EduBourseActualitésSabate Diosos - Plan de restauration de la profitabilité de la division...

Sabate Diosos – Plan de restauration de la profitabilité de la division bouchage

Conformément aux intentions annoncées, la nouvelle direction du Groupe a finalisé avec l’équipe de direction de la division Bouchage, et l’appui d’un cabinet international spécialisé, le plan stratégique de cette division.

Ce plan s’appuie sur trois actions complémentaires.

Gains matières premières

La division a revu sa stratégie d’achats :

Ø Ajustement des quantités d’achat de liège cru en liaison étroite avec les prévisions de ventes, en bénéficiant d’un parc de liège existant âgé de 9 à 18 mois, pour assurer la qualité des produits ;

Ø Flexibilité des approvisionnements par un recours ciblé à la sous-traitance ;

Ø Fermeté de la politique de prix d’achat sur le marché, liée au leadership de cette division, et recherche des meilleures qualités au juste prix pour soutenir une gamme de produits en amélioration constante.

En année pleine, les économies ainsi réalisées sont estimées à 3.5 M€ sur la base des volumes 2002.

Réduction de la complexité des opérations et des coûts

De nombreuses acquisitions ont eu lieu ces dernières années, nécessitant une intégration de leurs activités. La complexité actuelle est génératrice de coûts, et ne permet pas d’économies d’échelle. Le plan prévoit de recentrer la division sur ses trois principaux centres que sont ses usines de Céret en France, de San Vicente de Alcantara en Espagne et de Rabat au Maroc.

Il projette de regrouper la finition de l’ensemble des bouchons vins tranquilles à Céret, afin de rendre un service rapide et optimal aux clients européens du Groupe, et de fermer les sites de Burtigny (Suisse), Bordeaux et Le Muy (Var), le service aux clients étant renforcé à travers l’affirmation de Céret comme l’unique pôle logistique européen. Les centres de finition du Groupe ouverts récemment dans le Nouveau Monde (Etats-Unis et Afrique du Sud) seront développés dans une logique de service de proximité aux clients des zones vinicoles hors Europe.

Pour la filière Champagne, afin de permettre une continuité de service irréprochable aux clients des marques Sibel et Truchon-Jano, le plan prévoit de transformer le site de production de Cumières en un centre de finition moderne. Le site de Palamos en Espagne sera fermé et la production des composants des bouchons vins effervescents sera regroupée à Corchos de Merida.

Enfin, la division se retirera des sociétés Eurotapon (produits agglomérés) et Transab (transports).

L’ensemble de ces actions permet de réduire les coûts de 6.0 M€ en année pleine.

Redéploiement commercial

La fonction commerciale de la division a été récemment renforcée : nouvelle structure commerciale Champagne depuis juin 2002 et création d’une direction commerciale Bouchage monde et multi-marques en octobre 2002. Ce dispositif sera très prochainement complété par l’arrivée d’un directeur des marques Suber et Sibel. Des départs ont par ailleurs eu lieu ces derniers moisallègements de charges ont déjà été effectués, et les méthodes d’animation de la force de vente seront substantiellement modifiées dès 2003 afin d’accroître la motivation et l’efficience.

En parallèle, l’extension de la gamme ALTEC, lancée selon le calendrier établi en octobre 2002 après un programme d’un an mené en collaboration avec plusieurs panels d’experts internationaux du secteur du vin, permettra de gagner de nouvelles parts de marché en répondant par une offre produit élargie aux besoins d’une gamme de vins de plus en plus étendue.

Les attentes des consommateurs sont en permanente évolution ; pour permettre à nos clients de répondre à ces besoins grandissants, la division Bouchage, en tant que partenaire actif du monde du vin, se devait de mettre à leur disposition de nouvelles solutions. Le produit ALTEC, déjà vendu à plus de 3.5 milliards d’unités, est maintenant le seul produit de Bouchage Liège qui permette par sa modularité issue de sa formulation de produire des bouchons de perméabilité connue et reproductible. La nouvelle gamme ALTEC permettra à nos clients d’adapter la solution Bouchage aux spécificités de leurs vins.

Ce concept unique et avant-gardiste doit permettre de franchir le seuil du milliard de bouchons ALTEC par an, et, couplé avec les autres actions de la division (Altec Bière, Altop pour les spiritueux, repositionnement de Suber sur le segment vin tranquille haut de gamme, etc.), de générer une marge additionnelle de 8.0 M€ portant le chiffre d’affaires de la division en année pleine à 120 M€.

Coûts de mise en œuvre

La réalisation du plan Bouchage nécessite des dépenses d’investissement de 7 M€ pour recentrer les productions, améliorer la qualité des produits et renforcer les moyens de contrôle qualité (chromatographes, etc). Les coûts exceptionnels de mise en place de ce plan et du transfert des compétences humaines, estimés à 8.0 M€, seront provisionnés au deuxième semestre 2002.

Dans le même temps, la rationalisation des process industriels fera descendre les stocks de la division à 50 M€, libérant ainsi 11 M€ de cash par rapport au niveau de fin juin 2002.

Le plan stratégique Bouchage sera réalisé d’ici à fin 2004, et il produira progressivement ses effets. Il représente l’engagement des équipes du Groupe envers ses clients et l’ensemble de ses partenaires du monde industriel et financier. Achevé, ce plan permettra à la division Bouchage de retrouver, dans un premier temps, une rentabilité opérationnelle de 10% du chiffre d’affaires, grâce à des économies de 9.5 M€, et au gain de 8.0 M€ de résultat opérationnel résultant du développement commercial.

Le Groupe Sabaté Diosos dans son ensemble vise donc ainsi une marge opérationnelle de 15-17% du chiffre d’affaires.

Présent sur l’ensemble des régions de production viti-vinicoles mondiales, Sabaté Diosos est le seul groupe international

à proposer une offre globale de produits et services à valeur ajoutée destinés aux acteurs du monde du vin :

N°1 mondial de la Tonnellerie pour le vin :

• 203 000 fûts vendus en 2001

• N°1 en chêne français

N°2 mondial du Bouchage :

• 1,42 milliards de bouchons vendus en 2001

• N°1 des bouchons technologiques

• N°2 des bouchons en liège

Contact Sabaté Diosos : Fatima Sam au +33 (0)1 58 36 10 93

Contact Equity Conseil : Agnès Pinçon au +33 (0)1 45 22 22 30

Euroclear 5268, Reuters SABT.PA

Bloomberg SBT-FP

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES