EduBourseActualitésLe CAC 40 échoue une fois de plus aux portes des 4.600...

Le CAC 40 échoue une fois de plus aux portes des 4.600 points

Tous les facteurs étaient réunis pour que le CAC 40 clôture au-dessus des 4.600 points. De nombreuses annonces : Philips Morris, Intel et Motorola ont annoncé des résultats supérieurs aux prévisions. Alan Gressnpan confirme le non relèvement des taux d’intérêts se laissant ainsi une marge de manoeuvre dans les prochains mois en cas d’inflation limitée et de forte reprise de la demande américaine. Tous ces facteurs n’ont toutefois pas permis au CAC 40 de résister aux hésitations des marchés US. Le CAC 40 clôture ainsi ce mercredi en recul de 0,03% à 4.597,30 points. Après une ouverture à 4.635,14 points, le CAC 40 a rapidement touché un plus haut à 4.653,10 points avant de chuter peu à peu jusqu’à toucher un plus bas à 4.594,03 points. Sur les 5 derniers jours, le CAC 40 affiche désormais une hausse de 1,67%.

L’indice du Nouveau Marché bénéficie des excellents résultats d’Intel et de Motorola. L’indice du NM clôture ainsi la séance en hausse de 0,61% à 1.039,53 points. La hausse atteint désormais 1,18% sur les 5 derniers jours et depuis le début de l’année, l’indice du NM affiche un recul de 4,01%.

La majorité des places boursières européennes affiche des performances plus qu’honorable à l’instar de l’Aex25 qui gagne 0,52% ou de l’Ibex35 +0,48%. Le Footsie quant à lui progresse d’un léger 0,08% alors que le Dax recul de plus de 0,50%.

A Novo reporte son augmentation de capital et voit son titre s’adjuger la plus forte hausse des valeurs du SRD. A Novo gagne 9,40% à 16,30 euros dans des volumes de 16.511 titres échangés. Infogrames et Ubi Soft se suivent de près, et gagnent respectivement 6,96% et 6,63%. Bouygues progresse fortement suite à l’annonce de sa filiale Bouygues Telecom de se porter acquéreur d’une licence UMTS avec DoCoMo. Le titre gagne 3,52% à 35,92 euros. Vivendi Universal profite du licenciement de Pierre Lescure de Canal+. Le titre s’adjuge 0,40% à 39,76 euros.

Le titre Bénéteau s’effondre en clôture. Après être resté stable tout au long de la séance aux alentours de 57 euros, le titre a chuté brutalement en fin de séance pour clôturer un plus bas à 53 euros (plus bas de séance) dans des volumes de 12.235 titres échangés.
Metropole TV (M6) recule de 3,68% à 31,40 euros. Dans le secteur publicitaire, Publicis Groupe perd également du terrain avec un recul de 2,25% à 37,34 euros.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES