EduBourseActualitésCerep - Résultats consolidés 2001 Une performance confirmée

Cerep – Résultats consolidés 2001 Une performance confirmée

Chiffre d’affaires et résultats en forte hausse
Le chiffre d’affaires consolidé 2001 s’est élevé à 27,67 millions d’euros, en augmentation de 51,3 % par rapport au chiffre d’affaires 2000 de 18,28 millions d’euros.
Les activités de service ont généré un chiffre d’affaires de 20,26 millions d’euros, soit une croissance de 83,5 % par rapport aux 11,04 millions d’euros enregistrés en 2000. Cette augmentation se retrouve dans toutes les activités de Cerep mais est particulièrement élevée en chimie et dans les tests de pharmacologie pré-clinique.
Le chiffre d’affaires provenant des collaborations stratégiques est resté stable à 7,41 millions d’euros contre 7,24 millions d’euros en 2000 soit une croissance de 2,3 %, aucun nouvel accord de cette nature n’ayant produit d’effet en 2001.
Le résultat net de Cerep en 2001 est un bénéfice de 2,40 millions d’euros contre un bénéfice de 0,24 million d’euros en 2000. Le résultat d’exploitation annoncé en février est confirmé avec un bénéfice de 2,01 millions d’euros en 2001 contre une perte de 1,05 million d’euros en 2000.

Charges d’exploitation
Les charges d’exploitation se sont élevées à 26,36 millions d’euros en 2001 contre 20,07 millions d’euros en 2000, soit une croissance de 31,3 %, principalement en raison de l’augmentation des charges salariales et de la consommation de matières premières. Les charges salariales ont augmenté de 31,5 % et se sont élevées à 13,05 millions d’euros en 2001 contre 9,92 millions d’euros en 2000. Elles reflètent l’augmentation du nombre de salariés, de 212 à la fin 2000 à 271 à la fin de l’exercice 2001, destinée à faire face dans de bonnes conditions à la croissance du chiffre d’affaires et aux efforts soutenus en R&D. La consommation des matières premières a augmenté de 54,6 % pour s’établir à 4,87 millions d’euros à la fin de l’exercice 2001 contre 3,15 millions d’euros en 2000 ; en pourcentage du chiffre d’affaires, cette consommation s’élève à 17,6 % en 2001 contre 17,2 % en 2000, reflétant, en particulier l’accroissement de l’effort de R&D entrepris par Cerep.

Recherche et développement
Les frais de R&D du groupe ont augmenté de 10 % pour atteindre 11,39 millions d’euros en 2001 contre 10,35 millions d’euros en 2000 et 5,30 millions d’euros en 1999.

Autres résultats
Le résultat financier de l’exercice écoulé est un bénéfice de 0,26 million d’euros contre un bénéfice de 0,15 million d’euros en 2000.
Le résultat exceptionnel représente une perte de 0,52 million d’euros en 2001 essentiellement due aux frais générés par l’augmentation de capital initiée au premier semestre 2001 et abandonnée pour cause d’environnement défavorable.
Le crédit d’impôt recherche s’est élevé en 2001 à 0,51 million d’euros contre 1,10 million d’euros en 2000.

Trésorerie
Au 31 décembre 2001, la trésorerie du groupe (y compris les placements de valeurs mobilières) s’élève à 19,13 millions d’euros contre 7,99 millions d’euros au 31 décembre 2000. Le fonds de roulement s’établit à 24,71 millions d’euros contre 11,31 millions d’euros un an plus tôt.
Au mois d’octobre 2001, une augmentation de capital a permis de renforcer les fonds propres de 11,63 millions d’euros.
A la fin de l’exercice 2001, les emprunts et dettes auprès des établissements de crédit totalisent 4,15 millions d’euros dont 2,45 millions d’euros représentent les contrats de crédit-bail relatifs aux laboratoires de Celle L’Evescault et à différents équipements.
Par ailleurs, Cerep bénéficie d’une aide remboursable de l’ANVAR à hauteur de 1,30 million d’euros.

Bilan et compte de résultat consolidés (extraits)
Bilan (K€) 2001 2000
Actifs immobilisés 7 264 5 911
Actifs circulants 33 634 17 757
Total actif 40 898 23 668
Capitaux propres 26 171 11 970
Provisions pour risques et charges 355 445
Dettes 14 372 11 254
Total passif 40 898 23 668
Compte de résultat (K€) 2001 2000
Produits d’exploitation 28 366 19 017
. Chiffre d’affaires 27 668 18 285
Charges d’exploitation 26 356 20 066
Résultat d’exploitation 2 010 – 1 049
Résultat financier 264 149
Résultat courant 2 274 – 900
Résultat exceptionnel – 520 – 4
Impôts – 643 – 1 139
Résultat net 2 397 235

Evénements marquants de 2001
– Résultat net positif avec un programme de R&D toujours soutenu.
– Augmentation de capital de 11,63 millions d’euros en octobre 2001.
– Extension des laboratoires de Rueil-Malmaison et de Celle L’Evescault.
– Publication en janvier du catalogue 2002 présentant les services de Cerep. Il inclut 51 nouveaux tests développés en 2001 portant leur nombre global à 579 en 2002.
– Plus de 200 clients dans le monde.
– Efforts soutenus de commercialisation au Japon qui totalise 11 % du chiffre d’affaires.
– Environ 1 100 000 données dans BioPrint™.
– Extension pour l’année 2002 du contrat de collaboration stratégique avec Sanofi-Synthélabo. Les efforts et les ressources des deux parties vont se concentrer sur les deux projets les plus avancés, et des travaux de criblage à haut débit et d’optimisation de hits sur deux nouvelles cibles d’intérêt thérapeutique seront initiés en 2002.
– Conclusion de plusieurs partenariats pluri-annuels de services qui confortent la récurrence de ces activités (dont Aventis annoncé en juin 2001).
– Poursuite des quatre accords de chimie combinatoire et médicinale conclus fin 2000. Ces accords continueront au premier semestre 2002 (annoncés en janvier 2001).
– Signature d’un contrat de coopération scientifique en chimie médicinale avec Aventis Pharma. Aux termes de l’accord, Cerep met à la disposition d’Aventis Pharma, sous forme de prestations de services, des ressources en chimie médicinale pour la réalisation d’un programme de recherche qui portera essentiellement sur l’optimisation de molécules pharmaceutiques inhibiteurs de kinases.
– Signature d’un accord de R&D d’une durée de cinq ans avec Sepracor. Cet accord repose sur l’utilisation des technologies de BioPrint™ dans le cadre d’efforts de recherche spécifiques. L’accord prévoit que Sepracor aura également accès aux modèles in vitro et in vivo développés par Cerep, pour guider la découverte, l’optimisation et le développement des candidats médicaments.
– Initiation par Cerep de ses premiers programmes internes de drug discovery en vue de construire un portefeuille de produits qui pourraient être licenciés à la fin des étapes précliniques ou au plus tard en phase I ou IIa des phases cliniques. Un programme est notamment en cours de développement, en collaboration avec un laboratoire académique, et porte sur une cible active dans les domaines gastro-intestinal et cardio-vasculaire. Les premiers brevets ont été déposés en février 2001.

Perspectives 2002
Sur la base d’un environnement économique inchangé, la croissance envisagée par Cerep de l’ensemble de ses activités pourrait lui permettre d’atteindre en 2002 un chiffre d’affaires de 37 millions d’euros.
Cerep entend maintenir des efforts de recherche soutenus en 2002. Cerep consacrera des efforts particuliers au développement de nouveaux outils informatiques d’exploitation des données, et à l’exploitation de ces données pour son propre compte.
Cerep entend également initier d’autres programmes de drug discovery sous forme de partenariat stratégique mais également en propre. Cerep estime que BioPrint™ lui confère un avantage compétitif significatif et l’utilisera dans ses propres programmes de recherche de candidats médicaments.

Cerep a pour mission de construire un portefeuille de candidats-médicaments destinés à être licenciés dès les premières phases de développement clinique. Ce portefeuille est financé par des activités de services rentables.
Dans ce but, Cerep a validé des solutions pour réduire le temps et le coût de développement de ses produits en décelant très tôt les candidats-médicaments les plus prometteurs tout en éliminant très précocement les molécules qui échoueront en développement. Cerep s’appuie pour cela sur un ensemble de technologies complémentaires dans le domaine de la chimie, de la biologie et de l’informatique.
Les technologies de Cerep bénéficient aujourd’hui à plus de 200 industriels pharmaceutiques ou sociétés de biotechnologies, parmi lesquels les plus grands groupes de l’industrie pharmaceutique.
Le portefeuille de candidats-médicaments de Cerep inclut des produits découverts en collaboration avec Sanofi-Synthélabo, Bristol-Myers Squibb et Sepracor et des produits issus de programmes de R&D internes.
Les commentaires qui précèdent sur la situation financière et les résultats de Cerep peuvent contenir des informations prévisionnelles impliquant des risques et des incertitudes. Les résultats effectifs de la Société peuvent être substantiellement différents de ceux anticipés dans ces informations prévisionnelles du fait de différents facteurs. Les facteurs de risque sont décrits dans le Document de Référence de la Société.

Contacts
Thierry Jean, Président-directeur général
Jean-Yves Latombe, Directeur administratif et financier
Tel : 01 55 94 84 00
e-mail : [email protected]
Code Euroclear France : 6179 – Nouveau Marché

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES