“Simultanément, ainsi qu’il l’a déjà été annoncé, nous avons pris des mesures afin de réduire significativement les coûts durant cette période de conditions de marché incertaines. Un programme rigoureux de contrôle des coûts a été mis en place dans toute la Société, comprenant un gel des recrutements. De plus, nous avons réduit nos plans de dépenses d’investissements pour 2001, en passant de 2,5 milliards de dollars à environ 1,9 milliard de dollars. Les dépenses d’investissements pour le deuxième trimestre sont estimés à environ 500 millions de dollars, une large partie représentant des investissements dans des équipements avancés de production en 0,18 et 0,15 micron.”

En conclusion, Monsieur Pistorio commente “Dans cet environnement de défi, à court terme, notre stratégie continue d’être fondée sur des gains de parts de marché, rentables, à travers le développement de produits leaders au niveau mondial, de fortes alliances avec nos clients, d’une capacité de fabrication mondiale efficace et d’une approche modulaire de nos dépenses d’investissements.”

Produits, technologie et qualifications
Au cours du premier trimestre 2001, ST a enregistré de nouvelles qualifications importantes dans tous les segments et continué à introduire de nouveaux produits, soulignant ainsi la volonté de la société d’atteindre et de conserver un leadership mondial dans les domaines qu’elle a sélectionnés.

Dans le secteur Grand Public, ST a confirmé pendant ce trimestre la livraison en 2000 de plus de 30 millions de circuits à base de cœurs 32 bits RISC embarqués ST20 essentiellement destinés aux lecteurs de DVD et aux décodeurs numériques. Ce chiffre représente une augmentation de 100% par rapport à 1999. Enrichissant un portefeuille de propriété intellectuelle hors pair dans le domaine des applications grand public numériques, ST également a finalisé l’acquisition des activités Electronique Grand Public de RAVISENT Technologies, Inc. Cette société spécialisée dans les licences de propriété intellectuelle fournit des solutions logicielles audio et vidéo numériques, ainsi qu’une technologie pour applications Internet.

En février, ST a introduit la première solution à un seul circuit actuellement disponible dans le monde pour lecteurs de DVD 16 X et de CD-ROM 48 X. Baptisé ” Verdi ” (STA1000), ce circuit intègre un cœur de microprocesseur 16 bits ST10, un cœur de processeur de signal numérique propriétaire, des mémoires, des interfaces et des fonctions mixtes et numériques pour des applications spécifiques. Sur le marché des circuits intégrés pour lecteurs de DVD, ST a enregistré de nouvelles qualifications majeures au Japon auprès de clients tels que Funai.

Toujours en février, ST a annoncé la réalisation d’un système sur puce majeur qui anime le micromoteur optique du support numérique de Dataplay Inc., lauréat du trophée ” Best Lifestyle Product ” décerné en janvier lors du salon Consumer Electronics de Las Vegas. ST a déjà enregistré la première commande en volume pour ce circuit.

En mars, ST a annoncé KYRO II, son accélérateur vidéo et graphique 3D de seconde génération. La réponse du marché aux qualités de ce circuit, dédié aux jeux PC et autres applications similaires qui nécessitent des performances élevées au meilleur coût, s’est matérialisée par sa qualification immédiate par Hercules et Videologic.

Poursuivant leur fructueuse collaboration dans le domaine des cœurs RISC SuperH avancés, ST et Hitachi ont formé SuperH Inc, une société indépendante détenue conjointement. Outre la commercialisation des cœurs SuperH sur le marché, la nouvelle société terminera le développement du cœur SH-5 64 bits et prendra en charge celui des cœurs SH-6 et SH-7.

Dans le secteur des Communications, ST a annoncé un module de caméra couleur numérique à haut niveau d’intégration optimisé pour la prochaine génération de téléphones cellulaires, d’assistants numériques personnels et autres systèmes de communications portables. Le module de caméra numérique répond à deux exigences essentielles des applications portables : la dimensions réduite et la faible consommation électrique.

Parmi les autres succès majeurs remportés dans le domaine des communications, citons les qualifications enregistrées par les circuits à haut débit (10 Gbits/s) réalisés en technologie Silicium-Germanium ST à coût optimisé. ST a par ailleurs commencé la livraison à ses clients clés d’une plate-forme de développement basée sur son architecture de DSP ST100.

Le domaine des Périphériques Informatiques reste un secteur valorisant pour les systèmes sur puce de ST. Outre la livraison des premiers échantillons d’un contrôleur de disque dur avec mémoire DRAM embarquée en technologie 0,18 µ et l’enregistrement de nouvelles qualifications majeures pour ses préamplificateurs de disques durs et ses circuits de puissance dédiés pour disques durs mobiles et de haut de gamme, ST a été choisi par Quantum technologies pour la fourniture d’un système sur puce destiné à un nouveau disque dur. A partir du nouveau cœur de microcontrôleur avec DSP Super10, ce nouveau circuit intégrera un contrôleur de disque dur, 4 Mbits de mémoire RAM dynamique embarquée et des fonctions d’interface. ST fournira la solution système complète, et notamment le progiciel.

Dans le secteur des imprimantes, ST a obtenu plusieurs qualifications de circuits pour de nouvelles imprimantes laser et à jet d’encre. La société a par ailleurs commencé la montée en volume de la production de moteurs d’imprimantes en 0,18µ.

Au cours de ce trimestre, ST a lancé la fabrication de ses mémoires Flash spécifiques optimisées pour des applications BIOS Firmware Hub. Ces mémoires sont à présent qualifiées par la plupart des fabricants de PC de bureau et de PC portables.

La position de leader de ST dans le domaine de l’électronique automobile a été confortée par l’introduction d’un nouveau microcontrôleur 16 bits pour applications automobiles avec mémoire Flash embarquée, et dont les performances sont garanties dans toute la gamme de température automobile. Ce circuit convient ainsi tout particulièrement à des applications en plein essor telles que la commande de moteurs. Par ailleurs, Siemens a sélectionné un microcontrôleur avec Flash embarquée de ST, réalisé en technologie 0,18µ, pour une application airbag de prochaine génération.

Dans le secteur en pleine croissance des Cartes à Puces, la plate-forme ST19 de la société a enregistré la première certification de sécurité correspondant aux critères de la nouvelle norme internationale ISO 15408. Cette plate-forme a également obtenu une certification similaire avec Gemplus pour une carte à puce qui combine le logiciel embarqué de Gemplus et la plate-forme ST19 de ST. Cette nouvelle plate-forme associée à son logiciel sera utilisée dans des cartes à puce pour des applications bancaires et des applications de télécommunications. Au cours du trimestre écoulé, ST a introduit un jeu de circuits qui simplifie la conception des lecteurs de cartes à puce sans contact et stimule la croissance de nouvelles applications telles que le contrôle d’accès, la billetterie, les porte-monnaie électroniques et les cartes d’identification.

Certaines des déclarations indiquées ci-dessus, à l’exception des données historiques, sont des déclarations relatives aux perspectives d’avenir de la Société (telles que définies par la Section amendée 27A du Securities Act of 1933), fondées sur les avis et hypothèses actuelles du management et qui impliquent un certain nombre de risques anticipés et d’incertitudes susceptibles de modifier de façon substantielle les résultats et les performances prévus. Parmi ces risques, on peut citer:

(i) Les conditions économiques globales des marchés dans lesquels nous et nos clients opérons, comprenant mais non limité à des cycles périodiques de baisse du marché des semiconducteurs, (ii) la demande du marché pour nos produits et des changements dans les habitudes de commande et dans les attentes des clients comprenant mais non limité à des annulations de commandes ou à des rééchelonnements de commandes, (iii) la compétition sur les prix dans des conditions d’environnement de marché compétitif intense (iv) le développement, la qualification et la mise à disponibilité de nouveaux produits innovants dans un environnement technologique en rapide évolution, (v) Notre capacité à mettre en place un programme de réduction des coûts dans les délais impartis et la réussite de ses actions, (vi) les risques de fabrication, (vii) l’insuffisance, l’excès ou l’obsolescence des stocks (viii) notre capacité à recruter et à retenir du personnel compétent, et (ix) les fluctuations des devises et autres risques.

Ces évolutions défavorables ainsi que d’autres événements figurant au paragraphe “facteurs de risques” des rapports de la société enregistrés auprès de la Securities and Exchange Commission, dont la Form 20F de l’exercice clos le 31 décembre 1999, enregistrée auprès de la SEC au jour du 27 juin 2000, pourraient sensiblement affecter les résultats de la société.

Les déclarations relatives aux perspectives d’avenir de la Société inclues dans ce communiqué sont faites seulement en date du communiqué et la société n’a pas l’obligation de mettre à jour ces déclarations relatives aux perspectives d’avenir afin de refléter des événements ou des circonstances à venir.

Informations sur la Conférence Téléphonique:

Le management de STMicroelectronics tiendra une conférence téléphonique avec les analystes et les investisseurs le 19 avril 2001 à 16h00 (heure de Paris), pour discuter de la performance opérationnelle de la Société au cours du premier trimestre 2001. Une retransmission de la conférence téléphonique sera disponible en direct sur Internet à l’adresse suivante: www.vcall.com

Cette retransmission sera disponible jusqu’au 19 mai 2001.

A propos de STMicroelectronics
STMicroelectronics est un fabricant mondial indépendant de semiconducteurs coté sur l’Euronext Paris (CAC 40), à la Bourse de Milan et au New York Stock Exchange. La société conçoit, développe et commercialise une vaste gamme de circuits intégrés et de composants discrets utilisés dans de nombreuses applications microélectroniques pour les télécommunications, l’informatique, les produits grand public, l’automobile et les applications industrielles. En 2000, la Société a réalisé un chiffre d’affaires net de 7.813,2 millions de dollars et un résultat net de 1.452,1 millions de dollars. Selon le classement annuel de Dataquest pour 2000, STMicroelectronics est la sixième plus grande société de semiconducteurs dans le monde. Pour plus d’informations, consulter le site www.st.com

Pour plus d’information, veuillez contacter:

Information Presse:
Christine Léonard
Tél: 01.47.40.77.57
Fax : 01 47 40 79 23
E-mail:[email protected]

Relations avec les investisseurs:
Benoit de Leusse,
Directeur des Relations Investisseurs, Europe
Tel : 04.50.40.24.30

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES