Néovacs signe un partenariat stratégique avec le groupe coréen CKD Pharmaceutical Corp.

0
5

Paris et Boston, le 15 décembre 2015 – NEOVACS (Alternext Paris : ALNEV), annonce aujourd’hui la signature d’un contrat de licence exclusif avec le groupe Chong Kun Dang (CKD) Pharmaceutical Corp. (Séoul, Corée du Sud), afin de commercialiser l’IFNα-Kinoïde dans les indications Lupus et Dermatomyosite, en Corée du Sud.

Dans ce pays le Lupus est considéré comme une maladie orpheline, avec une taille de marché estimée à moins de 20 000 patients. CKD devrait de ce fait être en mesure de demander aux autorités de santé coréenne l’enregistrement du produit dès la fin 2017, en cas de succès de l’étude de Phase IIb actuellement en cours, qui inclut cinq centres d’investigation en Corée du Sud.

« Ce premier partenariat est une priorité majeure pour Néovacs, car il devrait permettre la mise sur le marché de l’IFNα-Kinoïde dès le début 2018. Nous sommes convaincus d’avoir trouvé avec CKD le bon partenaire pour la Corée du Sud, où plus de mille patients coréens devraient être traités et suivis entre 2018 et 2020, parallèlement aux études de Phase III – en Europe et aux Amériques – qui devraient également inclure environ mille patients. Lors de la demande d’enregistrement en Europe, aux États-Unis et en Asie, Néovacs disposera ainsi de données relatives à la sécurité, à la tolérance et à l’efficacité du produit sur plus de deux mille patients », souligne Miguel Sieler, Directeur Général de Néovacs, en ajoutant « qu’au regard de la taille du marché coréen, le potentiel de valorisation du produit convenu avec CKD est très prometteur ».

« CKD est une des plus grandes entreprises pharmaceutiques de Corée du Sud, bénéficiant d’une position de leader sur le segment des traitements immunosuppresseurs, qui lui assure dès lors une relation étroite avec tous les médecins traitant les patients atteints du Lupus. Nous avons l’ambition d’une pénétration rapide du marché grâce à ce traitement innovant, et sommes fiers de fortifier notre compétence dans le domaine de l’immunothérapie, avec cette technologie française de rupture », déclare Youg Yoo Kim, Président du groupe CKD.

Selon les termes de cet accord, Néovacs recevra globalement cinq millions d’euros, dont un million à la signature, suivi de versements liés à des franchissements d’étapes jusqu’aux premières ventes.

Par ailleurs, Néovacs percevra des royalties sur les ventes et une marge définie dans le cadre du prix de transfert, dans la mesure où Néovacs assurera la livraison du produit fini à CKD.

L’intérêt manifesté par CKD pour la technologie de Néovacs, a conduit les deux entreprises à envisager sans délai, une prochaine collaboration préclinique et clinique dans d’autres domaines thérapeutiques, notamment dans l’immunothérapie du Cancer et la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA).

A propos de Néovacs : Fondée en 1993, Néovacs est devenu un acteur majeur dans les vaccins thérapeutiques ciblant le traitement des maladies auto-immunes et/ou inflammatoires. Grâce à sa technologie innovante induisant une réponse immunitaire polyclonale, protégée potentiellement jusqu’en 2032 par 5 familles de brevets, Néovacs concentre ses efforts de développement clinique sur l’IFNα-Kinoïde pour le traitement du lupus et de la dermatomyosite. Néovacs réalise également des travaux précliniques sur d’autres vaccins thérapeutiques pour le traitement des maladies auto-immunes, cancers et allergies. L’ambition de cette «approche Kinoïde » est de permettre aux patients de mieux supporter un traitement à vie qui serait plus efficace, bien toléré et très souple dans son administration. Néovacs est éligible au plan PEA-PME. www.neovacs.fr

A propos de CKD pharm : Fondée en 1941, CKD est une compagnie pharmaceutique globale qui emploie plus de 1 900 personnes. C’est une des compagnies leader sur le secteur pharmaceutique en Corée qui par le biais d’acquisition de licences et ses laboratoires R&D, a contribué de manière significative à améliorer, l’état de santé et la qualité de vie de nombreuses populations, principalement basées en Corée, pendant plus de 70 ans. La société a au niveau local une présence forte, dans les domaines du cardiovasculaire et des immunosuppresseurs.

CKD continue de se renforcer dans ces domaines thérapeutiques majeurs grâce à ses capacités en R&D et l’acquisition de licences pour des traitements innovants, auprès de partenaires internationaux.

http://www.ckdpharm.com/eng/company

Pour cette opération Néovacs SA a bénéficié des conseils d’Actea Ventures GmbH

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici