EduBourseActualitésSaint Gobain - Chiffre d’affaires consolidé des 9 premiers mois 2002 :...

Saint Gobain – Chiffre d’affaires consolidé des 9 premiers mois 2002 : + 0,6% a structure et taux de change comparables

Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe Saint-Gobain pour les 9 premiers mois de 2002 s’élève à 22 927 millions d’euros, soit un montant sensiblement équivalent à celui des 9 premiers mois de 2001 (22 932 millions d’euros).

A structure comparable, le chiffre d’affaires du Groupe baisse de 1,4% en euros et progresse de 0,6% en monnaies nationales. Cette augmentation résulte de la bonne tenue des prix de vente (+0,9%), les volumes étant, sur la période, en léger retrait (-0,3%).

L’évolution du chiffre d’affaires par pôle d’activité, branche et grande zone géographique, est la suivante:

C.A. 9M / 2002
(en millions d’euros) C.A. 9M / 2001
(en millions d’euros) Evolution
à structure
réelle Evolution
à structure
comparable
en euros Evolution à structure comparable et en monnaies nationales
POLES & BRANCHES
VERRE(1) 8946 8906 0,5% -0,4% 2,0%
Vitrage 3308 3323 -0,4% -1,1% 1,6%
Isolation & Renforcement 2505 2481 0,9% -0,8% 0,6%
Conditionnement 3141 3109 1,0% 0,7% 3,6%
MATÉRIAUX HAUTE PERFORMANCE(1) 2770 3080 -10,1% -10,4% -7,4%
Céramiques et Plastiques Haute Perf., et Abrasifs 2770 3080 -10,1% -10,4% -7,4%
HABITAT (1) 11426 11132 2,6% 0,6% 1,8%
Matériaux de construction 2427 2469 -1,7% -1,6% 2,1%
Distribution Bâtiment avant transfert 7901** 7450 6,1% 2,0% 2,5%
Distribution Bâtiment après transfert 8196 7807* 5,0% 2,0% 2,5%
Canalisation avant transfert 1268** 1369 -7,6% -5,6% -4,3%
Canalisation après transfert 1013 1074* -5,6% -5,6% -4,3%
VENTES INTERNES (INTER-POLES) -215 -186 —- —- —-
GROUPE 22927 22932 0,0% -1,4% 0,6%
ZONES GEOGRAPHIQUES
France 7085 6813 3,9% 1,8% 1,8%
Autres Pays d’Europe 9817 9712 1,1% -1,2% -1,3%
Amérique du Nord 5289 5530 -4,4% -3,0% 0,4%
Reste du Monde 1654 1716 -3,6% -5,6% 10,9%
VENTES INTERNES -918 -839 —- —- —-
GROUPE 22927 22932 0,0 -1,4% 0,6%

Rappel : au sein du Pôle Habitat, les activités de distribution de la branche Canalisation ont été transférées, au 1er janvier 2002, à la branche Distribution Bâtiment, afin de constituer une structure européenne de distribution des matériaux pour le marché des travaux publics.
* Proforma 2001, après transfert des activités de distribution-canalisation de la branche Canalisation à la Branche Distribution Bâtiment (CA de 357 M euros avant éliminations ; 295 M euros après).
** Proforma 2002, avant transfert des activités de distribution-canalisation de la branche Canalisation à la Branche Distribution Bâtiment (CA de 295 M euros avant éliminations ; 255 M euros après).
(1) Y compris les éliminations inter-branches

D’une façon générale, les tendances observées au cours du premier semestre 2002 se sont prolongées au 3è trimestre : les branches liées à la construction neuve, à la rénovation et à la consommation des ménages continuent à bénéficier d’un bon niveau d’activité, tant aux Etats-Unis qu’en Europe (à l’exception de l’Allemagne). Les Matériaux Haute Performance, après un début d’année particulièrement difficile, restent en recul modéré par rapport au troisième trimestre de l’an dernier. L’ensemble des Branches, à l’exception de l’Isolation & Renforcement, ont vu leurs prix augmenter par rapport à l’an dernier.

Le Pôle Verre connaît, à données comparables, la plus forte croissance du Groupe. Toutes ses composantes y contribuent, et en particulier le Conditionnement, grâce à un niveau d’activité soutenu et à une bonne tenue des prix au troisième trimestre, tant en Europe qu’aux Etats-Unis. Les branches Vitrage (en Europe) et Renforcement subissent toujours les effets du recul de leurs prix de vente, mais ont bénéficié, au troisième trimestre, d’une bonne progression de leurs volumes de vente. Quant à la branche Isolation, elle reste affectée par la mauvaise tenue du marché de la construction en Allemagne, dans un contexte de tension des prix de vente.

Le Pôle Matériaux Haute Performance affiche toujours, sur les 9 premiers mois de l’année, un recul sensible de son chiffre d’affaires, tant dans les Céramiques Industrielles que dans les Abrasifs. Le redémarrage de l’investissement industriel, constaté au cours du 2è trimestre, ne semble pas se confirmer, ce qui conduit à envisager une activité faible au 4è trimestre.

Le Pôle Habitat confirme, à structure et taux de change comparables, les tendances favorables observées au premier semestre. La Branche Matériaux de Construction bénéficie toujours de la très bonne tenue du marché de la Construction aux Etats-Unis, tandis que la Branche Distribution Bâtiment poursuit son développement, tant par croissance interne que par acquisitions. La Branche Canalisation, encore en retrait sur les 9 premiers mois de l’année, bénéficiera au cours du 4è trimestre, des premiers effets du contrat d’Abu Dhabi, qui devrait compenser une activité plutôt faible en Europe et au Brésil.

L’analyse par zone géographique fait ressortir, sur le troisième trimestre, le maintien d’un bon niveau d’activité en France, et un léger redressement en Allemagne. Aux Etats-Unis, les branches Isolation et Matériaux de Construction se maintiennent à un bon niveau, grâce à la vigueur du marché de la construction. Parallèlement, les volumes de vente des Matériaux Haute Performance et du Renforcement ont augmenté au troisième trimestre. Quant aux activités brésiliennes, elles affichent pour la plupart, à structure et taux de change comparables, une croissance à deux chiffres sur les 9 premiers mois de l’année.

Point sur les litiges amiante aux Etats-Unis : le nombre de nouveaux litiges reçus par Certain Teed au cours du troisième trimestre est en ligne avec la tendance observée depuis le début de l’année, soit environ 5 000 litiges par mois, ce qui correspond à un rythme annuel comparable à celui de 2001. Sous réserve du maintien de la tendance au 4è trimestre, le Groupe prévoit de comptabiliser, au 31 décembre 2002, une charge complémentaire de 50 millions d’euros au titre de ces litiges, portant à 100 millions d’euros (avant impôts) la charge ainsi comptabilisée sur l’ensemble de l’exercice 2002.

Perspectives :

Compte tenu du niveau d’activité satisfaisant constaté à fin septembre, le Groupe continue à viser, pour l’ensemble de l’année 2002, un objectif de stabilité du résultat net hors plus-value.

Le 29 octobre 2002.

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES