EduBourseActualitésAlcatel établit un record mondial de transmission sur une distance sous-marine sans...

Alcatel établit un record mondial de transmission sur une distance sous-marine sans répéteur

Dernière mise à jour: octobre 19, 2021

Une nouvelle technique d’amplification Raman en cascade et un nombre record de longueurs d’onde transmises

Paris, le 10 octobre 2001 – Alcatel (Paris : CGEP.PA et NYSE : ALA), leader mondial des réseaux optiques, a établi un nouveau record en transmission optique sous-marine sans répéteur avec une capacité de 1,6 Tbit/s transmise sur une distance de 321 km. Cette avancée technologique a été rendue possible par l’utilisation de l’amplification Raman en cascade, qui permet aux opérateurs de réduire leurs coûts d’installation par rapport aux architectures actuelles des systèmes sans répéteur. Avec cette expérimentation, Alcatel a également réalisé un autre record du monde, en transmettant 160 longueurs d’onde sur une telle distance. Le précédent record, détenu par Alcatel, atteignait 1,28 Tbit/s sur 250 km, avec 32 longueurs d’onde.

L’utilisation innovante par Alcatel de l’amplification Raman en cascade repose sur l’emploi d’une seule source de forte puissance et de deux sources de faible puissance, ce qui améliore la qualité de la transmission tout en réduisant les coûts des équipements. Les pompes Raman ont été disposées en cascade et injectées en direction opposée au signal. Cette toute nouvelle méthode d’installation des pompes est permise par l’utilisation d’un ” pompage de second ordre ” : aux deux pompes émettant 100 nm en dessous du signal est ajoutée une autre pompe émettant 90 nm en dessous des longueurs d’onde des deux précédentes pompes. Cette configuration permet à une source de forte puissance de stimuler les sources de faible puissance qui amplifient ainsi les signaux transmis. Cette disposition s’avère considérablement moins chère que les systèmes actuels, qui requièrent deux pompes de forte puissance.

En outre, Alcatel a transmis, dans le cadre de cette expérimentation, un nombre record de 160 longueurs d’onde sur une distance sans répéteur de 321 km, grâce à une réduction de l’espacement entre les canaux de 50 à 25 GHz (ou 0,2 nm). Ces longueurs d’onde ont été transmises exclusivement sur la bande C où l’atténuation est la plus faible, préfigurant de futurs développements pour augmenter la bande passante.

Enfin, cette réussite illustre la capacité d’Alcatel à gérer précisément la combinaison de différents types de fibres afin d’optimiser le gain Raman et le ratio signal sur bruit (SNR). Le SNR, qui est le ratio entre la puissance du signal et le bruit généré lors de la transmission, définit la qualité du signal optique. Dans cette démonstration, la fibre de pure cœur de silicium (PSCF) a été mixée avec de la PSCF avancée (EPSCF) afin d’améliorer encore la qualité du signal transmis.

” Cette avancée technologique démontre à nouveau qu’Alcatel joue un rôle majeur dans le domaine de l’amplification Raman, ” a déclaré Bernard Le Mouël, Directeur Technique du groupe Optics d’Alcatel. ” Non seulement elle souligne notre maîtrise des techniques d’amplification Raman mais elle illustre également que nos centres de recherche tiennent compte des considérations budgétaires de nos clients en trouvant des solutions qui leur fourniront des systèmes rentables, fiables et performants. ”

Ce résultat obtenu dans le domaine de l’amplification Raman fait suite à une série d’avancées techniques réalisées par Alcatel durant ces dernières années, au premier rang desquelles :
– La maximisation du potentiel d’un câble en utilisant une très forte puissance de transmission.
– Le dépassement des limites de la fibre en mélangeant différents types de fibres, ce qui permet de tirer au mieux parti des caractéristiques de celles-ci, notamment pour améliorer l’amplification Raman (article paru lors d’ECOC 99).
– La réalisation d’une transmission de 1 Tbit/s sur 350 km (communiqué paru au cours d’OFC 01).
– Le déploiement de systèmes à forte capacité (1,92 Tbit/s pour UK-Irlande, 3,84 Tbit/s pour Global West).

Ces réalisations démontrent la place de leader qu’occupe Alcatel en matière de recherche et de développement dans les systèmes sans répéteur optiques, ainsi que sa capacité à mettre en application sur le terrain ses percées technologiques.

L’amplification Raman
Cette technologie, utilisée par Alcatel depuis plusieurs années dans l’environnement exigeant des réseaux sous-marins, repose sur un phénomène naturel qui se passe dans les fibres optiques en silice. Lorsqu’une puissance (onde de pompe) est injectée dans une fibre optique, le signal original est amplifié ce qui lui permet, en conséquence, d’aller plus loin. Cela est dû aux vibrations moléculaires (ou phonons) générées dans le verre. Ce phénomène est appelé diffusion Raman simulée. Ainsi, l’amplification Raman est utilisée dans les systèmes de transmission pour augmenter la longueur et/ou la capacité de la liaison.

A propos d’Alcatel
Alcatel est le seul fournisseur maîtrisant tous les éléments du réseau optique : composants, fibres optiques, systèmes DWDM, faisceaux hertziens, routeurs de cœur du réseau et intelligence de réseau, et ce pour des applications terrestres et sous-marines. Alcatel est également le seul fournisseur proposant une gamme de services terrestres et marins pour l’installation et la maintenance de réseaux optiques mondiaux intégrés.
Selon le rapport publié par RHK pour l’année 2000, Alcatel est le deuxième fournisseur mondial de solutions optiques, avec 20% de part de marché, loin devant ses autres concurrents. RHK souligne également qu’Alcatel a renforcé son leadership en réseaux sous-marins avec 41% de part de marché mondial. Par ailleurs, Alcatel revendique la première place mondiale pour les systèmes DWDM terrestres et sous-marins, les cross-connects (brasseurs-répartiteurs) numériques, qui intègrent les technologies permettant aux opérateurs d’offrir des services à large bande, les réseaux SDH et les faisceaux hertziens.
Les activités optiques d’Alcatel comprennent les systèmes de transmission terrestres et sous-marins, les fibres optiques, les composants optiques et les faisceaux hertziens. Alcatel a créé une nouvelle classe d’actions Alcatel ayant pour objectif de refléter la performance économique d’Alcatel Optronics, l’activité de composants optiques du Groupe.

Dans le domaine des réseaux sous-marins, Alcatel est le numéro un mondial pour la fourniture clef en main de solutions et de services associés. Alcatel occupe cette place de leader en termes de :
– capacité vendue : jusqu’à 8,4 Tbit/s pour les systèmes longue distance et 3,6 Tbit/s pour les courtes distances, en s’appuyant sur la toute dernière technologie DWDM (multiplexage dense de longueurs d’onde) ;
– maîtrise de ses moyens de production ;
– Alcatel dispose d’une flotte de navires câbliers spécialement conçus et dédiés à la pose et à la maintenance afin de contrôler rigoureusement les délais.
Les contrats actuellement réalisés et en cours comprennent les réseaux sous-marins les plus avancés au monde comme : FLAG Atlantic-1 et Apollo dans l’Atlantique, des systèmes transpacifiques tels que Japon-Etats-Unis et Southern Cross, les réseaux MAC et MAYA-1 aux Amériques, SAT-3 autour de l’Afrique ainsi que Global West le long de la côte ouest américaine.

Avec des solutions intégrées de réseaux voix-données, Alcatel construit les réseaux du futur. Ses clients sont aussi bien les opérateurs, déjà établis ou nouveaux venus sur le marché, que les entreprises et le grand public.. Avec un chiffre d’affaires de 31 milliards d’euros en 2000 et fort de 110 000 salariés, Alcatel est présent dans plus de 130 pays.

Contact [email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES