EduBourseActualitésRenault présente le nouveau plan industriel des usines espagnoles

Renault présente le nouveau plan industriel des usines espagnoles

Le président de Renault Espagne, José Vicente de los Mozos, a annoncé la mise en place d’un nouveau Plan industriel pour les usines espagnoles, accordant à celles-ci de nouveaux produits et porteur de créations d’emplois dans les unités de production de la marque Renault en Espagne. Cette annonce s’est faite en présence du chef du gouvernement, Mariano Rajoy, du président de la Junte de Castille et León, Juan Vicente Herrera, et du ministre de l’Industrie, José Manuel Soria.

Le Groupe a décidé de confier à l’usine de Palencia deux nouvelles plates-formes, la seconde étant dérivée de la première et partagée avec Nissan, qui devraient permettre de produire au total quatre caisses de véhicules, pour un volume pouvant atteindre 280 000 unités par an.

Concernant les unités de fabrication de moteurs et de boîtes de vitesses, la production moyenne pour la période 2014-2015 va augmenter, pour passer à des volumes de l’ordre de 1 300 000 à 1 400 000 composants par an, dans les conditions actuelles de marché. L’usine de carrosserie et de montage de Valladolid, à laquelle le plan précédent avait attribué la fabrication de Twizy et d’un petit véhicule du segment B va bénéficier de la compétitivité acquise lors des dernières négociations, qui améliore et augmente ses perspectives lors des prochains exercices de répartition.

Cette annonce a eu lieu dans les locaux de l’usine de Palencia, en présence du chef du gouvernement espagnol, du ministre de l’Industrie et du président de la Junte de Castille et León, qui ont manifesté leur franc soutien à ce nouveau plan, porteur d’avenir pour l’industrie espagnole et générateur de la création de quelque 1 300 nouveaux emplois.

Les premiers mots prononcés par le président de Renault Espagne ont été pour remercier les salariés pour l’effort consenti afin de parvenir à l’accord qui a permis d’obtenir ces nouveaux contrats. Il a notamment tenu à « féliciter tous les travailleurs de Renault et leurs représentants syndicaux », ajoutant : « C’est en effet aujourd’hui un jour important pour l’avenir de la marque en Espagne. L’attitude responsable dont a fait preuve l’ensemble du personnel de Renault dans ce pays est le gage que l’implantation industrielle en Espagne restera, avec sa présence en France, l’un des fondements de la marque. »

Après avoir visité l’usine de Palencia et pris connaissance du contenu précis des nouvelles missions confiées aux unités espagnoles, Mariano Rajoy s’est félicité de la démonstration de responsabilité faite par le personnel et de l’engagement fort de Renault en Espagne : « Renault montre bien ici que miser sur l’Espagne, c’est faire le choix de la sécurité. Notre pays propose aux industriels un environnement privilégié garantissant des retours sur investissements »

Pour le président de la Junte de Castille et León, Juan Vicente Herrera, le contrat social qui a été conclu, tout comme le plan présenté aujourd’hui, constituent une preuve de plus de la volonté de la marque de maintenir l’activité de ses infrastructures industrielles. Juan Vicente Herrera s’est personnellement engagé à soutenir et à faciliter la mise en œuvre du nouveau plan : « Le secteur automobile a été le premier à nous alerter de l’arrivée de la crise qui nous menaçait » a-t-il ajouté, avant de confirmer que l’automobile était un élément clef du redressement de l’économie dans les années à venir.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200