EduBourseActualitésLe « Global Dynamism Index » : un nouvel outil pour détecter...

Le « Global Dynamism Index » : un nouvel outil pour détecter la Croissance. Singapour, la Finlande et la Suède arrivent en tête des pays les plus dynamiques.

Créé par Grant Thornton International, le « Global Dynamism Index » est un outil permettant de mesurer le dynamisme de 50 pays sélectionnés, au cours des douze derniers mois. Au-delà d’informations liées à la conjoncture économique mondiale, ces données constituent également des sources pouvant aider les dirigeants à identifier les meilleures opportunités dans le cas d’une implantation ou d’une acquisition à l’étranger. Un classement par continent a également été effectué.

Le « dynamisme » d’un pays ou continent est défini par la pertinence des actions mises en place pour se relever de l’effet papillon de la crise économique de 2008 et qui auront pour conséquence de conduire à la Croissance. Les experts de l’ « Economist Intelligence Unit » ont défini 5 domaines clés et 22 indicateurs caractérisant le « dynamisme » d’un pays ou d’un continent : un environnement propice aux affaires, la science et la technologie, le dynamisme du Capital Humain, l’économie et la croissance, l’environnement financier.

Jean-Jacques Pichon, associé et directeur de l’offre à destination des Entreprises à Capitaux Privés chez Grant Thornton, déclare : « Les résultats de cette étude semblent, à première vue, aller à l’encontre des idées reçues car instinctivement, nous associons le dynamisme à la croissance économique. Or le Global Dynamism Index n’est pas uniquement un outil de mesure supplémentaire : en considérant le dynamisme à travers des indicateurs multiples, il apporte une analyse approfondie des forces et atouts dont chaque pays dispose pour le développement des entreprises. »

Les 10 pays en tête du classement mondial en termes de dynamisme se situent dans différentes régions du monde, indiquant qu’une multitude d’options et d’opportunités cross-border s’offrent aujourd’hui aux dirigeants en termes de Croissance géographique. (voir graphique ci-contre)

Selon le classement par continent ci-dessous, l’Europe du Nord est la région mondiale la plus dynamique, suivie par l’Amérique du Nord et les pays du G7. A quelques semaines de l’élection présidentielle américaine, nous assistons étrangement à une embellie de l’économie aux Etats-Unis avec une consommation à la hausse et une baisse du taux de chômage, à titre d’exemple.

Certes, les perspectives de Croissance économique au sein des marchés émergents restent supérieures à celles des marchés matures, néanmoins le Fonds Monétaire International prévoit une baisse généralisée de la Croissance pour l’ensemble des marchés. Ainsi, les BRIC rencontrent eux-mêmes des difficultés : le gouvernement indien se bat contre la corruption et l’inflation et tente d’endiguer la chute de la monnaie locale. Face à la baisse du taux de Croissance au Brésil en fin d’année 2011, le gouvernement a rapidement réduit les taux d’intérêt d’emprunt afin de « relancer » l’industrie.

Contre toute attente, la France se place au 3ème rang des pays offrant l’environnement financier le plus favorable pour les entreprises (l’un des 5 domaines-clés évoqués plus haut) (voir tableau ci-contre), selon 7 indicateurs, dont la qualité du système de régulation financière, l’accès au Capital, la taxation des entreprises, nombre et montants des transactions de fusions et acquisitions, etc.
L’Hexagone arrive en 16ème position des pays les plus dynamiques au niveau mondial, devant le Royaume-Uni.

Jean-Jacques Pichon conclut : « A l’encontre des idées reçues et malgré un contexte économique morose, les marchés européens et nord-américains possèdent les taux de dynamisme les plus élevés car ils permettent aux dirigeants d’opérer dans des contextes politiques, financiers et juridiques solides, atouts que les économies émergentes ne possèdent pas encore. Les investisseurs ne doivent pas se détourner trop rapidement des économies de marché au profit des économies émergentes : ces pays ont encore beaucoup à apporter aux dirigeants pour la Croissance de leur entreprise. »

Eléments-clés :

● Singapour arrive en tête des pays les plus dynamiques.
● Les Etats-Unis arrivent en 10ème position, la Chine quant à elle en 20ème position.
● Le Chili est le pays le plus dynamique de l’Amérique du Sud et arrive en 12ème position du classement mondial.
● Le Vénézuela, le Nigéria et la Grèce arrivent en dernier dans le classement mondial.

Le Top 3 des pays par domaines-clés :

• Environnement propice aux affaires : la Finlande, l’Irlande, la Suède.
• Sciences et Technologies : Israël, la Finlande, la Suède.
• Capital Humain : l’Argentine, la Slovaquie, l’Uruguay.
• Economie et Croissance : l’Argentine, la Chine, l’Uruguay.
• Environnement financier : Singapour, la Finlande, la France.

Le taux de dynamisme par continent :

• L’Europe du Nord arrive en tête du continent le plus dynamique au monde.
• L’Amérique du Nord, les pays du G7, l’Europe occidentale et l’Asie-Pacifique se situent au-dessus de la moyenne mondiale en termes de dynamisme.
• L’Europe de l’Est se situe juste en-dessous de la moyenne mondiale, suivie par l’Amérique latine.
• Le Moyen-Orient et l’Afrique arrivent en dernière position.

Tous les résultats sur le site www.globaldynamismindex.com

Téléchargez le rapport complet sur le site de Grant Thornton :
http://www.grant-thornton.fr/pub-29-FR

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200