EduBourseActualitésCac 40 mardi 28 décembre 2010 - C'est la fin de l'année

Cac 40 mardi 28 décembre 2010 – C’est la fin de l’année

Heureusement pour les commentateurs de tout poil que Pékin eut décidé ce week-end de resserrer sa politique monétaire.
Comme nous le tournons en dérision dans l’analyse forex, cette manoeuvre permet aux uns et aux autres en panne d’inspiration d’écrire les lignes des articles financiers (en cette période où de toute façon il ne se passe rien) et de rebondir avec maestria, en faisant de cette hausse de 25PdB par Pékin (archi attendue depuis des semaines) sur son taux directeur l’attraction nec plus ultra !
Pas simple en effet de moudre du grain quand il n’y a plus de céréales dans les placards…

Somme toute, au Foxy Trading Club nous préférons mettre l’accent sur des volumes inexistants en ces ultimes sessions de 2010.
Il appert dès lors que les indices comme notre facétieux cac 40 hier, offrent des variations complètement déconnectées de toute notion technique ou fondamentale.
Les 60 points rétrocédés en ligne droite dans les 10 premières minutes de cotation de la bourse de Paris la veille résument idéalement ce à quoi les opérateurs téméraires s’exposent en tentant le trading dans pareille condition.
Hormis des ajustements en carnets, rien ne peut expliquer de tels mouvements bien entendu et pointer du doigt la Chine à l’origine de cette chute soudaine relève de la fantasmagorie !

Au réveil, on s’aperçoit sur le marché des devises que l’euro est recherché à plus de 1.3200$.
Quant aux places de la région, c’est encore Shanghai qui fait les frais de dégagements (ici on veut bien croire à l’effet chasse à l’inflation par la banque de Chine !) en baissant de 1.7%.
La reprise à Hong-Kong s’effectue également dans le rouge avec un score porté à -1.2% tandis que le nikkei redonnait quasiment son avance de la veille (-0.6%) : Kabuto-Cho aura été freiné au sud certainement grâce à une production industrielle en hausse en novembre.
Le pétrole profite de la vague de froid en se négociant au-delà des 90 dollars le baril, sans se soucier donc du tour de vis sur les taux du gouvernement chinois à même de ralentir la croissance internationale par ricochet, et de facto la demande d’or noir…

Le cac 40 semble vouloir reprendre ses esprits (sauf nouveau coup de vice !).
Les 3900 seront-ils accrochés pour finir aux forceps l’année sur les 3940 ?
Nous prévoyons une bande de trading intraday comprise entre 3890 et 3850.
La baisse de régime de lundi a mis en lumière un appui circonstancier de la place parisienne sur sa MM50 aux 3835 environ.
On peut alors raisonnablement supposer que les intérêts acheteurs se sont offert une cure de jouvence en s’adossant sur la courbe.
Sur le front macroéconomique, après un indice du Michigan en berne, le Conference Board publiera à son tour sa confiance du consommateur.

BB2 : 3836 BB : 3855 PC : 3872 BH : 3893 BH2 : 3915

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES