EduBourseActualitésDTZ Research: Le volume record des investissements en commerce au 4ème trimestre...

DTZ Research: Le volume record des investissements en commerce au 4ème trimestre booste la performance de l’année

34 milliards d’euros investis en 2013 dont 12 milliards d’euros au 4ème trimestre en commerce en Europe, un volume en hausse par rapport aux 29 milliards d’euros enregistrés en 2012

· Royaume-Uni et Allemagne en tête des marchés les plus actifs avec 33% et 27% du volume européen en 2013. L’Europe du Sud enregistre la plus forte croissance des investissements passés de 700 millions d’euros en 2012 à 3 milliards d’euros en 2013.

· Les centres commerciaux ont le vent en poupe avec 17 milliards d’euros investis en 2013 à comparer à 13,7 milliards d’euros en 2012. Plus du tiers de ce volume a été investi sur le marché britannique.

· DTZ prévoit une hausse des volumes d’investissement en commerce en Europe avec une projection de 38 milliards d’euros pour l’année 2014, dont 17 à 18 milliards d’euros pour les centres commerciaux.

Londres: DTZ publie aujourd’hui son étude semestrielle sur le marché européen de l’investissement en commerces. Selon cette étude, près de 34 milliards d’euros ont été investis en 2013 en Europe sur le segment des commerces, un chiffre en hausse par rapport aux 29 milliards d’euros comptabilisés en 2012. La performance en 2013 est bien au-dessus de la moyenne long terme (28 milliards d’euros par an entre 1999 et 2012).

Les investisseurs ont été particulièrement actifs sur les actifs commerciaux du Royaume-Uni (11,1 milliards d’euros) et d’Allemagne (9,3 milliards d’euros), soit des parts de marché de 33% et 27% respectivement. L’Europe du Sud est le marché qui enregistre la plus forte croissance des volumes d’investissements, passés de 700 millions d’euros en 2012 à 3 milliards d’euros en 2013.

Les centres commerciaux demeurent l’actif commercial le plus plébiscité et concentrent 61% du montant investi en commerces. Les volumes d’investissement sont orientés à la hausse, avec 17 milliards d’euros engagés en 2013 à comparer à 13,7 milliards d’euros en 2012. Le marché des centres commerciaux a été particulièrement actif au Royaume-Uni qui concentre près du tiers du volume européen. En dehors des marchés core, l’Europe du Sud se distingue avec un volume d’investissement en 2013 proche de 1,7 milliard d’euros.

Adrian Powell, Head of EMEA Retail de DTZ, commente: “L’amélioration du contexte économique en Europe se traduit par un retour de la confiance tant du coté des enseignes que des consommateurs. Ce contexte plus porteur attire une masse croissante de capitaux – core ou value added – sur le marché des commerces en Europe. Cela explique la compression des taux de rendement là où ces capitaux ont manqué ces dernières années. Les investisseurs marquent nettement leur préférence pour les centres commerciaux avec plus de 60% du montant investi en commerces en 2013.”

Avec 54% du montant investi, les acteurs domestiques ont dominé le marché des centres commerciaux en 2013. Coté étrangers, les investisseurs non Européens ont concentré 27% du volume européen et ont été particulièrement actifs dans les marchés core (Royaume-Uni, Allemagne et France) mais aussi en Europe Centrale et du Sud.

Les fonds d’investissements sont les plus actifs à l’acquisition en Europe avec une grande diversité dans les montants moyens de leurs investissements. Ils ont augmenté, en 2013, leur exposition au marché européen des centres commerciaux de près de 3,6 milliards d’euros (acquisitions moins les ventes). Les sociétés cotées ont, quant à elles, été plus actives pour des acquisitions d’un montant compris entre 100 et 500 millions d’euros. Leurs ventes de centres commerciaux continuent cependant d’être plus importantes que leurs acquisitions en 2013.

Magali Marton, Head of CEMEA Research de DTZ, de conclure: “Le segment des commerces devrait continuer de bénéficier du même intérêt fort de la part des investisseurs. Ils seront aidés dans leurs acquisitions par le rebond des livraisons de nouveaux centres en Europe. Dans ce contexte, nous anticipons pour 2014 un volume d’investissement en commerces de l’ordre de 38 milliards d’euros, dont 17 à 18 milliards d’euros pour les centres commerciaux.”

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200