EduBourseActualitésCac 40 lundi 14 février 2011 - La bourse accroche 4100 points

Cac 40 lundi 14 février 2011 – La bourse accroche 4100 points

L’indice tricolore a servi vendredi une session du même acabit que celle de la veille.
En effet, le chemin tracé par le cac 40 correspondait quasiment en tous points à jeudi : baisse en matinée jusqu’aux 4040 avant un regain de ferveur grâce à l’appui de Wall Street.
Pourtant, à la lueur du panorama économique, on ne peut avouer qu’en tapant 4100 points à la cloche, le panier phare du palais Brongniart soit le reflet de la situation !

De même, en auscultant les performances historiques du Dow Jones ou du SP500 alignant des séries extravagantes de hausses par exemple depuis des mois, sans connaître de réelle séance de consolidation digne de ce nom, il appert que les marchés boursiers répondent davantage aux caprices des robots plutôt qu’aux données comptables régissant la haute finance au demeurant !

C’est ainsi que le rebond en day trading avant le week-end fut à mettre cette fois-ci à l’actif de la détente du climat en Egypte (car il faut bien sûr toujours apporter de l’information pour expliquer d’une part les variations (si farfelues soient-elles), et d’autre part pour dire à l’auditoire que la bourse n’étant pas un casino, il ne saurait être question de se reporter à des phénomènes ésotériques pour motiver telle ou telle réaction des indices. Les marchés financiers, c’est sérieux !).
Moubarak rendant son tablier, les actions furent très entourées par des investisseurs jetant leur dévolu sur les classes à risques… oubliant certainement au passage que le plus dur reste à faire dans le pays.
En outre, les cambistes sur le forex paraissaient plus réservés compte tenu du refuge dollar très entouré (encore ce matin).

Au réveil, l’Asie se drape de vert sur ses indices boursiers.
L’année du Lapin fit sortir de son terrier la Chine en ravissant au Japon la seconde place mondiale sur l’échelle des puissances économiques.
Sur la foi d’un PIB de plus de 5800 milliards $, Pékin devient le dauphin direct des USA.
Nécessairement les phantasmes des projections entrevoient que dès 2025, la république populaire passerait devant l’oncle Sam. Evidemment… osera-t-on lancer sur un air sarcastique. Quand on songe que ces spécialistes font des prévisions à 15 ans alors qu’ils ne virent pas arriver le “subprime” pointant au bout de leur nez, on est au moins en droit de moquer leur travail… bien qu’il faille prendre en compte la dynamique chinoise, certes.
Par ailleurs, les places de la région à l’instar de Shanghai (+2.3%) s’envolent sur l’effet d’annonce que demain l’inflation serait annoncée en recul.

Le cac 40 débutera la semaine sur un ton soutenu.
Le throw-back aux 4040 lui redonne des forces pour briguer de nouvelles cimes en 2011 puisqu’en plus il n’aura pas fini la journée précédente sous les 4050 selon ce que nous estimions comme prépondérant afin de briser l’élan positif…
Il faudra impérativement scruter les 4120 aujourd’hui car le palier est très important : sa fracture en clôture raviverait le courant vert.
Nul doute que nous pourrions décrocher les étoiles dans la foulée de manière fulgurante.
Il s’agit du danger dans un marché de trading, rappelons-le, fonctionnant aux impulsions robotisées.

BB2 : 4048 BB : 4073 PC : 4105 BH : 4134 BH2 : 4155

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES