EduBourseActualitésCNP - Communiqué

CNP – Communiqué

Le résultat net consolidé de CNP Assurances en 2001 est en progression de 12,2% hors éléments non récurrents et au total de 10,7%. Sa valeur intrinsèque ou Embedded Value s’établit à 43,5 €/action, en très légère progression sur un an (43,4 € fin 2000).

Résumé :

Dans un contexte de marché difficile, CNP Assurances montre en 2001 une très bonne résistance qu’illustre l’évolution de son activité, de ses résultats et de ses fondamentaux.
S’agissant de son activité, son chiffre d’affaires a mieux résisté que le marché en France de l’assurance de personnes, ses encours progressent plus vite que ceux du marché français. Le résultat récurrent 2001 progresse à un rythme soutenu de 12,2%. Enfin, malgré la baisse des marchés actions, les fondamentaux de l’entreprise démontrent leur solidité : son actif net réévalué et sa valeur intrinsèque sont en très légère progression (respectivement 34,5 et 43,5 € par action). Compte tenu de ces excellentes performances, il sera proposé à la prochaine Assemblée Générale un dividende hors avoir fiscal de 1,39 € par action en forte progression.

Chiffres clefs :

Résultat net consolidé (part du groupe) hors éléments non récurrents selon les nouvelles normes comptables 528,3 M€ (+ 12,2 % et 14,2 % à périmètre constant*).
Résultat net consolidé (part du groupe) selon les nouvelles normes comptables y compris éléments non récurrents : 584,3 M€ (+ 10,7% et 12,2% à périmètre constant).

Chiffre d’affaires consolidé : 17 290 M€ (- 1,3 % et – 3,1 % à périmètre constant)

Provisions mathématiques au 31 décembre 2001 : 133,05 Md€ (+ 8,8 % et + 10,1 % en moyenne annuelle).

Actif net réévalué par action : 35,4 € au 31 décembre 2001 quasi stable sur un an (35,3 €)

Valeur intrinsèque par action ou Embedded Value de l’entreprise : 43,5 € et 46,1 € à périmètre constant

Objectifs 2002 : 5 % de croissance du chiffre d’affaires et 10 % du résultat récurrent

* Périmètre constant : hors acquisition de la filiale brésilienne.

I Activité :

Comme annoncé dans un communiqué en date du 7 février 2002, le chiffre d’affaires consolidé du groupe CNP Assurances au 31 décembre 2001 s’établit à 17 290 M€, en baisse de 1,3 % par rapport au 31 décembre 2000 et de 3,1 % à périmètre constant. La société brésilienne Caixa Seguros acquise en juillet 2001 contribue pour 307 M€ au chiffre d’affaires 2001 . Cette légère baisse nettement inférieure à celle du marché français de l’assurance de personnes (- 7 %), s’explique par l’évolution du secteur vie capitalisation (- 8 % pour le marché français) qui n’a pas bénéficié de transferts aussi importants qu’en 2000 en provenance des livrets A et des PEP bancaires.

II Résultat :

CNP Assurances présente dorénavant ses comptes selon les nouvelles normes comptables professionnelles (arrêté du 17 janvier 2001) (1).

Au 31 décembre 2001, les provisions mathématiques s’élèvent à 133,05 Md€, soit une progression de 8,8 % par rapport au 31 décembre 2000. En moyenne annuelle la progression est de 10,1 %.

Le résultat net consolidé (part du groupe) hors éléments non récurrents s’établit à 528,3 M€, soit une progression de 12,2 % par rapport au 31 décembre 2000 (470,9 M€). A périmètre constant, il s’établit à 537,5 M€, en hausse de 14,2%.

Le résultat net total consolidé (part du groupe) après prise en compte des éléments non récurrents (56 M€ lié à l’effet fiscal des OPE exceptionnelles de 1999 et de 2000), s’élève à 584,3 M€. Il est en progression de 10,7% par rapport à 2000 (et de 12,2 % à périmètre constant).

Les plus-values latentes (9,66 Md€ dont 5,1 Md€ pour les plus-values actions) si elles ont évolué à la baisse par rapport au 31 décembre 2000 (13,02 Md€) et au 30 juin 2001 (10,8 Md€) démontrent la bonne résistance des portefeuilles de CNP Assurances à une évolution défavorable des marchés actions.

(1)Le changement essentiel pour CNP Assurances réside dans le fait que la dotation à la réserve de capitalisation est comptabilisée dans le résultat de l’année et que le stock de la réserve de capitalisation est intégré à la situation nette et déduit des provisions techniques.

III Actif net réévalué :

L’actif net réévalué (ANR) par action au 31 décembre 2001 est évalué à 35,4 € quasi stable, par rapport à l’ANR du 31 décembre 2000 (35,3 €). Avant prise en compte de la déduction du goodwill comptable de l’acquisition brésilienne (2,5 €), il ressort à 37,9 €.
Cette évolution favorable s’explique par :
– un poids des valeurs télécoms et technologiques moins élevé dans le portefeuille représentatif des fonds propres que dans le CAC 40
– l’effet d’un changement de périmètre essentiellement lié à l’application des nouvelles règles comptables (+ 1,7 € / action)
– la baisse du taux d’impôt sur les sociétés intervenue en 2001 (35,4 % en 2001 contre 36,4 % en 2000).

IV Embedded value :

Par ailleurs, le groupe CNP Assurances communique sa valeur intrinsèque (son Embedded Value) et la valeur d’une année de production (New Business) :

La valeur intrinsèque ou Embedded Value (EV) ou au 31.12.2001 s’élève à 5 970 M€, soit 43,5 € par action, quasi stable par rapport à fin 2000 (43,4 €). Hors effet de l’acquisition brésilienne, elle est à 46,1 € en progression de 6 %. Le calcul a été réalisé, comme pour les années précédentes à partir d’une analyse détaillée de l’ensemble des contrats, avec le cabinet d’actuaires Bacon & Woodrow qui a validé les méthodes de calcul et les résultats.

La valeur d’une année de production ou New Business représente pour 2001 119 M€ soit 0,87 € par action en légère baisse de 5 % par rapport à sa valeur en 2000 (0,92 € par action). Hors Brésil, la valeur des affaires nouvelles s’élève à 86 M€, soit 0,63 € par action. Cette diminution en France s’explique par la baisse du chiffre d’affaires réalisé en unités de compte qui représente 16 % de l’activité épargne contre 31 % en 2000.

V Rendement sur fonds propres (ROE) par activité :

Le rendement sur les fonds propres (ROE) en 2001 hors Brésil et éléments non récurrents s’établit à 13,9 % en anciennes normes et 13,4 % en nouvelles normes comptables.

La décomposition du résultat net de 2001 hors éléments non récurrents et hors Brésil par secteur d’activité fait apparaître les éléments suivants :

Sur le secteur de l’épargne, le résultat net 2001 représente 326,4 M€ soit un retour sur les fonds propres (ROE) de 12,2 %. Pour la retraite, ces chiffres sont de 68,5 M€ et 14,1 % de ROE. Enfin sur le secteur risque-prévoyance qui regroupe les activités prévoyance, couverture de prêts et garanties santé, le résultat net représente 142,6 M€ soit un ROE de 16,9 %.

VI Dividende :

Le dividende qui sera proposé à l’Assemblée Générale du 4 juin 2002 est de 1,39 € par action hors avoir fiscal, soit une progression de 28,7% par rapport à l’an dernier. Ce dividende correspond à un taux de distribution de 36 % sur le résultat récurrent. Sa forte et exceptionnelle progression s’explique d’une part par la croissance du résultat récurrent (+ 12,2 %) et pour le solde, par l’impact exceptionnel du changement des normes comptables sur le résultat.

VII Objectifs et perspectives 2002 :

Pour 2002, le groupe se fixe comme objectif une progression d’au moins 10 % du résultat net récurrent pour un objectif de 5 % de croissance de son chiffre d’affaires ainsi qu’une progression de sa valeur intrinsèque et de la valeur de ses affaires nouvelles.

Contact presse :
Edith Niel Bordenet
Tél : 01 42 18 86 51
E-mail : [email protected]

Contact investisseurs et analystes :
Brigitte Molkhou
Tél : 01 42 18 77 27
E-mail : [email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES