EduBourseActualitésFrance Télécom et ses partenaires imaginent et testent des services télécoms destinés...

France Télécom et ses partenaires imaginent et testent des services télécoms destinés aux sourds et malentendants

France Télécom présente aujourd’hui une série d’expérimentations destinées aux sourds et malentendants. Premières du genre en France, elles permettront de concevoir de nouveaux modes d’interactions (entre sourds et avec leurs interlocuteurs entendants), de prototyper des interfaces adaptées à leurs usages des nouvelles technologies et de proposer à terme des services accessibles à tous.

En mettant à profit les contraintes perceptives de cette population, elles serviront aussi à améliorer l’ergonomie et la technique des services existants. Les chercheurs de France Télécom s’appuient d’ores et déjà sur les spécificités sensorielles des personnes sourdes pour favoriser l’appropriation par le grand public des futurs services en situation contrainte (environnement sonore trop bruyant, nouveaux usages générés par une mobilité accrue…).

Ces expérimentations nécessitent l’installation à Toulouse d’une borne de visioconférence et de logiciels spécifiques dans des services administratifs publics (caisses d’allocations, ANPE…), dans les locaux des associations locales concernées (IRIS, TOLOSA31) et du service d’interprètes Interpretis. Les usages envisagés sont censés faciliter les échanges entre sourds et entendants en palliant d’une part le manque en France, et notamment en régions, d’interprètes en langue des signes française (LSF) ; et d’autre part, le manque d’aisance à l’écrit constaté parfois chez certains sourds, plus enclins à s’exprimer spontanément en langue signée. Une trentaine de volontaires testeront ainsi jusqu’en septembre :

ePresentation : service dit « rich media » qui associe en simultané une séquence vidéo en LSF et un texte en ligne (type Powerpoint) qui apporte à l’usager sourd les explications et commentaires dont il a besoin à chaque étape dans ses démarches administratives (renouvellement de carte d’identité, demande de logements sociaux…)
eVisiophony : service de communication sur IP en temps réel grâce auquel un sourd peut requérir en visioconférence l’assistance d’un interprète distant pour rédiger un courrier administratif, servir d’intermédiaire avec un écrivain public ou tout entendant ne connaissant pas la LSF. Pour les sourds désirant échanger avec des membres éloignés de leur famille, ce dispositif constitue notamment une alternative aux communications téléphoniques des entendants.
L’analyse des perceptions d’usages découlant de ces services contribueront à les enrichir par des recommandations ergonomiques validées sur le terrain. L’étape suivante consistera à implémenter et tester en 2003 d’autres technologies issues des laboratoires de France Télécom R&D et les usages qui en découlent :

eConf avec clones signeurs : visioconférence permettant à un sourd de communiquer à distance avec un entendant grâce à un clone virtuel qui interprète leurs propos respectifs. Le clone sera doté d’un moteur d’animation faciale et d’un logiciel de reconnaissance des gestes en VRML (norme MPEG4). Lorsque l’entendant s’exprime (par écrit dans un premier temps), le clone apparaît dans une fenêtre et signe instantanément ces paroles à l’attention du sourd. En retour, le clone transcrit la LSF pour l’entendant, enrichissant ainsi considérablement les échanges avec divers interlocuteurs ne maîtrisant pas forcément cette langue.
Logiciel de reconnaissance labiale : en modélisant le mouvement des lèvres du clone, il facilitera également les interactions avec des sourds privilégiant la lecture sur les lèvres plutôt que la LSF. L’implémentation de la synthèse vocale dans ce services autorisera quant à elle la traduction orale ou écrite de la LSF lors d’une visioconférence.
« Travailler une solution technique visant à pallier certaines déficiences (toucher, audition…) nous fait progresser dans l’élaboration des applications du futur. L’expérience sensorielle des personnes handicapées est la clé d’une connaissance approfondie des modalités d’interactions hommes/machines. C’est une source de créativité pour l’amélioration des interfaces qui profiteront un jour à tous », avance Denis Chêne, chef de projet à France Télécom R&D.

Outre France Télécom, ces expérimentations s’intègrent en partie dans le projet Web Sourd impliquant l’Union Régionale des SCOP Midi-Pyrénées, la Fédération Nationale des Sourds de France, l’Association Française des Interprètes en langue des Signes, OMNITOR, le laboratoire I3D de l’université de Lille 1 et les collectivités locales.. Leur objectif est de faciliter la communication avec les personnes dont certaines modalités d’interactions sont contraintes en proposant des services dédiés dotées d’interfaces adaptées.

L’introduction de la LSF dans les services télécoms constitue à ce titre une avancée singulière pour les sourds, dont les modes d’interactions avec les entendants sont principalement basés sur l’écrit (Minitel Dialogue, mail, fax, SMS, courrier…). C’est également une avancée conséquente du point de vue plus global de l’accessibilité de tous au moment où de nombreuses lois sont en cours de structuration au niveau international. Les USA ont déjà formalisé certaines d’entre elles (Accessibility Act), la commission européenne travaille également sur la question.

A propos de France Télécom R&D
France Télécom R&D, centre de recherche & développement, est le moteur de l’innovation de France Télécom et de ses filiales, en France et à l’étranger. Son rôle est d’anticiper les révolutions technologiques et d’usages, innover pour offrir aux clients le meilleur des télécommunications, tout en imaginant dès maintenant les technologies qui feront partie de leur quotidien demain. Les résultats de France Télécom R&D placent le groupe en Europe à la 1re place de la recherche & développement en télécommunications. http://www.rd.francetelecom.fr/fr/medias/medias.php

IRIS : Institut de Recherche sur les implications de la Langue des Signes, association professionnelle assurant notamment des cours en LSF, des classes bilingues… www.multimania.com/iris/

TOLOSA31 : association à vocations multiples favorisant les rencontres entre sourds dans les domaines du sport, de la culture, des loisirs… http://tolosa31.free.fr

Web Sourd : association fondée par l’Union Régionale des SCOP Midi-Pyrénées et la Fédération Nationale des Sourds de France. www.websourd.org

OMNITOR : Société suédoise, qui a utilisé le kit de développement eConf de France télécom R&D pour ajouter des fonctionnalités spécifiques pour les sourds et adapter l’interface à cette population. http://www.omnitor.se/

Plus d’info :

Contact Presse :
01 44 44 93 93
Manuel Lesaicherre
[email protected]

Estelle Rozine
[email protected]

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES