LDLC.com, des dettes circulantes stables

0
39

Les dettes fournisseurs et les autres dettes sont un des éléments composant le Besoin en Fonds de Roulement. Elles permettent de financer les stocks et les créances clients de l’entreprise. Seuls peu de secteurs peuvent se targuer d’un BFR négatif, et LDCL.com n’échappe pas à la règle, un BFR positif.

>>> Dettes fournisseurs
Les dettes s’accroissent naturellement mais en grande partie à cause de la consolidation avec Materiel.net, pour un montant de 9 millions d’euros. Toutefois, on observe une très grande stabilité en s’arrêtant uniquement aux comptes de LDLC.com. Mais compte tenu de la hausse du CA, les dettes fournisseurs en jour de CA se contractent. Elles représentent ainsi 29 jours de CA, pour des échéances toutes inférieures à 1 an.

>>> Autres dettes
La bonne santé comptable de LDLC.com impacte les autres dettes et particulièrement les dettes sociales et fiscales qui doublent. L’impôt sur les Sociétés s’est en effet envolé avec les bénéfices de l’entreprise. De plus, l’entreprise a subi un contrôle fiscal portant sur sa taxe foncière et CFE pour les années 2009-2010 et 2012-2013. Cette vérification impacte logiquement la méthode de calculs pour les années à venir. Le solde des autres dettes n’a pas évolué de façon significative.

LDLC.com maîtrise très bien ces dettes fournisseurs et ces autres dettes. Toutefois, compte tenu du contrôle fiscal qui a aboutit à un redressement d’un million d’euros, un risque de requalification fiscale pour d’autres éléments comptables n’est pas à exclure dans l’avenir.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici