EduBourseActualitésCac 40 lundi 17 janvier 2011 - Le cac 40 00

Cac 40 lundi 17 janvier 2011 – Le cac 40 00

Orpheline de Wall Street en cette entame de semaine (les USA fêtent le jour de Martin Luther King), la bourse de Paris n’en démordra probablement pas moins en vue d’accrocher enfin le triple zéro à son palmarès graphique.
D’ailleurs, l’enjeu psychologique est tel que l’indice des 40 valeurs tricolores semble aimanté par la hausse dans nos journées de trading.
Si en plus vendredi dernier on admet volontiers que les 3 principaux indicateurs de la grande place américaine n’ont pas daigné non plus rebrousser chemin, nonobstant des chiffres macroéconomiques décevants (contrebalancés par les résultats de belle facture de JP Morgan Chase), alors fatalement tout le travail en amont réalisé à partir d’éléments techniques ne sert au final qu’à remplir les lignes des éditos financiers… vainement !

Ainsi, la bourse new-yorkaise devrait évoluer ces prochaines sessions au gré des chiffres dévoilés par les blue chips et on s’attend a priori compte tenu de JP Morgan à des salves positives dans ce domaine qui pourraient soutenir la cote.
Toutefois, il appert qu’il ne faille pas oublier trop vite les grands principes boursiers et le constat interpelle somme toute quand on voit notamment à Wall Street la hausse depuis septembre 2010 sans réelle pose ou consolidation.
Le consensus est rappelons-le un instrument pernicieux qui se trompe toujours lourdement : comprenez donc que les marchés en prenant à contre-pied la majorité ne le font jamais dans un mouvement insignifiant. Il faut du dégât.
C’est pourquoi au Foxy Trading Club nous estimons que se laisser convaincre par des vents de plus en forts en faveur de la poursuite verte est périlleux car la bourrasque (quand elle viendra, certes !) sera aussi puissante que ne l’est la conviction des acheteurs actuellement sur le cac 40.

Au petit matin, Tokyo ne s’est pas souciée du relèvement chinois des réserves obligatoires des banques du pays.
Le nikkei ne fut impacté que marginalement sur son score (Kabuto-Cho finit à l’équilibre) tandis que le Hang-Seng rétrocède 0.8% et surtout Shanghai est secouée avec virulence (-3.3%).
Il est vrai que le SSE est un indice très fantasque… Néanmoins un reflux aussi marqué ne fait pas bon genre bien entendu.
L’Empire du Milieu devrait durant une bonne partie de l’année jouer avec les contraintes monétaires pour endiguer l’inflation et toute forme spéculative à même de faire enfler dangereusement les prix dans la République populaire.
Moody’s a par ailleurs redonné un peu de lustre à la première économie en Asie du Sud-Est, relevant la note souveraine de l’Indonésie (Ba2 pour Ba1, perspective “stable) en raison de sa gestion en l’occurrence et de sa robustesse économique.

Un petit mot de Trichet enfin puisque le Foxy Trading Club avait vu arriver avec ses grands sabots le Français de très loin, en trompetant depuis des semaines que la BCE obsédée par la stabilité des prix serait prête à faire glisser le curseur des taux afin de durcir le loyer de l’argent malgré tous les problèmes de nos jours rencontrés sur notre vieux continent au cas où la nécessité s’en ferait ressentir (comprenez un regain de tension inflationniste) : le patron de l’institution francfortoise n’a pas déçu nos attentes dimanche… “S’il le faut, il le fera” déclara-t-il au micro de RTL Grand Jury.

En l’absence des marchés directeurs américains, il est clair que la journée risque d’être tronquée par manque de volume.
Nous parions quant à nous sur un repli de la bourse et espérons revoir courant de semaine au minimum les 3915.
Attention cependant aujourd’hui à des variations “sans âme”, capables comme souvent sans les opérateurs us d’avoir un effet directif s’installant tranquillement sur les courbes de trading du Palais Brongniart…
En intraday, carrefour des courants en juge de paix pour parvenir à partir au sud aux 3980 (PC).

BB2 : 3918 BB : 3954 PC : 3981 BH : 4001 BH2 : 4024

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES