EduBourseActualitésExel Industries - Résultats semestriels 2001/2002 - Contribution positive de SAMES dès...

Exel Industries – Résultats semestriels 2001/2002 – Contribution positive de SAMES dès le 1er Semestre

Au 1er semestre 01/02, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe s’élève à 130,5 M€, en hausse de + 30 %. Il se répartit désormais à 50/50 entre le pôle protection des végétaux et le pôle protection des matériaux, contre, respectivement, 2/3 et 1/3 antérieurement. Sur cette période, le chiffre d’affaires export progresse sensiblement, + 75%, et atteint 40 % du chiffre d’affaires semestriel total, contre 30% précédemment.

Consolidé------------------------|-2000-2001-|-2001-2002-|---%---
En Millions d'Euros--------------|----M€-----|----M€-----|-du C.A
Chiffre d'affaires total---------|---100,7---|---129,9---|-100,0%
Chiffre d'affaires International-|----30,1---|----52,8---|--40,6%
VA-------------------------------|----41,6---|----51,2---|--39,4%
EBE------------------------------|----12,9---|----11,6---|---9,0%
Résultat d'exploitation----------|----10,5---|-----7,0---|---5,4%
Résultat Courant-----------------|----10,4---|-----6,2---|---4,8%
Résultat net ( avant survaleur )-|-----6,1---|-----2,4---|---1,8%

Evolution du résultat et perspectives
Au 1er semestre, deux éléments ont pesé sur le résultat : le ralentissement généralisé de l’économie et la restructuration des nouvelles acquisitions. Ainsi, sur cette période, le résultat d’exploitation enregistre une baisse à 5,4 % du chiffre d’affaires. Comme prévu et annoncé, 2001-2002 sera donc un exercice de transition et de consolidation.

Pour autant, les perspectives pour les exercices à venir sont bonnes. En effet, à moyen terme, l’amélioration de la conjoncture, aussi bien pour le pôle protection des végétaux que pour le pôle protection des matériaux, associée au redressement progressif des nouvelles acquisitions et à la mise en œuvre des synergies, favoriseront l’appréciation des marges. Tout cela aura un impact sensible et positif sur l’évolution du BPA des exercices à venir.

L’évolution de l’activité par pôle au 1er semestre 01-02

Pôle protection des végétaux : hausse sensible de l’export
Au premier semestre, le chiffre d’affaires du pôle ressort à 65,1 M€, en hausse de +1%, mais fléchit de -8,9 % à périmètre constant. Cette baisse d’activité est principalement due au marché français. L’export réalise, par contre, une très bonne performance : + 35 %.

La dégradation globale de l’activité, générant un effet volume défavorable, a eu un impact négatif sur l’évolution de la marge. Cependant, la baisse de la rentabilité est principalement liée à la perte d’exploitation enregistrée par Matrot France.

Sur cette période, la contribution de Matrot France au chiffre d’affaires consolidé, a été perturbé par la profonde restructuration entreprise. Cependant, la réorganisation, aujourd’hui bien engagée, lui permettra de devenir progressivement aussi performante et dynamique que les autres sociétés agricoles du Groupe.

Plus globalement, on constate, depuis de nombreux mois, que le manque de visibilité temporaire du marché agricole a retardé les investissements des agriculteurs. Or, l’activité semble avoir touché un point bas à la fin de ce semestre et, désormais, on ressent que la tendance commence à s’inverser et devrait progressivement s’améliorer.

Par ailleurs, le marché de la pulvérisation agricole devrait bénéficier, à court et moyen terme, des nouvelles réglementations françaises et européennes, rendant obligatoire en 2003 le contrôle technique et imposant des normes de sécurité plus strictes pour tous les pulvérisateurs en service, ce qui aura pour effet d’accélérer le renouvellement du parc de pulvérisateurs. Cette tendance sera soutenue par la sortie de nouvelles gammes de produits du Groupe, répondant à ces nouvelles contraintes.

Le pôle protection des matériaux : contribution positive de SAMES

L’activité du pôle protection des matériaux progresse fortement de +80% pour le 1er semestre, à 65,3 M€. A périmètre constant, elle progresse de +2,9 %. En France, l’activité a été bien orientée. Cependant, le contexte international moins porteur a pesé globalement sur la marge de ce pôle. On notera, à ce propos, que le Groupe a enregistré une perte exceptionnelle sur sa filiale en Argentine.

Néanmoins, le redressement de SAMES est plus rapide que prévu. Au 1er semestre, l’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 26,2 M€ et contribue pour 1,8 M€ au résultat d’exploitation et pour 0,6 M€ au résultat net. Ces chiffres sont très satisfaisants, compte tenu des importantes difficultés que connaissait SAMES avant de rejoindre le Groupe, et contrastent singulièrement avec la perte d’exploitation de 3 M$ enregistrée par l’ex-groupe SAMES sur l’exercice 2000.

Ces bons résultats confortent EXEL Industries dans ses choix stratégiques et démontrent bien à quel point le rapprochement de SAMES avec le Groupe (mise en œuvre des synergies et des complémentarités) et sa réorganisation ont été efficaces et porteurs de changements profitables pour l’avenir.

Au second semestre, le Groupe anticipe la poursuite du redressement rapide de SAMES. En effet, le niveau d’activité est encourageant. Le carnet de commande se reconstitue progressivement. Récemment, SAMES a remporté un important contrat d’équipements auprès d’un des tout premiers constructeurs automobile, ce qui est une preuve supplémentaire de la confiance que les constructeurs accordent à ses solutions techniques et à sa technologie.

EXEL Industries rejoint le segment NextPrime de l’ Euronext List
Par ce choix, EXEL Industries démontre sa volonté de répondre aux attentes des investisseurs, en adoptant les meilleurs standards de communication envers la communauté financière. Ainsi, en intégrant ce segment, EXEL Industries témoigne de son engagement à suivre les règles de transparence financière les plus strictes, dans un souci de transparence financière en ligne avec les exigences imposées par les standards internationaux.

Spécialiste mondial des techniques de pulvérisation de précision, EXEL Industries a affiché sur l’exercice 00/01 un chiffre d’affaires de 209,9 M€ et un résultat d’exploitation de 19,8 M€ soit 9,4 % du chiffre d’affaires. Code Euroclear 3568, indice SBF 250.
Internet : exel-industries.com

EXEL Industries

VOS CONTACTS

——————————————————————————–

Patrick BALLU
Président-Directeur Général
Tél. : 03 26 51 52 55
Marc JACQUIN
Relations Analystes/Investisseurs
Tél. : 03 26 51 52 55

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES