EduBourseActualitésCac 40 lundi 7 février 2011 - Le cac 40 au contact...

Cac 40 lundi 7 février 2011 – Le cac 40 au contact des 4080/55 encore et toujours !

Les opérateurs dans les salles de marché ne lâchent pas leur proie si facilement.
La bourse en direct au travers de la séance de trading d’avant week-end a mis en exergue une volonté farouche du cac 40 à persévérer dans la voie de la hausse.
Pourtant à la lecture du rapport de l’emploi us, on ne pouvait quand même pas crier victoire tant les créations de postes sont ressorties décevantes, à tout le moins !
Mais peut-être que les observateurs ont cette fois davantage été agités par le taux de chômage de 9%, le plus faible depuis avril 2009 !

En définitive, il y a toujours un bon prétexte afin de s’intéresser à la moitié du verre pour motiver tel ou tel mouvement…
De facto, le SP500 et le Dow Jones de Wall Street toisent des cotations de l’été 2008, sans tressaillir.
En principe, le mois de février n’étant jamais de bon augure pour les performances boursières, beaucoup s’attendent à ce que les places financières consolident.
Les performances actuelles exhortent en tous les cas à ce genre de scénario, sauf que pour le moment, la résistance s’organise avec rage et tant sur cac 40 que sur la grande place américaine, ni les développements fâcheux en géopolitique, ni des chiffres macroéconomiques en demi-teinte ne viennent entraver l’engouement de la lame de fond verte sur les indices.

Il appert qui plus est que les inquiétudes dans l’euroland s’agissant de l’inflation furent dissipées par un Trichet fidèle à lui-même jeudi lors de la conférence de presse de la BCE, bottant en touche l’idée d’un resserrement monétaire sur court terme.
Toutefois le banquier français peut parfaitement revenir le mois prochain dans une sémantique plus tranchante sans qu’il n’en soit gêné aux entournures ! Dans le passé, le chef de l’institution de Francfort a déjà montré son caractère versatile…
D’ailleurs, ce week-end un membre du comité des gouverneurs a annoncé que si la cherté des prix ne baissait pas d’ici fin d’année, un tour de vis sur le refi serait inéluctable ! Bref, le jeu du chat et de la souris a apparemment de beaux jours.

Dans ces conditions, la bourse de Paris entamera la semaine au pied de la zone cruciale des 4080/55.
Il va sans dire que nous devrions assister derechef à l’instar des sessions précédentes au test de la capacité des vendeurs à maintenir la pression sur les preneurs du cac 40 ; l’enjeu sera de monter ou pas dans la bande de terrain pour l’indice phare du palais Brongniart.
Au Foxy Trading Club on déplore une anarchie des bougies sur la semaine vécue avec les 5 chandeliers disséminés de manière désordonnée avec tantôt un trou de cotation, tantôt de longues mèches inférieures, tantôt un doji parfait (vendredi).
Nous pensons que l’essoufflement doit s’ingérer dans la danse des courants.
Surveillons donc notre strate en suspension au-dessus de la tête de notre cac 40… une sorte d’épée de Damocles en somme.

BB2 : 4002 BB : 4023 PC : 4047 BH : 4068 BH2 : 4097

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES