EduBourseActualitésCac 40 mardi 11 janvier 2011 - La bourse en appui précaire...

Cac 40 mardi 11 janvier 2011 – La bourse en appui précaire sur les 3800 points

SPECIAL WALL STREET
Points hauts : Points bas :
11789 11612
11730 11533

Au Foxy Trading Club nous pensons que le cac 40 est entré dans une séquence de reflux, épousant ainsi la notion technique de retracement.
Dès lors le danger ou plutôt la difficulté dans ce genre de d’exercice est d’être en harmonie avec la vague dans nos calculs de trading.
La place parisienne devrait donc prendre ses bénéfices, certes.
Encore faut-il savoir sur quel pied danser puisque nous avons divers mouvements de rebonds depuis plusieurs mois selon ce que nous émettions hier sur la foi de la hausse de 11% à partir de septembre 2010.
Nous prenons le parti de nous intéresser à la variation verte dont la genèse est repérée à fin novembre dernier (plus bas 3591) jusqu’à l’acmé de ce mois-ci aux 3945.
Dans ce cas de figure, nous pourrions connaître un sursaut du courant vendeur devant projeter les cours aux 3765/60 globalement, histoire de refaire la moitié du terrain tracé par l’indice cac 40.

Le décrochage de la veille laissant un trou de cotation transitoire sur le week-end intime une méfiance quant à la phase débutée hier in fine.
Il est possible que l’ouvrage indique une rupture avec le courant porteur du palais Brongniart.
Le long chandelier noir de lundi est à même de corroborer l’hypothèse.
Néanmoins, étant donné la reprise sur les 3800 récemment, on doit bien entendu faire montre de retenue dans le scénario, mais il s’agissait alors d’ajustements en carnet dans la période peu suivie de la Trève des confiseurs…

Au réveil, le Japon reprenait du service aujourd’hui dans le négatif (nikkei -0.3%).
Les instances nippones faisaient savoir qu’elles soutiendraient le vieux sol en participant à hauteur de 20% aux opérations d’appels aux marchés de l’UE pour garnir le fonds de stabilité financière.
Dans la nuit, l’euro par cette information s’était ressourcé mais bien vite la vigueur de l’argent unique de notre zone s’est étiolée.
Cependant il se discute au-delà de 1.2900$.
Les autres bourses asiatiques sont dans l’ensemble optimistes puisque le hang-seng s’adjuge plus de 1% et Shanghai résiste à +0.2%.

Comme nous le relations dans l’Edito du forex, les opérateurs scruteront demain surtout les grandes manoeuvres dans l’obligataire en l’occurrence du Portugal.
Le compartiment des dettes souveraines reste le problème majeur et continue de façon tenace à jeter le trouble sur la planète finance.
La BCE rachèterait en masse à cet égard le papier souverain de ces pays périphériques à l’euroland afin d’éviter l’asphyxie à ces nations par des taux sur le marché devenus insoutenables pour se refinancer.
La réunion de la BCE jeudi sera très attendue in fine d’autant plus que Trichet s’inquiète derechef de la montée inflationniste dans les pays émergents (voir notre analyse sur les pages traitant du marché des changes également).

Wall Street a terminé sans beaucoup d’entrain sa session mais Alcoa en ouvrant le bal des résultats après cloche a rassuré la communauté par des chiffres de belle facture.
Demain Intel sera au programme et en fin de semaine JP Morgan Chase permettra de se faire une idée plus précise sur cette mouture des trimestriels outre-Atlantique.

Notre approche intraday milite pour une place tricolore sous l’influence de la fracture des 3850 et un repli à nouveau au double zéro est envisagé.
Au nord ces 3850/55 seraient sur la route des preneurs du cac 40 certainement afin de contrer toute velléité empirique dans ce sens.

BB2 : 3759 BB : 3780 PC : 3815 BH : 3831 BH2 : 3854

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES