EduBourseActualitésCac 40 jeudi 25 novembre 2010 - Regards croisés sur les taux...

Cac 40 jeudi 25 novembre 2010 – Regards croisés sur les taux obligataires

La bourse de Paris, comme ses homologues, sera handicapée aujourd’ hui par la relâche de Wall Street pour Thanksgiving et demain aussi d’ aillleurs en raison de la demi-journée qu’ offrira la grande place américaine lors du Black Friday.
Ainsi, ce jeudi les opérateurs d’ outre-Atlantique sont amenés à choisir la dinde qui sera grâciée pendant qu’ ici, Sainte Catherine oblige, les jeunes filles sont à l’ honneur (ne tombons pas s’ il vous plaît dans un parallèle mêlant goujaterie et facilité… quoique…).
Au Foxy Trading Club nous profitons d’ une séance où il ne devrait pas se passer grand chose pour décontracter l’ atmosphère alors que les affaires dans la zone euro sont toujours très tendues : les taux des rendements obligataires sont probablement la clef du conflit et il suffit
de regarder ceux sur le dix ans portugais par exemple pour comprendre que Lisbonne est effectivement sur la sellette, en dépit des allégations réfutant toute demande d’ aide aux instances du FMI et de l’ UE par le président du Conseil Van Rompuy.
Le spread entre le papier souverain portugais d’ avec les bunds n’ a jamais été aussi grand à plus de 480 PdB…
Un signe précurseur si l’ on en juge le scénario irlandais et grec.
L’ Italie sera auscultée car Rôme fait un appel aux marchés en cette session.
Il conviendra alors de connaître le sort réservé à l’ émission souveraine et dans quelles conditions car la botte est suspectée d’ être un maillon faible.
Dans notre analyse forex, nous dressons en outre un portrait au vitriol de ces manoeuvres lapidaires visant à mettre à terre l’ euroland.
Nous revenons bien entendu sur le cas espagnol en outre.

L’ Extrême-Orient fait bonne figure au réveil : Tokyo finit en hausse de 0.5% sur le nikkei pendant que Shanghai et Hong-Kong prenaient plus de 1%.
La bonne ambiance tient assurément du fait de la prestation de New York la veille dont les indices boursiers se sont adjugés de 1.4 à 2%.
Dow Jones, Nasdaq et SP500 furent boostés par des données macroéconomiques plutôt ressorties favorablement, même si les ventes dans l’ immobilier (logements neufs) n’ avaient pas trop le moral.
En revanche, les consommateurs du Michigan et une inflation très (trop ?) basse permirent aux indices us de clore en nette hausse.
Même Séoul nonobstant les missiles nord-coréens était dans le vert…
Le dollar est toujours en verve en se discutant contre l’ euro à 1.3300.

Le cac 40 essaie de sauver la mise dans un marché qui a accusé le coup étant donné que les intervenants manquent de confiance envers notre sol.
Il est vrai que les mesures drastiques des membres de la zone imposées par les créanciers FMI et UE notamment inquiètent d’ autant plus que la liste grandit de jour en jour sur les malheureux prétendants à une enveloppe de rescousse !
La bourse parisienne peut cependant nous réserver une résistance mais eu égard à des séances écornées par l’ absence des Etats-Unis, il est possible que nous expédions les affaires courantes en terminant en roue libre.
La bougie rappelant un marteau blanc mercredi quasiment au pied du second marubozu yin puissant d’ affilée sur l’ échiquier graphique insinue que les acheteurs du cac 40 s’ organisent sur les niveaux.
Nous pensons de facto que nous pourrions rencontrer une séquence de transition jusque demain : probablement qu’ un trading range va se développer grosso modo entre 3775 et 3730.
Ces journées borgnes peuvent déconcerter par l’ attentisme mais ayez en tête la phase du 12 octobre dernier avec un chandelier similaire à celui de mercredi qui vint s’ appuyer avec son ombre basse sur les 3700 pour ensuite propulser l’ indice tricolore vers le haut…

BB2 : 3696 BB : 3723 PC : 3753 BH : 3772 BH2 : 3797

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES