EduBourseActualitésLéger rebond du CAC 40 à 4.468,29 points

Léger rebond du CAC 40 à 4.468,29 points

Les marchés boursiers mondiaux sont partagés entre deux fronts extrêmement divergents. D’une part, les différents profit warning des grands groupes, les craintes d’une généralisation du conflit au Moyen Orient, la surchauffe de l’économie américaine et le spectre d’Enron. D’autre Part, une reprise de la croissance aux Etats-Unis, une diminution du baril de brent et… le lancement de Loft Story II. Pour ce dernier jour de la semaine, le CAC 40 a choisi le deuxième camp en rebondissant de 0,60% à 4.468,29 points. L’évolution du CAC a été des plus heurtée. Après une ouverture en très légère hausse à 4.425,59 points, le CAC 40 a évolué entre un plus bas à 4.437,54 points et un plus haut à 4.485,61 points. Sur la semaine, l’indice parisien a reculé de 1,05% évoluant entre un plus bas à 4.415,75 points touché lundi et un plus haut à 4.547,64 points touché jeudi. Depuis le début de l’année, le CAC 40 a perdu 3,38%.

Une nouvelle fois, l’indice du Nouveau Marché est déconnecté de l’évolution du CAC 40. Certes l’indice des valeurs de croissance progresse mais de seulement 0,05% contre 0,60% pour le CAC 40. L’indice du NM clôture la séance à 1.020,72 points et s’affiche en fort recul de 3,97% sur la semaine.

Deux indices ne suivent pas la tendance haussière de la journée. Le Neuer Markt dépasse les 1% de baisse, et le SMI reste relativement stable en clôturant à 6.592 points en recul de 0,06%. Le Footsie progresse dans le même temps de près d’un demi pourcent à 5.161 points. Le Nikkeï 225 clôture stable à 11.147,27 points.

Vivendi Environnement s’adjuge la plus forte hausse des valeurs du SRD avec un gain de 5,11% à 37 euros. Le groupe a bénéficié de nouvelles prévisions sur ses résultats. De plus, Vivendi Environnement bénéficie toujours du futur désengagement de sa maison mère, Vivendi Universal. C’est ce dernier qui affiche la deuxième plus hausses des valeurs du SRD. Le titre rebondit après plusieurs séances de baisse et gagne 4,98% à 37,32 euros dans des volumes de 9512891 titres échangés. Sur la semaine, le titre a vu sa valeur baissée de 5,52%.

Euronext clôture la séance sur une nouvelle hausse. Cette quatrième hausse consécutive pousse le titre à 22,64 euros en progression de 9,11% sur la semaine, et 6,54% depuis le début de l’année. A noter le rebond d’IBM qui gagne 2,96% à 97,55 euros. Le groupe fait l’objet d’une enquête par la Sec concernant sa comptabilité.

Penauille Polyservices est la lanterne des valeurs du SRD avec un recul de 8,36% à 30,24 euros suite à l’échec de l’augmentation de capital. General Electric continue de baisser et perd 2,26% à 38,56 euros.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES