EduBourseActualitésNatexis Banques Populaires : Résultats 2001

Natexis Banques Populaires : Résultats 2001

Produit net bancaire--------------|--1 840 millions d'euros (+ 1 %)
Résultat brut d'exploitation------|----613 millions d'euros (- 21 %)
Résultat net (part du groupe)-----|----291 millions d'euros (+ 17 %)
Bénéfice net par action (*)-------|----6,7 euros
Proposition de dividende----------|----2,5 euros / action (hors avoir fiscal)

Les premiers chiffres estimés de l’activité et des résultats de 2001 ont fait l’objet d’un communiqué de presse en date du 17 janvier 2002. Les chiffres présentés ici sont les chiffres définitifs présentés au Conseil d’Administration du 6 mars 2002.

L’ACTIVITE

Natexis Banques Populaires (dont le capital est désormais détenu à 75,9 % par la Banque Fédérale des Banques Populaires) a connu une évolution contrastée de ses activités qui se sont, d’une manière générale, exercées dans un environnement dégradé à partir du second semestre.

Malgré ce nouveau contexte le Produit net bancaire progresse. Il s’établit à 1 840 millions d’euros, en hausse de 1 % par rapport à 2000 qui avait été une année particulièrement bonne pour l’ensemble des métiers.

Les chiffres de Produit net bancaire des métiers sont les suivants :

Financement : 874 millions d’euros (+ 20%)
– Activités bancaires : 689 millions d’euros + 21 %
– Financements spécialisés : 185 millions d’euros + 14 %

Investissement : 376 millions d’euros (- 15%)
– Activités de marchés : 267 millions d’euros + 24 %
– Capital-investissement : 109 millions d’euros – 53 %

Service : 555 millions d’euros (- 5%)
– Services bancaires, financiers et technologiques : 260 millions d’euros – 8 %
– Gestion pour compte de tiers : 294 millions d’euros – 1 %

LES RESULTATS

Le résultat brut d’exploitation s’établit à 613 millions d’euros (- 21 %).

L’augmentation des charges résulte de plusieurs facteurs : les projets de développement (+ 7 %) dans les métiers où le Groupe Banques Populaires a choisi de s’implanter ou souhaite conforter une position déjà forte (affacturage, épargne salariale, services bancaires et financiers), des charges non récurrentes (+ 6 %) liées principalement à des rationalisations de moyens, et enfin l’accroissement des charges courantes (+ 5 %).

Le coefficient d’exploitation ressort à 66,7 % sur l’année.

Le coût du risque s’établit à 203 millions d’euros (**) en augmentation par rapport à l’année 2000 (147 millions d’euros). Cette hausse est due essentiellement à un petit nombre de dossiers spécifiques ; la charge du risque a représenté 0,35% des encours pondérés en 2001 (contre 0,27 % en 2000). Le taux de provisionnement sur les zones géographiques sensibles a été soit maintenu soit amélioré.

Pour chacun des trois grands métiers, le résultat courant, défini comme le résultat avant éléments exceptionnels, FRBG, impôts et minoritaires, s’établit à :

– Financement : 284 millions d’euros
– Investissement : 97 millions d’euros
– Service : 101 millions d’euros

La situation fiscale de la Société se traduit en 2001 par un taux moyen d’imposition inférieur à celui des années précédentes. La charge fiscale passe de 171 millions d’euros à 79 millions d’euros.

Le résultat net part du groupe s’élève à 291 millions d’euros en progression de 17 % mais en baisse de 11 % sur base comparable (après correction de la dotation au FRBG passée en 2000). Calculé sur la base du nombre d’actions moyen de l’exercice, le bénéfice net par action ressort à 6,7 euros.

Le ROE s’établit à 9,2 %.

Au 31 décembre 2001, les fonds propres réglementaires s’élèvent à 5,6 milliards d’euros dont 4,1 milliards d’euros de noyau dur. Le ratio Tier one s’établit à 7,2 %, au même niveau que celui de fin 2000. L’actif net comptable par action au 31 décembre s’élève à 84,6 euros.

L’Assemblée Générale Ordinaire appelée à approuver les comptes 2001 sera réunie le 23 mai 2001. Le Conseil d’Administration y proposera le paiement d’un dividende de 2,50 euros par action, hors avoir fiscal.

LES RESULTATS 2001 DE NATEXIS BANQUES POPULAIRES

En millions d’euros

-------------------------------------------|--2001---|--2000---|-Variation 01/00
Produit net bancaire-----------------------|--1 840--|--1 826--|---+ 1 %
Charges------------------------------------|-(1 227)-|-(1 047)-|---+ 17 %
Résultat brut d'exploitation---------------|----613--|----779--|---(21 %)
Coût du risque-----------------------------|---(203)-|---(147)-|---+ 38 %
Résultat d'exploitation--------------------|----410--|----632--|---(35 %)
Exceptionnel et divers---------------------|-----18--|----(65)-|----------------
Dotation au FRBG---------------------------|------0--|----(76)-|----------------
Impôts-------------------------------------|----(79)-|---(171)-|----------------
Résultat net avant intérêts minoritaires---|----349--|----320--|---+ 9 %
Intérêts minoritaires----------------------|----(58)-|----(70)-|----------------
Résultat net (part du groupe)--------------|----291--|----250--|---+ 17 %
-------------------------------------------|--2001---|--2000---|-Variation 01/00
Actifs gérés (Md EUR) au 31 – 12-----------|----69,9-|----68,3-|---+ 2 %
Risques pondérés (Md EUR) au 31 - 12-------|----57,1-|----54,1-|---+ 6 %
Ratio Tier one au 31 - 12------------------|---7,2 %-|---7,2 %-|----------------

(*) Le BNPA est calculé sur un nombre moyen d’actions de 43 333 000.
Le nombre d’actions au 31 décembre 2001 s’élève à 44 314 352.
(**) 203 M euros = 184 M euros + 19 M euros de pertes sur titres économiquement assimilées à du crédit.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES