EduBourseActualitésSergeFerrari Group lance son introduction en bourse sur le marché reglementé d’Euronext...

SergeFerrari Group lance son introduction en bourse sur le marché reglementé d’Euronext Paris

UNE OFFRE AU PUBLIC D’UN MONTANT MAXIMUM DE 39,9 M€

ET UNE ÉMISSION RÉSERVÉE À CM-CIC INVESTISSEMENT DE 5 M€ AU PRIX DE L’OFFRE

FOURCHETTE INDICATIVE DE PRIX : ENTRE 10,96 € ET 13,38 € PAR ACTION

PÉRIODE DE PLACEMENT DU 4 AU 18 JUIN 2014

Paris, le 4 juin 2014. SergeFerrari Group annonce le lancement de son introduction en Bourse en vue de l’admission aux négociations de ses actions sur le marché réglementé d’Euronext à Paris.

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a apposé le 3 juin 2014 le visa n°14-263 sur le prospectus relatif à l’introduction en Bourse des actions SergeFerrari Group, composé d’un document de base enregistré sous le numéro I.14-032 en date du 20 mai 2014 et d’une note d’opération (incluant le résumé du prospectus).

UN GROUPE INTERNATIONAL POSITIONNÉ SUR UN MARCHÉ MONDIAL DES MATÉRIAUX COMPOSITES SOUPLES INNOVANTS ESTIMÉ À 3,1 MILLIARDS D’EUROS

Société familiale créée en 1973, Serge Ferrari conçoit, fabrique et distribue des matériaux composites souples innovants livrés sous forme de bobines et utilisés par des industriels et des professionnels pour des applications très variées.

Présent dans 80 pays, Serge Ferrari occupe une position de leader technologique international sur un marché mondial estimé par la société à 3,1 milliards d’euros. Les caractéristiques uniques de ses produits sont mises en œuvre dans 3 secteurs d’applications :

– les matériaux composites innovants pour l’architecture : toitures tendues composites, protection solaire et façades micro-climatiques, solutions acoustiques, écrans d’étanchéité de sous-couverture ;

– les matériaux composites de spécialités pour les professionnels : structures légères modulaires pour l’industrie, protection de l’environnement, bio-énergies et sécurité, communication visuelle ;

– les toiles composites innovantes « consumers » : mobilier indoor et outdoor, yachting, protection solaire.

L’un des avantages concurrentiels majeurs de Serge Ferrari repose sur sa technologie différenciante, le PrécontraintÒ, et ses savoir-faire propriétaires : ils confèrent aux matériaux des propriétés uniques, en termes de résistance, de stabilité dimensionnelle et de légèreté, ou encore de protection acoustique et de résistance à la luminosité et aux UV. Ces avantages déterminants ont permis à Serge Ferrari d’acquérir une place de premier plan au niveau mondial.

En 2013, Serge Ferrari a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 139,6 M€ dont 75% hors de France. Avec quatre filiales de commercialisation aux Etats-Unis, au Japon, à Hong Kong et au Brésil, cinq bureaux de représentation en Espagne, Turquie, Chine, Singapour et Dubaï, Serge Ferrari s’appuie également sur un réseau solide de plus de 100 distributeurs à travers le monde.

DÉVELOPPEMENT DE LA CROISSANCE ORGANIQUE AVEC POUR OBJECTIF DE RÉALISER UN CHIFFRE D’AFFAIRES DE 215 M€ À L’HORIZON 2018

Fort d’un historique de croissance rentable et d’un premier quadrimestre 2014 en légère croissance par rapport au premier quadrimestre 2013, Serge Ferrari a pour objectif de réaliser à l’horizon 2018 un chiffre d’affaires de 215 M€ et de dégager une marge d’EBITDA ajusté (*) de l’ordre de 15% de son chiffre d’affaires. L’atteinte de cet objectif repose sur trois leviers principaux :

Déjà bien implanté à l’international, Serge Ferrari entend profiter pleinement de la croissance de son marché mondial estimée à 5,7% par an entre 2014 et 2018. Le Groupe vise ainsi une croissance d’environ 7% par an sur la zone Wide Europe (Europe hors France : Italie, Espagne, Portugal et Suisse) et de près de 17% par an dans le reste du monde, avec l’objectif d’y réaliser près de 40% de ses ventes en 2018 (contre 24% en 2013).

Le Groupe continuera d’investir annuellement un budget de l’ordre de 4,5 M€ en recherche et développement, ceci afin de maintenir son leadership technologique et de s’ouvrir de nouveaux domaines d’applications grâce au caractère innovant de ses produits et à leur haute technicité.

Les actions menées ces 3 dernières années pour structurer le Groupe à la fois sur le plan organisationnel, industriel et commercial permettront à Serge Ferrari d’accroître sa rentabilité et d’optimiser son BFR opérationnel.

UNE LEVÉE DE FONDS POUR RENFORCER LA PLACE D’ACTEUR DE RÉFÉRENCE DU GROUPE DANS LE DOMAINE DES MATÉRIAUX COMPOSITES SOUPLES

Dans le cadre de son plan d’accélération de la croissance, Serge Ferrari envisage d’investir environ 100 M€ sur les années 2014 à 2018. La levée de fonds réalisée dans le cadre de l’introduction en Bourse et des augmentations de capital réservées a pour objet de contribuer au financement de ce plan de développement en complément de l’autofinancement dégagé par le Groupe. Dans le cadre d’une augmentation de capital réservée, CM-CIC Investissement s’est engagé à souscrire un montant d’environ 5 M€ sur la base du prix de l’offre, et 145 000 actions seront à émettre dans le cadre d’une augmentation de capital réservée aux salariés.

Les fonds levés dans le cadre de ces augmentations de capital seront affectés au déploiement international de Serge Ferrari :

– 35% des fonds levés seront consacrés au développement commercial (accroissement du besoin en fonds de roulement, dimensionnement des équipes commerciales, renforcement des implantations existantes),

– 25% seront destinés à l’investissement dans l’innovation (R&D),

– 40% seront destinés aux investissements dans l’outil industriel (capex) : 15% environ seront consacrés aux investissements de rupture technologique et environ 25% aux investissements de renouvellement et d’adaptation technologique.

Enfin, si le plan de développement du Groupe Serge Ferrari sera à priori mené par croissance organique, Serge Ferrari n’exclut pas de saisir toute opportunité de croissance externe qui pourrait se présenter ou d’acquérir ou développer de nouvelles implantations (green field) hors d’Europe.

(*)EBITDA ajusté : EBIT +/- variation des amortissements et des provisions +/- autres produits et charges + CVAE

MODALITÉS DE L’OFFRE

Codes de l’action

Libellé : SergeFerrari Group
Code ISIN : FR0011950682
Code mnémonique : SEFER
ICB classification : 2353 Building Material & Fixtures
Lieu de cotation : Euronext Paris compartiment B ou C en fonction du prix d’offre définitif

Capital social avant l’opération

Société anonyme au capital social de 3 469 380 € divisé en 8 673 450 actions.

Fourchette indicative de prix

Entre 10,96 € et 13,38 € par action offerte.

Nombre d’actions offertes

2 465 079 actions nouvelles à émettre dans le cadre d’une augmentation de capital en numéraire, pouvant être portée à un maximum de 3 165 572 actions nouvelles en cas d’exercice en totalité de la clause d’extension et de l’option de surallocation.

Emission réservée

– Engagement de souscription de CM-CIC Investissement : environ 5 M€ représentant un nombre maximum de 456 204 actions nouvelles (sur la base de la borne inférieure de la fourchette de prix indicative)
– 145 000 actions seront à émettre dans le cadre d’une augmentation de capital réservée aux salariés

Montant brut de l’opération

Environ 36,4 M€ sur la base d’un prix égal au point médian de la fourchette indicative de prix de l’offre, soit 12,17 €, pouvant être porté à environ 44,9 M€ en cas d’exercice en totalité de la clause d’extension et de l’option de surallocation.

Structure de l’offre

Il est prévu que la diffusion des actions offertes soit réalisée dans le cadre d’une offre globale (l’ « Offre »), comprenant :

– Une offre au public en France réalisée sous la forme d’une offre à prix ouvert (OPO), principalement aux personnes physiques.

– Un placement global principalement destiné aux investisseurs institutionnels en France et hors France.

Si la demande exprimée dans le cadre de l’OPO le permet, le nombre d’actions nouvelles allouées en réponse aux ordres émis dans ce cadre sera au moins égal à 10% du nombre total d’actions offertes, hors celles émises dans le cadre de l’exercice éventuel de la clause d’extension et avant exercice éventuel de l’option de surallocation.

Engagement de souscription, engagements d’abstention de la société et de conservation des actionnaires

– Engagement de souscription de Romain Ferrari pour environ 0,2 M€
– Engagement d’abstention de la société : 180 jours
– Engagement de conservation des principaux actionnaires de SergeFerrari : 180 jours pour 100% de leurs actions, 270 jours pour 80% de leurs actions et 360 jours pour 60% de leurs actions
– Engagement de conservation de CM-CIC Investissement (sur part détenue avant opération) : 180 jours pour 100% de leurs actions

CALENDRIER DE L’OPÉRATION

03 juin 2014
Visa de l’AMF sur la note d’opération
04 juin 2014
Ouverture de l’offre à prix ouvert et du placement global
18 juin 2014
Clôture de l’offre à prix ouvert et du placement global
19 juin 2014
Fixation du prix de l’offre et exercice éventuel de la clause d’extension
24 juin 2014
Règlement-livraison
25 juin 2014
Début des négociations sur le marché réglementé d’Euronext Paris
18 juillet 2014
Date limite d’exercice de l’option de surallocation

MODALITÉS DE SOUSCRIPTION

Les personnes désirant participer à l’OPO devront déposer leurs ordres auprès d’un intermédiaire financier habilité en France, au plus tard le 18 juin 2014 à 17h00 (heure de Paris) pour les souscriptions au guichet et 20h00 (heure de Paris) pour les souscriptions par internet.
Pour être pris en compte, les ordres émis dans le cadre du placement global devront être reçus par les Chefs de File – Teneurs de Livre associés au plus tard le 18 juin 2014 à 17h00 (heure de Paris).

INTERMÉDIAIRES FINANCIERS

Chefs de file – Teneurs de livre associés

CM-CIC SECURITIES – ODDO & CIE

Conseil de la société

ALLEGRA FINANCE

MISE À DISPOSITION DU PROSPECTUS

Des exemplaires du prospectus, visé le 3 juin 2014 sous le numéro 14-263 par l’Autorité des marchés financiers, composé du document de base enregistré le 20 mai 2014 sous le numéro I.14-032 et d’une note d’opération (incluant le résumé du Prospectus) sont disponibles sans frais et sur simple demande auprès de Serge Ferrari et sur les sites Internet de Serge Ferrari (www.sergeferraribourse.com) et de l’Autorité des marchés financiers (www.amf-france.org).

FACTEURS DE RISQUES

L’attention du public est attirée sur le chapitre 4 « Facteurs de risques » du document de base enregistré le 20 mai 2014 sous le numéro I.14-032 et au chapitre 2 « facteurs de risques liés à l’offre » de la Note d’opération visée le 3 juin 2014 sous le numéro 14-263.

Retrouvez toutes les informations sur www.sergeferraribourse.com

CONTACT SERGE FERRARI
Philippe Brun
Directeur Général Délégué Finances
[email protected]

CONTACT INVESTISSEURS/PRESSE

Amalia Naveira/Marie-Claude Triquet
Actus Lyon
Tél. : 00 33 4 72 18 04 93
[email protected]/[email protected]

A propos de Groupe Serge Ferrari

Groupe Serge Ferrari conçoit, fabrique et distribue des matériaux composites souples éco-responsables de haute technicité sur un marché mondial estimé par la société à environ 3,1 Md€. Les caractéristiques uniques de ses produits permettent de mettre en œuvre des applications répondant aux enjeux techniques de trois domaines : l’architecture, les spécialités pour les professionnels et les toiles composites consumers. Son principal avantage concurrentiel repose sur une technologie différenciante, le Précontraint® et les savoir-faire industriels associés propriétaires. Le Groupe dispose de trois sites de production : un en France et deux en Suisse. Serge Ferrari est présent dans 80 pays avec quatre filiales (USA, Japon, Hong Kong, Brésil), 5 bureaux de représentation (Espagne, Turquie, Chine, Singapour, Dubaï) et un réseau de plus de 100 distributeurs. A fin 2013, Serge Ferrari affiche un chiffre d’affaires consolidé de 139,6 M€, dont plus de 75% est réalisé hors France, et compte 585 collaborateurs.

Avertissement

Ce communiqué, et les informations qu’il contient, ne constitue ni une offre d’achat ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription, des actions Serge Ferrari Group dans un quelconque pays. Aucune offre d’actions n’est faite, ni ne sera faite en France, préalablement à l’obtention d’un visa de l’Autorité des marchés financiers (l’ «AMF») sur un prospectus composé du document de base objet de ce communiqué et d’une note d’opération qui sera soumise ultérieurement à l’AMF. La diffusion, la publication ou la distribution de ce communiqué dans certains pays peut constituer une violation des dispositions légales et réglementaires en vigueur. Par conséquent, les personnes physiquement présentes dans ces pays et dans lesquels ce communiqué est diffusé, distribué ou publié doivent s’informer de ces éventuelles restrictions locales et s’y conformer.
En particulier :
Ce communiqué ne constitue ni une offre d’achat ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription de valeurs mobilières de Serge Ferrari Group aux Etats-Unis d’Amérique. Les valeurs mobilières Serge Ferrari Group ne peuvent être offertes ou vendues aux Etats-Unis d’Amérique, en l’absence d’enregistrement ou d’une dispense d’enregistrement prévue par le United States Securities Act de 1933, tel que modifié (le « Securities Act »). Les valeurs mobilières de Serge Ferrari Group n’ont pas été enregistrées et ne seront pas enregistrées au titre du Securities Act et Serge Ferrari Group n’a pas l’intention de procéder à une quelconque offre au public de ses actions aux Etats-Unis d’Amérique.
Ce communiqué constitue une communication à caractère promotionnel et ne constitue pas un prospectus au sens de la Directive 2003/71/CE du Parlement européen et du Conseil du 4 novembre 2003, telle que modifiée (telle que transposée, le cas échéant, dans chacun des Etats membres de l’Espace économique européen) (la « Directive Prospectus »).
S’agissant des États membres de l’Espace Économique Européen ayant transposé la Directive Prospectus (un « Etat Membre Concerné »), aucune action n’a été entreprise et ne sera entreprise à l’effet de permettre une offre au public des valeurs mobilières rendant nécessaire la publication d’un prospectus dans l’un ou l’autre de ces Etats Membres Concernés, autres que la France. Par conséquent, les actions de la Société peuvent et pourront être offertes dans ces Etats Membres Concernés uniquement (i) à des investisseurs qualifiés, tels que définis dans la Directive Prospectus ; (ii) à moins de 100, ou si l’Etat Membre Concerné a transposé les dispositions adéquates de la Directive Prospectus Modificative, 150 personnes physiques ou morales (autres que des investisseurs qualifiés tels que définis dans la Directive Prospectus) ainsi que cela est permis au titre de la Directive Prospectus; ou (iii) dans tout autre circonstance ne nécessitant pas que la Société publie un prospectus conformément à l’article 3(2) de la Directive Prospectus et/ou les règlementations applicables dans l’Etat Membre Concerné; et à condition qu’aucune des offres mentionnées aux paragraphes (i) à (iii) ci-dessus ne requière la publication par la Société d’un prospectus conformément aux dispositions de l’article 3 de la Directive Prospectus ou d’un supplément au prospectus conformément aux dispositions de l’article 16 de la Directive Prospectus.
Pour les besoins du présent avertissement, l’expression « offre au public » concernant les actions de la Société dans tout Etat Membre Concerné signifie la communication, sous quelque forme et par quelque moyen que ce soit, d’informations suffisantes sur les conditions de l’offre et sur les actions à offrir, de manière à mettre un investisseur en mesure de décider ou non d’acheter ces actions de la Société, telle qu’éventuellement modifiée par l’Etat Membre Concerné par toute mesure de transposition de la Directive Prospectus dans cet Etat Membre.
Le présent communiqué ne contient pas ou ne constitue pas une invitation, un encouragement ou une incitation à investir. Le présent communiqué est destiné uniquement aux personnes (i) qui ne se trouvent pas au Royaume-Uni ; (ii) qui sont des “investment professionals” répondant aux dispositions de l’Article 19(5) du Financial Services and Markets Act 2000 (Financial Promotion) Order 2005 (tel qu’amendé) (l’“Ordonnance”) ; (iii) qui sont des personnes répondant aux dispositions de l’article 49(2)(a) à (d) (“high net worth companies, unincorporated associations, etc.”) de l’Ordonnance ; ou (iv) à qui une invitation ou une incitation à réaliser une activité d’investissement (au sens de la section 21 du Financial Services and Markets Act 2000) dans le cadre de l’émission ou de la vente de valeurs mobilières pourrait être légalement communiquée ou avoir pour effet d’être communiquée (ces personnes mentionnées en (i), (ii), (iii) et (iv) étant ensemble désignées comme “Personnes Habilitées”). Le présent communiqué ne doit pas être utilisé ou invoqué par des personnes non habilitées. Tout investissement ou toute activité d’investissement en relation avec le présent communiqué est réservé(e) aux Personnes Habilitées et ne peut être réalisé que par des Personnes Habilitées.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200