EduBourseActualitésHermès International

Hermès International

Le groupe Hermès, pilier de l’industrie du luxe, a été créé en 1837 par Thierry Hermès, un harnacheur. En 1879, le fils de ce dernier a transféré la société à l’adresse aujourd’hui célèbre du 24 faubourg Saint-Honoré et étend alors son activité à la sellerie. En 1918, avec l’avènement de l’automobile, Emile Hermès, petit-fils du fondateur, anticipe les nouveaux modes de vie et lance des articles de maroquinerie et de bagages « cousus sellier ». Le style Hermès est né et son champs s’élargit : couture, bijouterie, orfèvrerie, agendas, carrés de soie…

Aujourd’hui, le groupe Hermès emploie 4239 personnes dans le monde et détient 195 magasins exclusifs dont 98 sous contrôle direct. L’activité d’Hermès se répartit en 14 secteurs principaux :

Cuir (sellerie, bagages, sacs, ceintures et petite maroquinerie) : Cette activité représente 28% des ventes du groupe.
Carré (carrés de soie imprimés, châles en mousseline et cachemire) : Les carrés, symboles de la marques, représentent 10% du chiffre d’affaires global du groupe.
Cravate
Vêtement masculin (sportswear avec confort et élégance contemporaine)
Vêtement féminin ( matières nobles et actuelles)
Parfum : Cette activité représente 6% des ventes d’Hermès.
Horlogerie : Les montres hommes et femmes représentent 10% du chiffre d’affaires global.
Papeterie
Chaussure
Gant
Bracelets en Email
Art de vivre (objets pour la maison)
Art de la table : Cette activité se divise en trois : la Table Hermès, les Cristalleries de Saint-Louis et l’orfèvrerie Puiforcat
Bijouterie (or et argent)

Outre ces 14 secteurs majeurs, le groupe fabrique et commercialise également d’autres produits et marques, par exemple, les chaussures John Lobb ou encore, au travers du groupe Perrin, des éditeurs de tissus tels que Verel de Belval, le Crin, Métaphores.

Le groupe est aussi présent dans les activités de tissage et d’impression. De plus, au dernier trimestre 1999, le groupe a pris une participation de 35% dans le capital de la maison de couture Jean-Paul Gaultier.

La plus grande partie du chiffre d’affaires d’Hermès est réalisée, non pas en France mais, au Japon ! En effet, le chiffre d’affaires du groupe se répartit pour 25,9% au Japon, 24,5% en France, 17,7% en Europe (hors France), 15,1% en Amérique, 12% en Asie/Pacifique (hors Japon) et 4,8% dans le reste du monde (cette catégorie incluant la vente au compagnies aériennes).

Les ventes du groupe on progressé, en 1999, de 10% en Europe, et 19% en Amérique et en Asie. La plus forte progression a été enregistrée pour l’activité Maroquinerie (+35%) mais les nouveaux métiers du groupe (les métiers ne faisant pas partie des 14 secteurs principaux), ont vu, quant à eux, leurs ventes progresser de 60%.

Le chiffre d’affaires du groupe Hermès s’élève en 1999 à 927 millions d’euros, contre 767 millions d’euros pour 1998, soit une progression de 20,8%. Le résultat net du groupe s’élève quant à lui à 119 millions d’euros en 1999, contre 89 millions d’euros en 1998, soit une croissance de 33,3%.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES