Gaumont et Pathé, les deux sociétés pionnières du cinéma français envisagent de regrouper leurs activités d’exploitation de salles pour donner naissance à un projet européen

0
5

Gaumont, créée en 1895 et Pathé, créée en 1896, les deux sociétés fondatrices du cinéma français, ont présenté aujourd’hui un projet en vue de regrouper leurs circuits de salles au sein de la société EuroPalaces.

Gaumont apportera à la société EuroPalaces ses salles en France, tandis que Pathé apportera ses salles en France, sa participation majoritaire dans son circuit aux Pays-Bas et ses activités en Suisse et en Italie.

Le capital de la société EuroPalaces, qui sera présidée par M. Eduardo Malone, sera détenu à hauteur de 66% par Pathé et 34% par Gaumont.

Avec un chiffre d’affaires pro-forma estimé à deux milliards de francs en 2000 et plus de 700 salles en Europe, EuroPalaces se positionne d’emblée comme un des principaux acteurs européens de son secteur.

——————————————————————————–

Dans un contexte de forte concurrence et de concentration mondiale, pour permettre au cinéma français et européen de conserver un rôle majeur, il revenait à Gaumont et Pathé d’initier un nouvel élan, fondé sur les valeurs qu’elles ont toujours défendues pour le septième art :

1°- Une qualité exemplaire du service offert au client, et particulièrement :
– la qualité de la programmation
– la qualité de l’accueil et des salles
– la qualité et l’innovation des services proposés (réservation, abonnements….)
2°- La diversité culturelle pour :
– favoriser l’émergence des ” talents “,
– assurer la diversité de l’offre,
– préserver l’accès des salles aux distributeurs indépendants,
3°- Une concurrence saine et régulée qui :
– offre un mécanisme de prix transparent
– protège la rémunération des ayants-droit
– permet une diversité de l’offre

Pour Nicolas Seydoux, ” tout en développant chacune des deux enseignes Gaumont et Pathé, ce projet de regroupement permettra de rechercher avec les exploitants indépendants et dans l’intérêt des spectateurs, une solution économique solide et transparente qui valorisera l’exploitation des films en salles. Préservant son indépendance, Gaumont se consacrera, plus que jamais, à la création de films destinés d’abord aux salles, lieux magiques qui donnent à ces films toute leur valeur. ”

Pour Jérôme Seydoux, ” les investissements nécessités par les nouveaux cinémas, ainsi que la baisse des tarifs en France provoquée par les récentes formules de ventes ont affaibli d’une manière importante les exploitants. Ce regroupement a pour but de faire d’EuroPalaces, un leader dynamique, solide, conscient et respectueux des spécificités du cinéma français et européen. ”

Ce projet est actuellement soumis aux instances représentatives du personnel de chaque société. Il sera présenté aux autorités compétentes, soumis à l’appréciation des Commissaires aux apports et à l’approbation des Assemblées Générales Extraordinaires de chaque société. Il devrait être finalisé au cours du premier semestre 2001.

Le 14 décembre 2000
Contacts Presse : Publicis Consultants,
Florence Lépany-Duval : 01.44.43.79.45
Hélène Latour : 01.44.43.79.42

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici