EduBourseActualitésL’ADRESSE aide les étudiants à trouver un toit pour la rentrée universitaire...

L’ADRESSE aide les étudiants à trouver un toit pour la rentrée universitaire 2014

La rentrée universitaire rime avec recherche de logement en urgence pour les étudiants qui n’ont pas trouvé de toit. Les 250 agences immobilières de L’ADRESSE accompagnent les étudiants dans leur course au logement sans que cette quête ne devienne un parcours du combattant.

Brice Cardi, Président-directeur-général de L’ADRESSE livre quelques conseils pour une location étudiante en toute sérénité.

A quelques jours à peine de la fin de l’été, la course au logement bat son plein et bon nombre d’étudiants n’ont toujours pas trouvé de toit.

Cette année encore, plus d’1,4 million d’étudiants vont se loger hors du domicile familial et vont devoir dénicher leur futur logement.

Les Agences L’ADRESSE proposent, sur l’ensemble de la France, plus de 3 000 offres de location, du studio au trois-pièces.

Grâce à son expertise technique et professionnelle, le Bilan Technique immobilier® L’ADRESSE, dressant un état des lieux complet des biens en location, le réseau L’ADRESSE garanti aux futurs locataires l’état du bien qu’ils souhaitent louer. En toute transparence, le Bilan Technique immobilier® L’ADRESSE, est partagé par le loueur et le locataire et instaure ainsi un climat de sécurité et de confiance réciproques.

L’ADRESSE met également à disposition des étudiants une alerte email pour être tenu informé en temps réel sur les appartements disponibles dans la ville ou la région recherchée.

Tout ce qu’il faut savoir pour location étudiante en toute sérénité

Brice Cardi, PDG de L’ADRESSE rappelle aux étudiants que :

– le bail meublé étudiant est conclu pour une durée minimale de neuf mois, soit le temps d’une année universitaire, sans possibilité de tacite reconduction. Un nouveau bail doit être établi entre le propriétaire et le locataire s’ils souhaitent poursuivre dans les mêmes conditions,

– l’aide au logement attribuée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) permet de réduire le coût d’un logement, premier poste de dépense pour les étudiants : elle est calculée en fonction des revenus, de la situation professionnelle et de la composition de la famille de l’étudiant.

– l’aide personnalisée au logement (APL) est réservée aux logements qui font l’objet d’une convention avec l’Etat,

– l’allocation de logement à caractère social (ALS) est octroyée si le logement n’est pas conventionné,

« Etant donné le nombre de candidats lors d’une visite, mieux vaut arriver avec un dossier complet pour prendre de vitesse les concurrents. Il ne faut pas oublier les justificatifs d’identité, de revenus et ceux ayant trait au logement précédent. En préparant tous ces documents à l’avance, les étudiants mettent toutes les chances de leurs côtés pour être prêt à signer le bail le jour même de la visite ! » explique Brice Cardi.

Concernant la colocation, qui connaît un réel essor en France ces dernières années, c’est une des solutions pour se loger à moindre frais. Chaque locataire dispose d’une chambre individuelle et des parties communes de l’appartement.

« Très souvent, cela permet à loyer identique, de vivre dans un appartement plus grand et plus confortable qu’avec une location individuelle. Le propriétaire établit un bail commun et signé par chaque colocataire qui est solidaire des autres. Mieux vaut bien s’entendre, évaluer la cohésion du groupe et évaluer sa capacité à vivre ensemble ! » ajoute Brice Cardi.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES
1200
1200