EduBourseActualitésLes actionnaires de VINCI et de Groupe GTM ont approuvé la fusion...

Les actionnaires de VINCI et de Groupe GTM ont approuvé la fusion des deux groupes

Synergies : la mise en place du nouveau groupe est en avance sur le planning défini lors du lancement de l’O.P.E.
Nouveau programme de rachat d’actions.
Confirmation des bonnes perspectives pour les années 2000 et pour 2001

Les actionnaires de VINCI et de Groupe GTM ont approuvé la fusion des deux groupes.
– Les assemblées d’actionnaires de Groupe GTM et de VINCI réunies le 19 décembre 2000 ont adopté le projet de fusion par absorption de Groupe GTM par VINCI soumis à leur approbation. Cette fusion intervient après le succès de l’Offre Publique d’Echange amicale qui avait permis à VINCI de prendre le contrôle de 97,4 % du capital de Groupe GTM ; elle se fait sur des parités identiques à celles de l’O.P.E. soit 12 actions VINCI pour cinq actions GTM.

Antoine Zacharias, Président de VINCI, s’est félicité du succès rencontré par le projet de rapprochement de VINCI et GTM auprès des actionnaires des deux groupes et a souligné que depuis le lancement de l’opération, en juillet, la valeur boursière de l’ensemble s’était appréciée de près de 50 %.

Au terme de cette opération, le capital de VINCI est composé de 78 692 289 actions de valeur nominale de 10 euros. L’action GTM est retirée de la côte.

L’actionnariat de VINCI après fusion avec GTM se décompose comme suit :
– flottant : 63,1%
– Suez Lyonnaise des Eaux : 19,7%
– Vivendi : 8,7%
– Autocontrôle : 4,8%
– Personnel : 3,7%
Le nouveau Groupe VINCI, leader mondial de la construction, des concessions et des services associés est caractérisé par :
– un ensemble de concessions sans équivalent dans le monde, qui représente de l’ordre de 60% des capitaux investis et du résultat d’exploitation ;
– un réseau d’implantations d’une exceptionnelle densité particulièrement en Europe ;
– des métiers à cash flow récurrents s’ajoutant à celui des concessions tels que l’ingénierie électrique et l’industrie routière ;
– une politique de recentrage systématique des activités de construction sur les segments de marchés à plus forte valeur ajoutée comme la maintenance multitechnique et le génie civil spécialisé.

Au global, dans sa nouvelle configuration, VINCI réalisera près de 85% de son résultat d’exploitation par le biais d’activités récurrentes.

Synergies : la mise en place des structures du nouveau groupe est en avance sur le planning défini lors du lancement de l’O.P.E.
– Evoquant l’intégration des deux Groupes, le Président de VINCI a rappelé qu’une organisation de VINCI en quatre métiers (les concessions, l’ingénierie électrique, les routes et la construction) était d’ores et déjà en place, pour permettre de dégager dès l’année 2002 les 70 millions d’euros de synergies annoncées. Les 100 premiers dirigeants du groupe sont désignés et déjà en fonction.

– Création de VINCI PARK.
Pour accélérer le développement international des activités de stationnement et favoriser l’intégration de Sogeparc et Parcs GTM, Antoine Zacharias a annoncé le lancement dès le premier trimestre 2001 d’une nouvelle marque commune : VINCI PARK.
Son utilisation dans les quelque 800 parkings du Groupe en Europe favorisera le développement de la notoriété de VINCI auprès du grand public.

Nouveau programme de rachats d’actions.
L’assemblée générale des actionnaires de VINCI a autorisé un nouveau programme de rachats d’actions d’une durée de 18 mois, portant le plafond des rachats autorisés à 10% du nouveau capital, soit 7,9 millions d’actions. Cette quantité pourra être ajustée en fonction des augmentations de capital à venir et le prix moyen pondéré de rachat pourra atteindre 80 euros par action.

Confirmation des excellentes perspectives pour l’année 2000.
Commentant l’exercice 2000 qui s’achève, Antoine Zacharias a confirmé les grandes tendances annoncées lors de la présentation des comptes semestriels. Les comptes pro forma (VINCI + GTM en année pleine) de 2000 se traduiront par un chiffre d’affaires de l’ordre de 17 milliards d’euros, un résultat d’exploitation supérieur à 930 millions d’euros et un résultat net dépassant 400 millions d’euros.

Le Président a par ailleurs évoqué les perspectives pour l’exercice 2001 qui devrait voir une nouvelle progression du résultat d’exploitation.

Contact presse : Pierre Coppey
Tél. : + 33 1 47 16 30 07 – Fax : + 33 1 47 16 33 88
Ce communiqué est disponible en français, anglais et allemand
sur le site web de VINCI : www.groupe-vinci.com

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES