EduBourseActualitésPrise de contrôle de la COFACE par NATEXIS BANQUES POPULAIRES

Prise de contrôle de la COFACE par NATEXIS BANQUES POPULAIRES

NATEXIS BANQUES POPULAIRES élargit son offre de services aux entreprises

et son implantation internationale

Natexis Banques Populaires acquiert, au prix de 62 euros par action, la participation de 35,26 % de la SCOR dans la Coface, un des leaders mondiaux de l’assurance-crédit et de l’information commerciale. Cette acquisition est soumise à l’obtention des autorisations françaises et communautaires requises et notamment à celles du Ministre des Finances, compte tenu en particulier du mandat confié à la Coface pour la gestion de procédures publiques.

Par cette opération amicale, Natexis Banques Populaires, actionnaire historique de la Coface, en deviendra l’actionnaire de contrôle (54,4%), permettant ainsi au Groupe Banques Populaires d’élargir son offre de services aux entreprises et développer son implantation à l’international.

L’exploitation des fortes complémentarités stratégiques existant entre les deux groupes se fera dans le respect de l’identité et des réseaux des deux entités et n’aura pas de conséquences sur l’emploi dans les sociétés concernées.

* * * *

Après levée des conditions suspensives, Natexis Banques Populaires déposera une offre publique d’achat simplifiée sur la totalité des actions de la Coface qu’il ne détient pas à ce jour.

L’offre sera déposée auprès des autorités de marché au même prix de 62 euros par action, (sur lequel viendra s’imputer tout dividende versé préalablement à l’ouverture de l’offre).

La prime offerte ressort à :

7,8 % par rapport au cours de clôture du jeudi 28 mars 2002

12,8 % par rapport à la moyenne des cours sur un mois

20,9 % par rapport à la moyenne des cours sur trois mois.

Sur la base d’un achat de la totalité des actions disponibles au 31/12/2001, le montant maximum de l’acquisition pour Natexis Banques Populaires s’élève à 635 millions d’euros (après versement d’un dividende de 1,47 euros par action).

A l’issue de l’offre, Natexis Banques Populaires souhaite maintenir la cotation des actions Coface et n’a pas l’intention de procéder à une offre publique de retrait suivi d’un retrait obligatoire.

Natexis Banques Populaires a été conseillé pour cette opération par Natexis Capital et BNP Paribas.

* * * *

L’acquisition de la Coface s’inscrit pour le Groupe Banques Populaires et sa filiale cotée Natexis Banques Populaires dans le cadre d’une stratégie de renforcement de leurs activités de services aux entreprises.

L’intérêt industriel de l’opération permettra aux deux groupes d’améliorer leur offre commerciale dans la gestion globale des créances clients, avec notamment :

un cross-selling de l’offre bancaire et de l’assurance-crédit auprès de la clientèle des entreprises ;

un développement accru en affacturage et dans les produits innovants de financements structurés, de titrisation et de rehaussement de crédit ;

une exploitation des nombreuses complémentarités dans les services de credit management.

En outre, Natexis Banques Populaires et la Coface ont en commun, chacun dans leurs domaines, une longue expérience et un large savoir-faire dans la gestion d’opérations en partenariat avec de nombreux établissements bancaires ; ces partenariats seront développés.

* * * *

L’acquisition, par Natexis Banques Populaires, du bloc détenu par la SCOR a été soumise à l’examen du Conseil d’Administration de la Coface dans sa séance du 2 avril 2002.

Natexis Banques Populaires financera l’ensemble de l’opération sur ses ressources propres ; le ratio Tier one de Natexis Banques Populaires devrait rester supérieur à 7 %.

Sur la base des estimations du consensus, l’opération sera relutive dès 2002 en termes de bénéfice net par action.

* * * *

Pour Philippe Dupont, Président du Groupe Banques Populaires et de Natexis Banques Populaires ” ce rapprochement, qui trouve ses racines dans une longue histoire commune, constitue pour les Banques Populaires, une opportunité unique d’élargir l’offre clients du Groupe en s’appuyant sur l’expertise reconnue de la Coface en matière d’assurance-crédit. Natexis Banques Populaires bénéficiera d’un potentiel de croissance structurelle ainsi que d’une base supplémentaire de résultats récurrents. ”

Selon François David, Président de la Coface ” cette montée en puissance de Natexis Banques Populaires et du Groupe Banques Populaires élargit les perspectives de développement de la Coface et consolide son actionnariat, tout en maintenant son identité. Elle me paraît correspondre à l’intérêt de la société, de ses actionnaires, de ses salariés et de ses clients. ”

Contacts

Communication financière
Relations presse

Pierre Jacob : 01.40.39.65.27

E-mail : [email protected]

Alain Hermann : 01.40.39.69.29

E-mail : [email protected]

Cécilia Matissart : 01.40.39.66.28

E-mail : [email protected]

Danielle Grégoire : 01.40.39.60.79

E-mail : [email protected]

Maryvonne Monique Pollet : 01.40.39.66.97

E-mail : [email protected]

* * * *

A PROPOS DE NATEXIS BANQUES POPULAIRES

Banque de financement, d’investissement et de service, Natexis Banques Populaires est le véhicule coté en Bourse du Groupe Banques Populaires.

La diversité et la complémentarité des expertises de Natexis Banques Populaires permettent d’enrichir ses métiers de banque traditionnelle par des activités technologiques à valeur ajoutée qui lui confèrent une position originale dans le monde bancaire.

Natexis Banques Populaires construit avec ses clients – entreprises grandes et moyennes, investisseurs institutionnels, Banques Populaires et autres établissements bancaires et financiers – une relation de partenariat dans la durée. Sur chacun de ses métiers, il occupe une position de premier plan. Acteur majeur des activités de financement, il est notamment présent auprès de la quasi-totalité des plus grandes entreprises françaises. Il est un des principaux intervenants en matière de capital investissement et d’ingénierie financière et dans l’intermédiation sur les marchés de capitaux. Natexis Banques Populaires est au premier rang des services à fort contenu technologique à destination des banques et institutions financières. Bancassureur, gestionnaire d’actifs reconnu, il est le leader en France en épargne salariale.

Métiers et filières : Les activités opérationnelles, qu’elles soient exercées par Natexis Banques Populaires en direct, ou par ses filiales, sont organisées en six filières regroupées en trois grands métiers.

Financement : Activités bancaires et Financements spécialisés.

Investissement : Activités de marchés et Capital investissement.

Service : Services bancaires, financiers et technologiques et Gestion pour compte de tiers.

Chiffres clés

au 31 décembre 2001

Produit net bancaire : 1840 millions d’euros.

Résultat brut d’exploitation : 613 millions d’euros

Résultat net part du groupe : 291 millions d’euros.

Actifs gérés : 69,9 milliards d’euros.

Total de bilan : 110,4 milliards d’euros.

Risques pondérés : 57,1 milliards d’euros

Ratio Tier One : 7,2 %

7 810 collaborateurs

230 000 actionnaires

54 implantations dont 39 à l’étranger

* * * *

A PROPOS DE LA COFACE

La Coface facilite le commerce interentreprises partout dans le monde, en les aidant à gérer, protéger et financer leurs transactions commerciales, en leur permettant d’externaliser tout ou partie de la gestion et des risques de leurs relations client/fournisseur.

Avec plus de 3 700 salariés, la Coface est un partenaire privilégié des entreprises. Elle est en effet l’un des leaders mondiaux de l’assurance-crédit et des services de credit management. Elle est présente en France au travers de 21 directions régionales. Elle est également présente directement dans 56 pays, et dans 99 pays grâce aux deux réseaux internationaux qu’elle a créés : CreditAlliance pour l’assurance crédit et InfoAlliance pour l’information d’entreprise.

A côté de ses deux métiers historiques (l’assurance-crédit domestique ou export, et les services de credit management, comme l’information d’entreprise, la notation, le recouvrement et la gestion de créances), la Coface développe trois métiers complémentaires (l’assurance caution, le marketing BtoB et le financement du poste clients). En France, la Coface a une responsabilité spécifique puisqu’elle gère l’assurance-crédit export pour le compte de l’Etat.

L’offre commerciale de la Coface s’appuie sur trois outils exclusifs :

Un réseau mondial
Un Système Risque Commun (outil de gestion qui suit 41 millions de sociétés dans le monde et qui permet à la Coface de gérer en permanence la notation et son encours de risque sur chaque société)
Une notation assurable et une solution intégrée d’externalisation : @rating (premier système mondial d’information, de notation du risque de crédit).
La Coface a réalisé en 2001 un chiffre d’affaires de 925 M€ et a dégagé un résultat courant de 100,7 M€. Elle est notée AA par Fitch et est cotée au Premier Marché d’Euronext Paris.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES