EduBourseActualitésCac 40 mardi 25 janvier 2011 - La Bourse de Paris portée...

Cac 40 mardi 25 janvier 2011 – La Bourse de Paris portée par la vigueur de Wall Street

Hier sur le métier du trading sur le cac 40, nous laissions entendre à la lueur d’experts de la grande place américaine que les 3 principaux indices boursiers outre-Atlantique semblaient dans une phase de retournement.
Beaucoup d’observateurs préjugent d’ailleurs que le mois de février devrait permettre une consolidation saine et de bon aloi entre 5 et 8%.
Pourtant la semaine a débuté sur les chapeaux de roue (encore !) à New York puisque Dow Jones et nasdaq composite se sont envolés de 1% pendant que le SP500 plus modestement grignotait 0.6%.
L’ambiance aux Etats-Unis est donc à un optimisme débordant des résultats des blue chips.
En outre, le déclin du dollar face à l’euro est un moteur supplémentaire aux valeurs de l’oncle Sam afin de bondir plus haut sur les graphiques.

Aujourd’hui en Europe, le FESF selon ce que nous relatons dans l’analyse forex de ce mardi, fera ses premiers pas sur le marché obligataire.
Les anticipations font état d’une réussite de l’opération de levées de capitaux de 3 à 5 milliards d’euros.
Cet élément est probablement un facteur de soutien à la monnaie unique européenne ainsi qu’aux places financières car la menace des dettes budgétaires s’étiole psychologiquement par le succès de l’emprunt du fonds de sécurité.
Les opérateurs font même fi des problèmes politiques en Irlande désormais.
Le chaos en terre celte est néanmoins inquiétant.
En Espagne, la ministre de l’économie Salgado a voulu calmer aussi les turpitudes des observateurs en annonçant la possibilité de nationaliser les fameuses Caisses d’Epargne, genèse des ennuis espagnols et où le bât blesse toujours actuellement quant à la solidité du système financier de la nation ibérique.

Au réveil, l’Extrême-Orient progressait à l’image du nikkei s’adjugeant 1.1% sur des propos émanant du comité de politique monétaire de la BoJ : la banque du Japon a certes laissé ses taux directeurs inchangés mais a augmenté ses prévisions de croissance dans l’archipel de 1.2 point en portant le taux sur cette année à 3.3%, insinuant en l’occurrence que le pays du soleil levant devrait s’extirper de la déflation à l’horizon 2012…
Hong-Kong avançait de 0.5% ; Shanghai en revanche ternissait un peu le panorama en rétrocédant 0.9%.

Le cac 40 dans ce contexte balbutie sur des sommets plus étrennés depuis avril 2010.
Sans doute le cap du triple zéro joue le rôle d’épouvantail dans l’affaire car les opérateurs craignent justement un revers de la médaille sur une euphorie de la fracture haussière de ces 4000.
Une sorte de feinte de balayeur n’est pas à exclure tant le consensus est de plus en plus convaincu par un mouvement fort vers le nord alors qu’en sourdine, des signaux d’alerte s’immiscent dans l’analyse technique.
En effet, lorsqu’on se penche sur les variations passées, on se rend vite compte que l’an dernier, en janvier et avril, nous avons connu un renversement des courants dans la bande de terrain où nous naviguons présentement.
Le déclencheur de la vague rouge fut la touche des 4080.
La bourse de Paris commencera la journée soutenue.
Le chandelier “pendu” inscrit dans la mèche supérieure de la bougie précédente intime en tous les cas une fébrilité certaine.
Au menu macroéconomique, la bannière étoilée dévoilera sa confiance du consommateur par le Conference Board.

BB2 : 3983 BB : 4006 PC : 4032 BH : 4056 BH2 : 4083

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES