EduBourseActualitésL'indice CAC 40 avance de 1,21% à la clôture

L’indice CAC 40 avance de 1,21% à la clôture

Ce mardi, la bourse de Paris connaît sa deuxième séance de hausse. Après une ouverture négative, l’indice parisien s’est repris pour évoluer dans le vert pendant le reste de la journée. A la clôture, l’indice CAC 40 termine sur une hausse de 1,21% à 5958,86 points. Sur le marché nippon, les valeurs technologiques ont plombé l’indice Nikkei qui a terminé la séance en baisse de 2,43% à 14132,3 points. Le seuil des 15.000 points semble bel et bien cassé. Sur les bourses européennes, la tendance est également positive avec un gain de ,82% pour le Footsie et de 1,3% pour le Dax. Outre Atlantique, les opérateurs attendent la conclusion de la réunion de la FED. Dans cette attente, le Nasdaq rebondit de 1,75% et le Dow Jones avance de 0,2%.

Du côté des baisses, le titre Carrefour fait encore l’objet de prises de bénéfices. Le titre termine la séance sur une baisse de 1,85% à 63,6 euros. Le FAI Wanadoo termine sur son plus bas niveau historique à 8,89 euros, soit une baisse de 3,26% par rapport à la séance de la veille. Les valeurs du Nouveau Marché éligibles au SRD ont été très attaqués à la bourse de Paris. Après deux réservations à la baisse dans la matinée et un plus bas de 8,78 euros en séance, le titre Fi System termine en baisse de 4,63% à 10,3 euros. Par ailleurs, le titre Europstat chute de 11,72% à 12,35 euros pendant que le titre Fimatex abandonne 6,56% à 6,98 euros.

L’opérateur historique de téléphonie FRANCE TELECOM a annoncé ce matin la cession de sa participation de 1,8 % dans Deutsche Telekom pour 3,1 milliards d’euros. Cette annonce profite au titre qui avance de 1,93% à 100,6 euros. Après la forte hausse du titre Peugeot lundi, le titre Renault bondit ce mardi à la bourse de Paris (+6,72% à 54 euros). Cette hausse vient saluer l’acceptation par le ministère de la justice américaine de l’accord Renault Volvo. Le groupe de semiconducteur, STMicroelectronics a annoncé ce mardi le rachat de la société Portland pour la somme de 17,1 millions de dollars. Le titre termine la séance sur une hausse de 4,74% à 51,95 euros.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES