EduBourseActualitésGroupe BNP Paribas : Résultats au 31 décembre 2009

Groupe BNP Paribas : Résultats au 31 décembre 2009

Le 16 février 2010, le Conseil d’administration de BNP Paribas, réuni sous la présidence de Michel Pébereau, a examiné les résultats du groupe pour le quatrième trimestre et arrêté les comptes de l’année 2009.

bnparpbas17022010.gif

UN RESULTAT NET PART DU GROUPE DE 5,8 MILLIARDS D’EUROS EN 2009, CONFIRMANT UNE FORTE CAPACITE BENEFICIAIRE

Dans un environnement caractérisé par une conjoncture économique dégradée mais aussi par un retour des clients vers les marchés de capitaux, le groupe BNP Paribas réalise en 2009 une bonne performance : il dégage un bénéfice net (part du groupe) de 5 832 millions d’euros, en net rebond (+93%) par rapport à 2008, mais bien en dessous des niveaux d’avant crise (7 822 millions d’euros en 2007).

Le Groupe a réalisé un produit net bancaire de 40 191 millions d’euros (y compris un impact négatif de 753 millions* au titre de la réévaluation de la dette propre contre un impact positif de 593 millions en 2008), soit +46,8% par rapport à 2008. Grâce à une évolution bien inférieure des frais de gestion qui s’établissent à 23 340 millions d’euros (+26,8% par rapport à 2008), le résultat brut d’exploitation, à 16 851 millions d’euros est supérieur de 87,7% à celui de 2008. Cette bonne performance opérationnelle permet au Groupe d’absorber la nouvelle hausse du coût du risque (+45,5% à 8 369 millions d’euros).

La rentabilité des capitaux propres s’établit à 10,8%, contre 6,6% en 2008 et 19,6% en 2007.

Le bénéfice net par action s’élève à 5,2 euros contre 3,0** euros en 2008 (+74%), l’effet des augmentations de capital ayant conduit à une dilution limitée. Après le résultat nettement positif de 2008, au plus fort de la crise financière, cette augmentation illustre la capacité de croissance et de création de valeur du Groupe à travers le cycle.

Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée Générale des actionnaires de verser un dividende de 1,50 euro par action, soit un taux de distribution de 32,3%, avec option de paiement en actions. Cette option permettra qu’au-delà des deux tiers des bénéfices conservés dans l’entreprise, une part supplémentaire vienne renforcer les fonds propres du groupe et donc sa capacité à distribuer de nouveaux crédits.

Au quatrième trimestre 2009, le produit net bancaire du Groupe s’élève à 10 058 millions d’euros contre 4 850 millions au quatrième trimestre 2008. Le coût du risque s’inscrit à 1 898 millions d’euros, en baisse de 25,6% par rapport au quatrième trimestre 2008 et de 17,5% par rapport au troisième trimestre 2009. Le résultat net part du groupe s’inscrit à 1 365 millions d’euros, contre une perte de 1 366 millions au cours de la même période de l’année précédente et sensiblement au même niveau qu’au troisième trimestre 2009 (+4,6%).

UNE TRES BONNE PERFORMANCE OPERATIONNELLE

En 2009, tous les pôles opérationnels du Groupe ont poursuivi leur développement commercial au service des clients et du financement de l’économie.

* Dont 512 millions d’euros au titre de la dette émise par BNP Paribas et 241 millions d’euros au titre de la dette émise par BNP Paribas Fortis.

** Ajusté pour tenir compte de l’augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription, réalisée en 2009.

Contacts presse :

Antoine Sire
Tel : 01 40 14 21 06
[email protected]

Carine Lauru
Tel : 01 42 98 13 36
[email protected]

Christelle Maldague
Tel : 01 42 98 56 48
[email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200