EduBourseActualitésMarché de l’investissement en France au 1er trimestre 2014: meilleur démarrage depuis...

Marché de l’investissement en France au 1er trimestre 2014: meilleur démarrage depuis 2009

Paris : DTZ publie aujourd’hui son analyse trimestrielle sur le marché de l’investissement en France au 1er trimestre 2014 :

HAUSSE DE 52% DU MONTANT INVESTI AVEC PRES DE 3,8 MILLIARDS D’EUROS ENGAGES AU 1ER TRIMESTRE 2014
CONCENTRATION DES INVESTISSEMENTS EN ILE-DE-FRANCE (PLUS DE 80%)
FAIBLE NIVEAU D’ENGAGEMENTS SUR DES COMMERCES, EN ATTENDANT DES TRANSACTIONS DE TRES GRANDE ENVERGURE DANS LES MOIS A VENIR
POLE POSITION POUR LES INVESTISSEURS AMERICAINS AVEC PLUS D’1,5 MILLIARD D’EUROS D’ENGAGEMENTS
FORT DYNAMISME DES FONDS D’INVESTISSEMENT ET RECUL DES ACQUÉREURS EN FONDS PROPRES

Le marché français de l’investissement démarre l’année 2014 sur une note très positive avec près de 3,8 milliards d’euros investis en immobilier d’entreprise au 1er trimestre 2014. Le marché enregistre une progression de 52% en un an et ce volume de transaction est légèrement plus élevé que la moyenne des dix dernières années (3,6 milliards d’euros).

Cette performance globale masque toutefois des dynamiques contrastées entre le segment des transactions. Celles supérieures à 100 millions d’euros – 9 transactions pour un total de plus de 2,4 milliards d’euros – voient leur volume plus que tripler en un an, notamment grâce à la cession de l’opération « Cœur Défense », tandis que les « petites » transactions sont en recul d’une année sur l’autre.

Les bureaux sont demeurés majoritaires dans les allocations au 1er trimestre 2014 avec plus de 3,1 milliards d’euros investis, et ont même vu leur part de marché augmenter significativement avec 80% des engagements. Cette hausse s’explique à la fois par plusieurs opérations d’envergure réalisées sur des actifs de bureaux, et par une baisse des investissements réalisés sur des actifs commerciaux (-42% en un an et seulement 343 millions d’euros investis). La part de marché de ces derniers tombe ainsi à 9% au 1er trimestre 2014, contre 20% sur l’ensemble de l’année 2013. Elle devrait cependant se redresser dans les mois à venir à la faveur de transactions de très grande envergure (Beaugrenelle et Klépierre-Carrefour).

Avec un volume global de 3,1 milliards d’euros, l’Ile-de-France a concentré 81% des investissements réalisés sur le territoire français au cours des trois derniers mois. Une telle concentration des investissements ne s’était pas vue depuis 2006. Après une fin d’année 2013 hors normes, liée à de nombreuses acquisitions d’actifs commerciaux, les marchés régionaux sont, quant à eux, revenus à un niveau d’activité plus traditionnel avec 506 millions d’euros investis.

Ce début d’année 2014 est marqué par le retour en force des investisseurs américains, retour boosté par l’acquisition de Cœur Défense par LONE STAR. Les nord américains détrônent ainsi les investisseurs français qui occupent ainsi la seconde position, avec un peu moins d’1,5 milliard d’euros, soit 39% des engagements.

Les fonds d’investissement ont nettement dominé le marché français en ce début d’année et ont concentré, avec près de 2,6 milliards d’euros, près de 70% des investissements réalisés au 1er trimestre 2014. Ils ont notamment été particulièrement actifs sur le segment des transactions d’un montant unitaire supérieur à 100 millions d’euros, avec pas moins de 6 transactions sur les 9 recensées.

Nils Vinck, Directeur du Pôle Investissement de DTZ, commente : « Un excellent démarrage au 1er trimestre qui devrait se confirmer dans les mois à venir. Mais attention, ce dynamisme porté par les transactions supérieures à 200 millions d’euros cache une baisse de l’activité sur les transactions comprises entre 10 et 20 millions d’euros (-20%) et celles comprises entre 50 et 100 millions (-56%). A noter aussi la forte baisse des transactions sur le segment Value added / Opportuniste, avec une seule transaction de ce type enregistrée sur le segment des transactions supérieures à 50 millions d’euros en Ile-de-France au cours des trois derniers mois.»

« Cœur Défense ce trimestre, Beaugrenelle et le portefeuille Klépierre au 2nd trimestre….l’heure est aux méga-deals sur le marché français. Ils attestent de l’attractivité de notre marché national à l’échelle européenne. C’est de bon augure pour un cru 2014 de très bonne tenue » conclut Magali Marton, Directrice des Etudes pour la zone CEMEA de DTZ.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200