EduBourseActualitésForte envolée du CAC 40 en ce début de semaine

Forte envolée du CAC 40 en ce début de semaine

L’indice parisien s’envole sous l’impulsion des marchés US et des autres marchés européens. Après une semaine dernière en forte hausse, le CAC 40 débute cette nouvelle semaine avec une progression de 2,70% repassant au-dessus des 4.600 points à 4.607,44 points. Après une ouverture en forte hausse à 4.538,71 points (contre une clôture à 4.486,42 points vendredi), le CAC est resté relativement stable avant d’accélèrer sa hausse avec l’ouverture des marchés US. L’indice parisien, après avoir touché un plus haut à 4.626,68 points, clôture la séance à 4.607,44 points. Depuis le début de l’année, le CAC 40 se rapproche d’une performance zéro avec un recul de seulement 0,37%.

La performance de l’indice du Nouveau Marché depuis le début de l’année est désormais positive après la hausse de ce lundi. En effet, l’indice du NM gagne 3,94% et clôture la séance à 1.095,60 points, suivant en celà la tendance du CAC 40. Depuis le début de l’année, l’indice du NM a progressé de 1,17% évoluant entre un plus bas à 980,76 points et un plus haut à 1.175,41 points.

Eu Europe, bien peu de marchés atteignent la performance du marché parisien. Le DAX progresse de près de 3%, alors que le Footsie n’atteint pas les 1,5%. La tendance est certes à la hausse mais les indices progressant de plus de 2% ne sont pas légions. A noter les progressions de 1,87% de l’Ibex et de 1,01% du Bel 20.

Genesys s’envole ce lundi après la demande par un groupe d’investisseurs (détenant 5,9% du capital) auprès de Genesys de se mettre en vente. Selon ces mêmes investisseurs, un groupe serait intéressé par le rachat de Genesys pour un montant de 30 euros. Devant de telles nouvelles, le titre s’est envolé. Genesys a ainsi clôturé la séance en hausse de 15,09% à 12,29 euros, bien en-deça des 30 euros, dans des volumes de 268.675 titres échangés.
La séance a été marquée par l’envolée de deux poids lourds de la cote, à savoir Alcatel et Vivendi Universal. Le premier a vu son cours progresser de 7,10% clôturant la séance à 17,20 euros. Le titre Vivendi Universal a progressé de 7,26% à 48 euros. Cette progression de 3,25 euros correspond à un gain en valeur de 3,5 milliards d’euros !!

Les baisses restent plus mitigées. Grandivion s’adjuge la plus forte baisse des valeurs du SRD avec un recul de 4,51% à 19,05 euros dans des volumes de 44.892 titres échangés. A noter la chute du titre Vivendi Environnement qui abandonne 2,22% à 36,15 euros dans des volumes de 1.049.716 titres échangés.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES