EduBourseActualitésEquant confirme que son activité n’est pas impactée par la dépréciation d’écart...

Equant confirme que son activité n’est pas impactée par la dépréciation d’écart d’acquisition de France Télécom

Equant (New York Stock Exchange: ENT, Euronext Paris: EQU) confirme que sa situation financière et son activité ne sont pas impactées par la dépréciation d’écart d’acquisition annoncée aujourd’hui par France Télécom.

France Télécom a annoncé son intention de procéder à une dépréciation, entre 3,5 milliards d’euros et 4,5 milliards d’euros, de l’écart d’acquisition émanant de sa prise de participation à hauteur de 54,3% dans le capital d’Equant en juin 2001. Cette charge de dépréciation n’affecte pas la trésorerie dans les comptes de France Télécom et n’a aucun impact sur la situation financière d’Equant ou sur son activité.

Selon la norme comptable de référence d’Equant, les Principes Comptables Généralement Admis Français (French GAAP), aucun écart d’acquisition résultant de l’acquisition de Global One n’est inscrit dans les comptes d’Equant, puisque les 500 millions de dollars US d’écart d’acquisition qui émanaient de cette opération ont été dépréciés en totalité contre les capitaux propres durant l’exercice fiscal 2001.

Pour des nécessités de publication en norme américaine, Equant a déprécié, lors de l’exercice fiscal 2001, approximativement 75% de l’écart d’acquisition ressorti au moment de la transaction avec Global One. Cet écart d’acquisition résulte du traitement comptable de l’acquisition inversée selon les Principes Comptables Généralement Admis Américains (US GAAP). Les 25% restants seront dépréciés en totalité, lors de l’exercice fiscal 2002, comme exigé par la FAS 142.

Ces dépréciations ont été effectuées en raison de l’absence d’une reprise significative et soutenue de l’environnement économique et concurrentiel au second semestre 2002, ce qui a eu un impact défavorable sur les taux de croissance que nous avions anticipés antérieurement et sur nos prévisions à moyen terme.

Equant prévoit toujours un chiffre d’affaires 2002 s’élevant approximativement à 2.950 millions de dollars US avec un EBITDA à hauteur de 180 millions de dollars US. L’accent mis par la direction sur la réduction des coûts et sur la gestion fine des dépenses d’investissements devrait permettre à la société d’atteindre la capacité d’autofinancement libre positive au cours de 2003, soit un an plus tôt que prévu précédemment. Au 30 novembre 2002, la société disposait d’une trésorerie nette de 390 millions de dollars US, ce qui devrait plus que satisfaire les besoins de financement générés par l’activité avant l’atteinte de la capacité d’autofinancement libre positive.

Le processus d’intégration se déroule comme prévu avec, pour conséquence, des réductions de coûts significatives, et notamment la poursuite de la diminution de l’effectif. La réduction des postes est en ligne avec le projet présenté au moment de la fusion et devrait conduire à un effectif d’environ 10,000 personnes en décembre 2003, comme annoncé précédemment.

A propos d’Equant

Equant (New York Stock Exchange: ENT) (Euronext Paris: EQU) est largement reconnu comme leader dans le domaine des services de réseaux internationaux IP et données et des services d’intégration globaux, destinés aux multinationales. Equant exploite un réseau sans couture de transmission de données dont la couverture est inégalée, reliant les principaux centres d’affaires dans 220 pays et territoires, avec des services locaux d’assistance dans 191 pays. Forte de plus de 50 ans d’expérience dans la communication de données, Equant sert plusieurs milliers des entreprises internationales de premier rang grâce à un portefeuille de services de gestion de réseau le plus complet du marché, notamment grâce au produit phare du marché, l’IP VPN, utilisé par plus de 600 multinationales. Filiale du groupe France Télécom, Equant a récemment été élu meilleur opérateur mondial 2002 lors de la remise des prix de World Communication et est en tête des enquêtes de satisfaction menées par l’industrie auprès des entreprises utilisatrices.

###

Ce qui suit peut contenir des projections ou d’autres déclarations portant sur l’avenir concernant Equant qui impliquent des risques et des incertitudes. Les lecteurs sont avertis que ces déclarations sont seulement des prédictions et pourraient différer matériellement des résultats ou évènements réels futurs. Les lecteurs sont invités à se référer aux documents communiqués par Equant à la SEC, et plus particulièrement le plus récent Formulaire 20-F, qui identifie les facteurs de risques importants qui pourraient faire que les résultats réels diffèrent de ceux contenus dans les déclarations portant sur l’avenir, y compris, parmi d’autres, les risques inhérents aux pertes d’exploitation historiques d’Equant, à l’imprévisibilité de la croissance sur les marchés d’Equant, au changement technologique, à l’évolution des restrictions réglementaires, aux opérations internationales d’Equant, à la dépendance vis-à-vis des fournisseurs, aux questions de sécurité des réseaux, à la concurrence, à la volatilité du cours de l’action Equant et aux risques relatifs à la combinaison avec Global One. Toutes les déclarations portant sur l’avenir sont basées sur l’information dont Equant dispose à la date présente, et Equant n’assume aucune obligation de mise à jour de ces déclarations.

Equant Presse

Amériques
Fredric Emmert
+1 703 689 6010
[email protected]

Europe
Frédéric Gielec
+33 1 46 46 21 89
[email protected]

Asie Pacifique Australie
Shirley Ng +65 335 6730
[email protected]

Equant Investisseurs

Amériques
Jim Armstrong
+1 678 346 3754
[email protected]

Europe
Ashley Rayfield
+44 208 321 4581
[email protected]

Asie Pacifique Australie
Isabelle Guibert
+33 1 46 46 99 53
[email protected]

France Télécom

Nilou du Castel
Responsable Presse Groupe France Télécom
[email protected]
Estelle Rozine
[email protected]
+33 1 44 44 93 93

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES