EduBourseActualitésCac 40 vendredi 3 décembre 2010 - Comme une odeur de "window...

Cac 40 vendredi 3 décembre 2010 – Comme une odeur de “window dressing”…

La catapulte haussière de la bourse de Paris cherche de nouvelles cimes a priori.
De fait, les marchés financiers se tournent résolument vers les bons prétextes afin de planter leur piolet dans leur course au grand nord.
Hier, Trichet ne s’ est pas épanché lors de la conférence de presse de la BCE mais l’ homme de Francfort (reçu à l’ Elysée aujourd’ hui pour s’ entretenir avec le président de la République sur la crise du vieux sol) aura su taper dans le mille en offrant à la communauté ce qu’ elle désirait comme nous le mentionnons dans les pages forex dédiées aux analyses quotidiennes sur les devises.
Toutefois, dans un rallye toujours suspecté pouvant animer nos séances de trading, il convient d’ émettre quelques réserves, étant entendu de développements fâcheux qui pourraient surgir à n’ importe quel moment, puisque, le feu couve dans l’ euroland et bien malin qui saura de quelle façon s’ estompera la défiance des opérateurs !

D’ ailleurs, Standard’ s & Poor’s s’ illustre derechef sur une dégradation possible d’ Athènes : effectivement, l’ agence de ratings estime que le plan d’ aide annoncé par l’ UE après 2013 paraît très fébrile pour une efficacité optimale à terme concernant les nations en difficulté telle que la Grèce…
On le comprend à la lueur du panorama incertain sur l’ économie, le rebond des places boursières est d’ abord technique car en l’ occurrence sur cette rive-ci de l’ océan, les indices avaient fortement rétrogradé et nécessitaient un peu de répit.

Ainsi, la veille Wall Street a-t-elle débuté son habillage de bilan à quelques encablures des festivités de fin d’ année.
Les 3 indices new-yorkais ont terminé en trombe au plus haut de la session et tout près de leur sommet annuel.
Le pétrole sur le NYMEX ne semble guère souffrir d’ une croissance mondiale attendue au ralenti : le baril se discute sur des niveaux plus atteints depuis plus de ans.
Pour autant, les rendements des T-bonds aux Etats-Unis continuent de se tendre assez sensiblement.
C’ est même paradoxal compte tenu de l’ appétence au risque revenant sur les courbes graphiques qui en théorie est symétriquement opposée à l’ appréciation des bons au Trésor us.
Ces vagues d’ achat sur les classes d’ actions correspondent certainement au “window dressing” traditionnel pour la période.

Avant de faire le baluchon du week-end, nous devrons traverser une ultime épreuve hebdomadaire par le rapport officiel sur l’ emploi aux USA.
Mercredi les chiffres de l’ ADP rassuraient sur le secteur privé mais hier les allocations chômage de la semaine sont venues refroidir les ardeurs dans le domaine.
Si le taux est prévu à 9.6%, il faudra s’ intéresser aux destructions ou aux créations de postes par l’ oncle Sam le mois dernier.
Assurément, le rendez-vous du début d’ après-midi conditionnera la suite de la journée.
La zone Asie n’ a pas voulu d’ ailleurs s’ exposer aux statistiques de la bannière étoilée en finissant étale sur la majorité des places.

Le cac 40 depuis son haut de novembre à 3961 avait lourdement chuté depuis.
En s’ appuyant sur le psy. des 3600 points, la bourse de Paris a réussi le tour de force dans une “variation contrarienne” (selon ce qu’ au Foxy Trading Club nous développions dans ces colonnes la veille) à se hisser par delà les 3730 la veille dans une journée aux volumes importants.
ll va sans dire que l’ indice tricolore devrait poursuivre son mouvement avec en filigrane les 50% de retracement de la baisse édictée : les 3780 consituent une cible en intraday.
En guise de repos, le cac 40 trouverait un allié aux 3720 d’ après nos calculs.

BB2 : 3692 BB : 3720 PC : 3750 BH : 3777 BH2 : 3798

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES