EduBourseActualitésCac 40 jeudi 3 février 2011 - Le cac 40 teste...

Cac 40 jeudi 3 février 2011 – Le cac 40 teste encore les 4080/55

A la faveur d’une détente sur l’obligataire des nations périphériques (en tous cas) de la zone euro (on constate une réduction des spreads des rendements notamment de l’Espagne, du Portugal, de l’Irlande et de la Grèce par rapport aux bunds allemands-référence-) et donc d’une situation qui s’adoucit sur le vieux continent, l’indice parisien est allé une fois de plus toiser la bande 4080/55 hier.
Toutefois, on remarque surtout lors de cette séance de day trading l’incapacité du cac 40 à maintenir la dragée haute au corridor transversal in fine…
C’est l’élément majeur à retenir : cette dynamique marque singulièrement le pas, s’enlisant dans la bande de terrain.

Même si en effet l’échiquier graphique avoue un échec de “couverture en nuage noir” (il aurait fallu clore mercredi sous le milieu de la bougie de mardi, soit 4054), ce qui aurait permis d’envisager un accès de faiblesse des cours avec davantage d’entrain, le chandelier négatif de la veille est symptomatique du plafond actuel.
Et à force de buter sur le niveau énoncé, nous pourrions connaître des dégagements intenses dans les carnets d’ordres, à l’instar de janvier et avril 2010.
En outre, la fausse éjection sur simulation de fracture au nord de la lisière est à même d’encourager une feinte de balayeur prenant au dépourvu les traders ayant suivi le signal hier du bris des 4080 en application “call”.
Cet élément a son importance dans la balance de l’analyse technique.

Aujourd’hui, Madrid sera suivie d’assez près dans sa levée de fonds sur le marché obligataire mais la détente des taux constatée sur le papier souverain doit contribuer à la réussite de l’opération, comme la veille avec le Portugal.
Evidemment ce jeudi sera la journée de Trichet et de la BCE !
Compte tenu de notre exposé sur les enjeux du conseil des gouverneurs dans nos pages traitant du marché des changes, nous ne saurions que trop vous recommander de parcourir nos lignes sur l’ analyse forex.

Demain les USA divulgueront le rapport complet de l’emploi mensuel.
Là aussi, le rendez-vous sera crucial et Bernanke ne manquera pas de rôder autour de l’enquête afin d’affûter ses armes : on subodore que le chef de la Fed souhaite remettre le couvert d’un petit Quantitative Easing de derrière les fagots… juste pour le panache !
Des initiatives nourrissant fatalement la bulle inflationniste de manière implicite d’ailleurs au moment où le monde tressaille face à la flambée des MP et autres produits de base !

Aujourd’hui, sur le flan macroéconomique, ce sera distribution d’études dans le secteur des services des deux côtés de l’océan.
L’oncle Sam annoncera de surcroît ses allocations hebdomadaires au chômage (au lendemain de l’ADP attestant de bonnes performances pour l’emploi dans le privé par plus de 30000 créations de postes que prévu) ainsi que sa productivité.

Au Foxy Trading Club nous croyons que le sommet fait figure d’épouvantail et il ne serait pas impossible d’avoir un repli du cac 40 dans une session directive, en l’occurrence si en ouverture nous n’accrochions pas rapidement les 4060.
En pareille situation, nous aurions tôt fait de renverser au super psy dans la foulée.

BB2 : 4000 BB : 4020 PC : 4045 BH : 4072 BH2 : 4097

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES