EduBourseActualitésCac 40 jeudi 18 novembre 2010 - ça roule pour General Motors...

Cac 40 jeudi 18 novembre 2010 – ça roule pour General Motors !

Après 16 mois au purgatoire, la grande GM revient en force à Wall Street !
C’ est tout un symbole avec le groupe auto d’ une Amérique orgueilleuse qui se relève.
Soit ! Il ne saurait être question d’ accepter l’ augure par l’ introduction en bourse aujourd’ hui du géant de Detroit que les problèmes profonds de la bannière étoilée soient résorbés, mais selon ce que le PDG de la firme d’ alors Wilson affirmait voici une cinquantaine d’ années “Ce qui est bon pour GM est bon pour l’ Amérique !”.
Puis, au rayon nostalgique, il est vrai par ailleurs que dans les salles de trading en ce jeudi, beaucoup auront en tête leur première bagnole marquée du sigle de la Compagnie… C’ est quand même le pied d’ être collé au siège d’ une Corvette Stingray dans une accélération fulgurante !
General Motors pourrait battre tous les records d’ introductions boursières aux USA. Peut-être même en ravissant la première place du chinois Ag Bank et ses 22 milliards de dollars l’ été dernier !
Le rêve américain n’ est donc pas mort…

Au réveil, l’ Extrême-Orient est en ébullition.
Le nikkei s’ adjuge plus de 2% en clôturant à plus de 10000 points.
Le niveau ne fut plus atteint depuis 5 mois.
On peut à ce titre songer que ce fut sous l’ impulsion d’ achats de gérants revenant sur l’ indice tokyoïte afin de préparer un rush de fin d’ année avec en l’ occurrence un yen qui confirme son affaiblissement face à l’ USD.
De surcroît, Shanghai et Hong-Kong, après que ces places aient été perturbées par un possible resserrement de politique monétaire par Pékin remisent au placard désormais (en tous les cas ce jour) les inconvénients d’ un hypothétique tour de vis de la banque de Chine et s’ octroient chacune plus de 1.2%.

En cette session de trading, l’ Irlande qui est dans le viseur des opérateurs et cambistes, sera une fois encore en plein coeur des hostilités puisque des experts du FMI, de l’ UE et de la BCE se rendent à Dublin pour échaffauder un plan de sortie de crise avec les instances du Trèfle.
Il sera surtout question de ménager les susceptibilités selon ce que nous développons dans l’ analyse forex.
Par ailleurs, le premier ministre Brian Cowen joue gros car le chef du gouvernement est en plus au plus bas dans les sondages d’ opinion sur l’ île.
Nécessairement, la communauté aura à l’ oeil le développement de cette réunion et a priori, un accord devrait aboutir très rapidement.
L’ euro se ressource ce matin en se discutant sur 1.3600$ ; le pétrole se revigore à plus de 82$ le baril, aidé par la baisse des stocks us et par un dollar marquant le pas aussi.

Au Foxy Trading Club, hier nous supposions qu’ un regain de ferveur à l’ endroit de la bourse de Paris serait à même de se dessiner ce jeudi, compte tenu de l’ accident du début de semaine ayant plongé le cac 40 sous les 3785 avec cependant un appui de bon aloi vers les 3750.
Nous explicitions clairement que la reprise haussière dépendait spécifiquement des preneurs du panier des 40 valeurs désirant ou non s’ accrocher au palier des 3785 : ce qui fut réalisé.
De facto notre anticipation d’ un sursaut de la place tricolore devrait surgir alors qu’ une timide pénétrante verte a été dessinée sur l’ échiquier graphique.
Toutefois, le panorama reste encore trop incertain pour valider un franc rebond et un courant de réflexion vers 3800 par exemple peut très bien se manifester.
Au menu macroéconomique, l’ Europe diffusera sa balance des paiements et chez l’ oncle Sam, on s’ affairera à transmettre les allocations hebdomadaires au chômage et les indicateurs avancés du Conference Board notamment.

BB2 : 3751 BB : 3782 PC : 3805 BH : 3832 BH2 : 3857

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES