EduBourseActualitésComment s'imagine-t-on sa dernière heure quand on est une vieille bibliothèque ?

Comment s’imagine-t-on sa dernière heure quand on est une vieille bibliothèque ?

Dernière mise à jour: octobre 21, 2021

Paris – le 12 mai 2016 – Éco-mobilier, l’éco-organisme en charge de la collecte et du recyclage du mobilier usagé lance à partir du 13 mai 2016 une campagne de sensibilisation. L’objectif ? Faire découvrir aux internautes le devenir d’un meuble au travers des tribulations d’une armoire qui s’interroge sur sa fin de vie.

« Comment s’imagine-t-on sa dernière heure quand on est une vieille bibliothèque » ? Voici comment débute le nouveau film d’Éco-mobilier, l’éco-organisme en charge du recyclage du mobilier usagé. Quasi humanisée, une bibliothèque s’imagine comment elle finira ses jours. Cette volonté de donner une conscience à la bibliothèque traduit le lien intime qu’il existe entre chacun d’entre nous et ses meubles. Heurtant un iceberg avant de couler avec ses livres à bord, attachée au bûcher telle Jeanne d’Arc ou encore errant dans l’espace à l’image de Gravity… le meuble imagine autant de scénarios de fin de vie dignes des plus grands blockbusters ! Après 30 secondes de divagation imaginaire, la chute intervient : la bibliothèque aura une fin utile, elle sera recyclée ! Une seconde vie s’offre alors à elle ; elle se transforme en table de nuit dans une chambre d’enfant. Preuve, s’il en ait, qu’à défaut d’une fin onirique, le mobilier usagé a une fin de vie utile !

Un film réalisé en maquettes miniatures pour informer sur le recyclage des meubles

Chaque scène a été réalisée à partir de véritables décors miniatures. Un parti-pris spectaculaire pour transporter le public dans un autre monde, celui du meuble et du recyclage.

L’objectif de ce film de sensibilisation est d’interpeler les consommateurs sur le devenir de leurs meubles usagés et de les informer de leur seconde vie. La fin du film montre les bennes Éco-mobilier qui transportent le mobilier mis au rebut ainsi que la transformation de celui-ci en panneaux de particules.

Une campagne exclusivement dédiée au web !

Le parti-pris créatif, proximité et complicité avec les consommateurs, se retrouvent parfaitement dans le choix des médias de diffusion de ce film. De fait, cette campagne pourra être visionnée sur une multitude de sites internet, en fonction des affinités et de la sensibilité des internautes aux sujets abordés.

Valérie Pirson, première réalisatrice pour Michel Gondry, aux commandes de la réalisation

Sur les recommandations de son agence Babel qui a imaginé ce film, Éco-mobilier a choisi Valérie Pirson pour la réalisation. Valérie Pirson a été repérée par Michel Gondry grâce à son court-métrage « Pistache » et ainsi travailla à ses côtés sur les animations de « La Science des Rêves ». Cela lui a permis de réaliser des publicités animées et en prise de vue réelle telles que pour Coca-Cola, Vision Express, GMF, the Observer et la Fondation Abbé Pierre, ainsi que des clips vidéo pour des artistes tels que Tricky ou encore La Grande Sophie. Valérie a dirigé les séquences animation de deux documentaires et en 2012, Michel Gondry se fia à elle encore une fois pour la partie animée de « L’Écume des Jours ». La même année, elle réalise son second court-métrage inspiré d’Edward Hopper « Rupture ».

Son univers se retrouve parfaitement dans le film d’Éco-mobilier et entre en résonnance avec la vie du mobilier. Le recyclage, c’est la fin la plus utile que l’on peut souhaiter aux meubles, et c’est aujourd’hui une réalité !

Les points clés :
Annonceur : Éco-mobilier

Durée du spot : 10, 30 et 45 secondes

Diffusion : web (portails, sites médias et affinitaires)

Agence : Babel

Réalisatrice : Valérie Pierson

Production : Partizan

Le film sera disponible partout sur le web et en avant première sur eco-mobilier.fr !

À propos d’Éco-mobilier

Éco-mobilier a été créé en 2011 par 12 distributeurs et 12 fabricants français. Éco-organisme à but non lucratif, dédié à la collecte et au recyclage des déchets d’éléments d’ameublement, Éco-mobilier a été agréé par le Ministère de l’Écologie le 26 décembre 2012. Pour remplir cette mission, l’éco-participation est appliquée à l’achat de meubles neufs depuis le 1er mai 2013.

Éco-mobilier en chiffres (à fin 2015)
– Plus de 6 200 adhérents
– 8 Français sur 10 couverts par un contrat
– Plus de 2 000 points de collecte, dont la moitié en déchèteries publiques, les autres étant répartis entre les plateformes de l’économie sociale et solidaire qui œuvrent pour le réemploi et la réutilisation du mobilier usagé et les distributeurs ou professionnels du secteur du meuble
– 250 000 tonnes collectées et recyclées à près de 55% et valorisées en énergie à plus de 31%

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES