EduBourseActualitésDe Pardieu Brocas Maffei conseille un groupe d’investisseurs français et européens dans...

De Pardieu Brocas Maffei conseille un groupe d’investisseurs français et européens dans leur offre de reprise du groupe Ascométal qui a été retenue par le tribunal de Nanterre

Le Tribunal de Commerce de Nanterre a retenu le 22 mai 2014 l’offre de reprise du groupe sidérurgique Ascométal présentée par un groupe d’investisseurs français et européens, conduit par l’entrepreneur Frank Supplisson, et soutenu par Guy Dollé, ancien président d’Arcelor. Les six sites français et la quasi-totalité des emplois (1 820 sur près de 1 900) sont donc conservés.
L’offre retenue prévoit la levée de 230 millions d’euros de financement dont un prêt de l’Etat de 35 millions d’euros, via le fonds de développement économique et social (FDES). Le gouvernement envisage aussi de faire entrer au capital la banque publique d’investissement Bpifrance.
Au total, treize candidats avaient déposé des offres totales ou partielles de reprise du groupe sidérurgique Ascométal.
Ascométal est une ancienne filiale d’Usinor qui est reconnue pour son savoir-faire dans les aciers spéciaux pour l’automobile, les transports (notamment les roues de TGV) et l’industrie pétrolière et gazière.
La société compte trois grandes usines en France : Dunkerque (Nord), Hagondange (Moselle) et Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône). Le groupe a aussi des sites à Custines (Meurthe-et-Moselle), Le Marais (Loire) et Le Cheylas (Isère)

Les repreneurs (MM. Frank Supplisson, Guy Dollé, …) étaient conseillés par le cabinet De Pardieu Brocas Maffei qui a conduit le pilotage et la coordination de toute l’opération, à ce titre sont intervenus : Philippe Dubois, associé et Pauline Bournoville les aspects restructuring, Patrick Jaïs, associé, Sampiero Lanfranchi et Marion Lavigne-Delville pour les aspects corporate, Florence Dupont-Fargeaud, associée pour les aspects de droit social, Laure Givry, associée et Sophia El Hariri pour les aspects de droit de la concurrence, Alexandre Blestel, associé pour les aspects de droit fiscal et Christine Le Bihan-Graf, associée, et Laure Rosenblieh pour les aspects Energie-Droit public.
Le conseiller financier des repreneurs est la banque Arjil & Associés (Michaël Fribourg, associé).
Les partenaires financiers des repreneurs :
Le groupe familial EPI était conseillé par Bredin Prat : sur les aspects restructuring, Olivier Puech, associé, et sur les aspects corporate, Benjamin Kanovitch, associé, et Sophie Simsi, collaboratrice.
Ovako était conseillé par Gide Loyrette Nouel (Gabriel Sonier et Nadège Nguyen, associés) et le cabinet suédois Vinge (Henrik Wenckert, associé)
Warvick était conseillé par Bremond & Associés (Guilhem Bremond et Delphine Caramalli, associés)
DK était conseillé par DLA Piper (David Chijner et Noam Ankri, associés)

A propos de De Pardieu Brocas Maffei

Fondé en 1993, De Pardieu Brocas Maffei figure parmi les cabinets français indépendants de référence en droit des affaires et compte aujourd’hui 110 avocats dont 33 associés, intervenant plus particulièrement dans les domaines suivants : banque, finance & marchés de capitaux, fusions-acquisitions & private equity, restructurations & entreprises en difficulté, immobilier & opérations immobilières, droit de la concurrence, droit fiscal, droit public, droit social et contentieux.

Cabinet français à caractère international, tant par la formation de ses équipes que par leur expérience des opérations transnationales, De Pardieu Brocas Maffei est le conseil de grands groupes français et étrangers. www.de-pardieu.com

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200