EduBourseActualitésCac 40 lundi 22 novembre 2010 - Irish coffee pour tout le...

Cac 40 lundi 22 novembre 2010 – Irish coffee pour tout le monde !

Le microcosme du trading est soulagé ce matin puisque Dublin après une réunion d’ urgence dimanche vient d’ accepter la main tendue par le FMI et l’ Union Européenne.
Ainsi, l’ Europe compte son deuxième pays qui admet de grosses difficultés financières au point d’ admettre une enveloppe salvatrice de l’ “extérieur” pour se sortir des ennuis alors que l’ Irlande met un point d’ honneur, contrairement à la Grèce, à expliquer qu’ il s’ agit d’ aider son secteur bancaire et non les comptes souverains…
Etant donné la forte suspicion sur certaines nations rencontrant de gros soucis pour boucler leurs comptes, il faut s’ attendre à ce qu’ un chapelet de capitales ne viennent frapper à la porte du fonds de secours mis en place au plus fort de la crise athénienne.
D’ ailleurs, le Portugal se félicite de cet accord portant probablement sur 80/90 milliards d’ euros avec l’ Eire car Lisbonne y voit un apaisement s’ agissant de la stabilité économique de l’ euroland officiellement… tandis qu’ en coulisse la terre ibérique se donne bonne conscience si d’ aventure elle devait à son tour se signaler au bureau des bonnes oeuvres !
Ce qui est tout de même assez ahurissant sur l’ entente entre les autorités du vieux sol et le Trèfle, est la conviction de l’ Irlande de ramener son endettement budgétaire -colossal- sous 4 ans de plans drastiques de 32% du PIB actuellement à… 3% !!
Au Foxy Trading Club nous ne souhaitons guère jouer les oiseaux de mauvais augure, mais connaissant quelque peu les mécanismes économiques, on peut d’ ores et déjà alléguer que le challenge sera vraiment corsé ! Oui, il convient de mettre beaucoup de whisky dans l’ Irish Coffee…

En tous les cas, au réveil l’ Asie est plutôt d’ une ambiance guillerette à l’ instar de Tokyo s’ adjugeant 1% sur son nikkei.
Les opérateurs sont rassérénés par les développements diplomatiques en Europe bien sûr ; Hong-Kong et Shanghai en revanche sont plus mitigées, accusant assurément le coup vendredi dernier du relèvement des taux de réserves obligatoires dans les banques par Pékin de 0.5%, portant donc à 18% le curseur afin de lutter contre les excès de cash alimentant l’ inflation dans l’ Empire du Milieu.
L’ euro sur le marché du forex profite également de l’ aubaine par l’ accord irlandais en se négociant par dessus 1.3700$.
Le dollar d’ ailleurs qui fait les frais du regain de l’ appétence au risque.

La semaine selon ce que nous annonçons sur l’ analyse forex, sera écourtée à Wall Street en raison du Thanksgiving.
C’ est pourquoi les données macroéconomiques seront concentrées sur les journées de demain et mercredi puisque la grande place américaine fera relâche jeudi et n’ offrira qu’ une demi-session vendredi.
Le cac 40 est à même de surfer sur la notion de rallye de fin d’ année puisque le ciel se dégage des nuages des dettes budgétaires européennes (sauf si une autre nation venait à se déclarer d’ ici Noël).
La voie paraît libre pour que les marchés financiers ne dégustent les dollars déversés par la Fed avec le QE II…
Sur l’ échiquier graphique, avant le week-end, la bourse de Paris est venue se ressourcer sous les 3850 avant de clore au-dessus du palier et l’ ombre inférieure de la bougie laisse supposer que le courant acheteur devrait être coriace.¨
Pour autant, et avant de tracer un rush plein nord, il convient encore de tergiverser notamment vers les 3900.
Une fois de plus, dans l’ ensemble du mouvement, nous aurons pu constater toute la prépondérance des 3785.
En vue intraday, nous estimons qu’ un throw-back aux 3865 serait déjà une belle reprise de souffle alors que sur les cimes, une halte de bon aloi sur variation empirique vaudrait 3930 environ.

BB2 : 3837 BB : 3866 PC : 3883 BH : 3912 BH2 : 3932

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES