EduBourseActualitésForex – EUR/USD : L'euro marque de nouveaux plus bas, mobilisation au...

Forex – EUR/USD : L’euro marque de nouveaux plus bas, mobilisation au sujet de la dette européenne

La pression reste forte sur l’euro ce matin, après que la devise ait marqué de nouveaux plus bas au cours de la nuit. La monnaie européenne a en effet rejoint un plus bas à 1,3562 vers 2h, au plus bas depuis le 30 septembre dernier. Les inquiétudes au sujet des finances de certains pays de la zone euro continuent donc de saper la confiance que les opérateurs accordent à l’euro. Les rumeurs au sujet de la préparation d’un plan d’aide à l’Irlande sont de plus en plus insistantes, et les démentis de moins en moins convaincants… Selon certaines sources, une aide de 60 à 90 milliards de dollars serait actuellement discutée à Bruxelles, ce qui semble inquiéter le marché au plus haut point. Et l’inquiétude des investisseurs est d’autant plus forte qu’il n’y a pas que l’Irlande qui pose problème. Eurostat a par exemple confirmé hier que le déficit public grec avait été sous évalué en 2009, et l’a donc révisé à la hausse, allongeant ainsi le chemin qui mènera la Grèce à respecter les normes de la zone euro en matière de déficits publics. Enfin, on notera que le Portugal était lui aussi source d’inquiétudes, le ministre des finances portugais ayant affirmé hier que son pays aurait sans doute besoin d’une aide européenne… Face a cette situation, qui pèse énormément sur la monnaie européenne, avec une chute de plus de 700 pips ces dix derniers jours, les ministres des finances de la zone euro ont donc décidé de se rencontrer en réunion de crise aujourd’hui, afin de tenter de trouver les mots ou les solutions qui seront aptes à apaiser les marché. Car il n’y a pas que sur le forex que les problème de dette de l’Europe ont une influence : Les marché obligataires sont en effet touchés en premier lieu, avec des taux en constante augmentation (malgré le reprise des interventions de la BCE depuis 15 jours), ce qui fait naturellement gonfler le coût de la dette des pays européens les plus endettés… Quoi qu’il en soit, il semble difficile de trouver un rapide solution pour rassurer les investisseurs, et dans ce contexte, l’euro pourrait afficher une certaine faiblesse pendant encore un moment… Sur le très court terme, on notera toutefois que l’indice de confiance allemand ZEW, qui s’est révélé supérieur aux attentes, semble avoir donné un coup de fouet à l’euro.

Actuellement, la paire EUR/USD évolue autour de 1,3610.

D’un point de vue technique, l’euro affiche donc toujours une tendance baissière nettement visible, tan en données horaires que journalières. La devise marque en effet chaque jour de nouveaux plus bas, et ses rebonds intermédiaires sont tous rapidement avortés. On notera également qu’il devient difficile de trouver des supports crédibles avant le seuil des 1,33, ce qui pourrait conduire la devise à accentuer sa chute. Quoi qu’il en soit, aucun indice ne plaide pour l’instant pour un rebond, tandis qu’un faisceaux de facteurs pèsent sur la devise…

ProfesseurForex émet donc un avis négatif, mais recommande la prudence. On pourra donc éventuellement de positionner à la vente sur cassure des 1,3560, avec les 1,35 en ligne de mire dans un premier temps. Au niveau macro économique, on restera attentifs aux prix à la production US, à 14h30, puis à la production industrielle, à 15h15.

Graphique journalier

Graphique horaire

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES