EduBourseActualitésSemaine du Lundi 05 Juin au Vendredi 09 Juin

Semaine du Lundi 05 Juin au Vendredi 09 Juin

Difficile de se faire une idée de l’état de l’économie américaine sans indicateurs économiques ! Dans ces conditions, les volumes échangés sont restés bas cette semaine. Le nasdaq progresse de 1,61% et le Dow Jones chute de 1,56% sur la semaine.

>>> Lundi 05/06 : “Jour de consolidation à New York”

Après la folle semaine dernière qui fut marquée par une forte reprise des indices américains, plus particulièrement celui du Nasdaq, cette nouvelle semaine de Bourse devrait connaître un mouvement de consolidation.
D’autant plus que les investisseurs n’aurons pas à leurs dispositions beaucoup de chiffres économiques, ce qui ne devrait leur permettre de déterminer une tendance certaine.
Néanmoins, nous pouvons remarquer la bonne tenue des indices phares américains durant cette première séance de Bourse américaine de la semaine. On aurait pu penser qu’après les forts gains de la semaine dernière, les indices auraient eu besoin de souffler et donc d’enregistrer des prises de bénéfices sensibles.
Certes, certaines grosses capitalisations technologiques enregistrent une prise de bénéfice mais dans l’ensemble c’est une séance de reprise calme, marquée par de faibles volumes de transaction.
Le Dow Jones enregistre un gain léger de 24,54 points (+0,19%) à 10 804,30. Le Nasdaq finit en très légère hausse de 8,38 points (+0,22%) à 3 821,76.

Les investisseurs suivent de très près le Yen ce lundi matin. Ce dernier ayant subi de fortes tensions la semaine dernière suite à la faillite d’un des principaux assureurs du pays. Il retrouve de son intérêt et enregistre un gain d’un demi pourcent face au dollar.
L’Euro quant à elle rattrape le retard accumulé en début de séance face au dollar pour finir quasiment inchangée. La devise européenne devrait d’ailleurs rester sur ces plus hauts jusqu’à jeudi et la plus que propable remontée des taux de la Banque Centrale Européenne de 0,25% selon le consensus des économistes.

>>> Mardi 06/06 : “Reprise en fanfare des indices ”

Toutes nos excuses mais nous ne pouvons vous fournir le résumé séance us de ce mardi 06 juin

>>> Mercredi 07/06 : “De bons commentaires sur IBM boostent les indices”

Un début de séance à la baisse ce mercredi matin pour les indices américains. De faibles volumes confirment le manque de visibilité des investisseurs américains quant à la prochaine action de la FED (Federal Reserve Bank) sur les taux d’intérêt les 27 et 28 juin prochain. Les secteurs de la Biotechnologie et de l’aéronautique sont fortement travaillés ce mercredi matin dans l’attente des chiffres économiques de la fin de semaine.
Mais ce sont cette fois de bons commentaires sur la Société de services informatiques IBM qui redonnent de la vitalité aux Marchés.
Le Nasdaq finit donc en forte hausse de 82,89 points (+2,21%) à 3 839,26 et le Dow Jones s’adjuge un gain de 77,29 points (+0,72%) à 10 812,86.

Sur le plan des devises, la très bonne santé de l’économie européenne pousse les opérateurs à parier sur une remontée des taux européens ce jeudi. Dans ce climat l’Euro regagne 1 cent face au dollar et passe au dessus de la barre de 1 Yen pour un Euro.
Le Yen quant à lui continue sa remontée face au dollar, les opérateurs, ayant effacés de leurs esprits la faillite de la semaine dernière, jugent que la 2e économie mondiale pourrait bientôt connaître un second souffle. De plus, l’arrêt possible de la politique de remontée de taux US se confirmant jour après jour, les ” dealers ” (opérateurs) estiment que le Yen pourrait retrouver un attrait certain.

>>> Jeudi 08/06 : “Le Dow Jones subit de fortes pressions suite au Earnings Warning de Proter & Gamble”

De mauvaises nouvelles viennent perturber le Marché des Blue Chips (Dow Jones) ce jeudi matin : Earnings Warning (baisse du CA) de Procter & Gamble, démission de son président et faiblesse du secteur financier entrainent une baisse de plus de 120 points du Dow dans les premières heures de cotations.
De son côté, le nasdaq fait preuve d’ ” insolence ” face au Dow et repart à la hausse. Les Investisseurs pensent que le procès Microsoft touche à sa fin et estiment que la Société devrait garder une bonne partie de ses avantages actuels.
Suite à l’annonce du Earnings Warning de Procter & Gamble, certains analystes commencent à se poser des questions au sujet la possible ” baisse de régime ” de l’économie américaine. Pour eux, une croissance moins soutenue ne serait elle pas synonyme de nouvelles annonces de Profit ou Earnings Warning ?
La question vaut en effet la peine d’être posée.
Le Nasdaq ne résiste finalement pas à cette nouvelle journée de tensions sur les Marchés américains et finit la séance sur une légère baisse de 13,70 points (-0,36%) à 3 825,56 et le Dow Jones enregistre une forte prise de bénéfices, baissant de 144,14 points (-1,33%) à 10 668,72.

Sur le plan des devises, suite à l’annonce surprise d’une hausse des taux européens plus forte que prévue de 0,5 points (0,25 attendu), l’Euro enregistre une forte baisse face au dollar. Les opérateurs craignent en effet que les profits des entreprises européennes ne soient affectés par cette hausse. De son côté, le Yen baisse aussi face au dollar suite à l’annonce de la possible intervention de la Banque du Japon pour soulager le cours actuel du Yen.

>>> Vendredi 09/06 : “les chiffres des PPI sont bien accueillis par les Marchés”

De bons chiffres des prix à la production américains donnent aux indices américains des raisons d’évoluer de manière positive ce vendredi matin.
Malheureusement, ce sont de mauvaises nouvelles sur JP Morgan et Mac Donalds en mi séance qui viennent heuter la progression des Marchés. Les investisseurs se dégagent petit à petit du secteur des Blues Chips (DJ) craignant que la politique de remontée des taux us ne viennent entrainer des baisses de chiffres d’affaires et de profits sur certaines grosses capitalisations du Marché.
Dans ces conditions, c’est le Marché des valeurs technologiques, le Nasdaq, qui ressort gagnant des arbitrages effectués par les opérateurs entre le secteur des Blues Chips et celui des technologiques.
Le Dow Jones finit donc la journée sur une baisse de 54,66 (-0,51%) à 10 614,06 et le Nasdaq en registre quant à lui une progression de 49,28 points (+1,29%) à 3 874,84.

Sur le plan des devises, le Dollar subit de plein fouet la possible baisse de croissance de l’économie américaine et enregistre une forte baisse face à l’Euro. De son côté, des chiffres sur la croissance japonaise démontrent que la croissance attendue est moins forte que prévue, ce qui pousse le Yen à la baisse face au Dollar et à l’Euro.
Notons néanmoins que la tendance actuelle sur l’Euro est à la hausse puisque l’économie européenne est vigoureuse alors que l’économie américaine connaît un certain essoufflement.

>>> Notre avis

Bien que peu d’indicateurs économiques ne soient apparus cette semaine, le Earnings Warning de Procter & Gamble nous amène à nous poser des questions quant à la prochaine évolution du Dow Jones et aux possibles arbitrages Dow Jones/Nasdaq que pourraient être amenés à effectuer les opérateurs américains.
En effet, l’évolution globlale des 2 indices sur la semaine confirme ce point (sur l’ensemble de la semaine la DJ chute et le Nasdaq monte). Le Earnings Warning de Procter & Gamble ne serait il pas synonyme de prochaines annonces de Profit ou Earnings Warning d’autres Blues Chips américaines ?
Ce scénario nous paraît valable puisque l’économie américaine montre de plus en plus les signes d’un prochain essoufflement de sa croissance.
Que vont faire les opérateurs face à cette situation ? Il nous semble qu’un premier élément de réponse à cette question a été amorcé lors des séances de jeudi et vendredi : les opérateurs vendent des valeurs du DJ au profit de valeurs du Nasdaq, censées ne pas être affectées par la baisse de la croissance.
Dans ce contexte, nous pourrions assister dans les prochaines semaines, à une remontée du Nasdaq et des valeurs technologiques au profit des valeurs du Dow Jones.
Mais attention, restez vigilant, il suffirait qu’un Profit Warning ou un Earnings Warning sur une grosse capitalisation du Nasdaq apparaisse pour que le Nasdaq subisse à son tour une correction !

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES