EduBourseActualitésPour sécuriser son avenir, MECELEC engage un projet de restructuration industrielle

Pour sécuriser son avenir, MECELEC engage un projet de restructuration industrielle

Confronté depuis la fin des années 90 à la dégradation persistante du marché de la publiphonie le groupe Mecelec a du se résoudre à engager un deuxième projet de restructuration après celui qu’il avait mis en œuvre en 1999-2000.

Ce nouveau projet s’inscrit dans le cadre plus vaste d’un plan de réduction des coûts dont l’objectif est de dégager des gains de performance à hauteur de 3 à 4 millions d’Euros par an qui assureront le retour à la rentabilité de l’entreprise.

Principales composantes du plan :

Le principe de la restructuration envisagée est de focaliser l’entreprise sur son métier historique d’équipementier de réseaux électricité, télécoms, gaz et eau avec comme compétence industrielle première la plasturgie, ce qui implique :

Sous-traiter les opérations de production pour lesquelles la société est moins performante que l’extérieur.
Spécialiser le site de Saint-Agrève (07) en fabrication de pièces techniques industrielles plastiques.
Renforcer le site de Mauves (07) dans la production d’équipements de réseaux en y développant une compétence d’injection plastique.
En parallèle, les efforts de réduction des coûts d’achats externes par l’analyse de la valeur des produits seront accentués.

Enfin il sera procédé à la réduction des coûts de la Direction Générale et des Directions Commerciales, en particulier par la cession des locaux de Courbevoie.

Impact de cette restructuration sur les effectifs de la société :

Ce plan a pour conséquence la suppression de 86 postes dont 17 à Saint-Agrève et 69 à Mauves.

Afin d’en limiter au maximum les conséquences sociales, la Direction Générale de MECELEC INDUSTRIES négociera avec les partenaires sociaux les mesures suivantes :

Des mesures d’âge qui pourront concerner des personnels dont les postes sont supprimés, mais aussi d’autres postes qui ouvriront alors des possibilités de reclassement.
Des créations de postes.
Un ensemble de mesures d’aides au reclassement externe : antenne emploi, incitation aux départs volontaires, incitation à la création d’entreprise, reprise de personnels par des fournisseurs, etc.

Résultat prévisionnel 2002 :

Dans ce contexte et après prise en compte des provisions qu’entraîne le projet de restructuration, le résultat net prévisionnel 2002 de MECELEC ressort à – 3,5 M €.

MECELEC : 102 bis Bd St Denis, 92 411 COURBEVOIE
MECELEC INDUSTRIES : MAUVES, BP 88, 07 300 TOURNON, T. 04 75 07 87 07

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES