EduBourseActualitésCac 40 jeudi 24 février 2011 - L'indice phare en test sur...

Cac 40 jeudi 24 février 2011 – L’indice phare en test sur les 4000…

Selon le canevas établi par le Foxy Trading Club depuis la fracture à la baisse des 4120 points, il appert que les carnets de trading aient en ligne de mire les escales de retracement à la suite de toute cette séquence haussière qui n’avait pas de réelle ambition pérenne, sauf à contrecarrer les lois techniques et chartistes sur lesquelles reposent les mouvements d’arpège de la bourse en direct…
En effet, nous nous élevions-nous nous insurgions même- contre la mascarade orchestrée par on ne sait trop quelle puissance “ésotérique” qui poussait ce valeureux cac 40 à toujours chercher des cimes nouvelles…
La facture n’en serait pas moins salée au moment de rétablir la vérité pour les inconscients convertis à cette dynamique factice.

Le catalyseur du reflux fut sans nul doute la pirouette ultime offerte par le passage au nord des 4120 points devant en théorie rasséréner le courant positif.
De fait, les derniers opérateurs rétifs ont cru à ce signal et entrèrent avec conviction afin de bénéficier eux-aussi de la vague.
Fatalement le guet-apens pouvait se refermer juste ensuite sur leur crédulité.
Ainsi, nos projections ont mis en lumière les diverses étapes à retracer pour l’indice phare des actions françaises : nous avons donc désormais les 50% à renacler, soit 3985.
Il s’agirait de profiter à plein de la variation impulsive rouge en portant le coup aujourd’hui par exemple, histoire de bacler sans réfléchir le throw-back de bon aloi dans la tradition des préceptes boursiers.
Cependant l’obstacle du super psy. des 4000 risque de se dresser sur la route des vendeurs.
Gageons que ce sera probablement l’enjeu de la session.

Comme nous n’avons de cesse de le préciser dans nos éditos réservés au marché des changes, Trichet trouble la donne sur les devises puisque si la situation au Moyen-Orient favorise les valeurs refuges, l’euro réussit à se maintenir proche du 1.3750$ ; les cambistes achètent quand même de la monnaie unique européenne dans l’espoir que cette dernière bénéficie d’un relèvement des taux par la BCE (nonobstant la prestation du Français à la conférence de presse suivant le comité de politique monétaire et qui envisageait de laisser le refi approprié un “certain temps”-des propos, connaissant les sautes d’humeur du chef de l’institution, que nous demandions de prendre avec des pincettes en raison des 2% d’inflation franchis-).
Le pétrole brut de mer du nord s’activant au-delà des 110$ le baril, il faut supposer que la BCE gardienne de la stabilité des prix ne restera plus longtemps les bras croisés.
L’autre élément vient du FMI : pour l’organisation de Washington, il serait souhaitable de dévaluer le billet vert pour aider les USA (et la planète tout entière étant donné la locomotive internationale des us) à honorer leur promesse de diviser par deux leur déficit budgétaire à 2013…

Ce matin, Tokyo continue de lâcher du terrain sur le nikkei (-1.2%) en écho à Wall Street la veille. Hong-Kong dévisse de 0.7% mais Shanghai résiste en s’octroyant 0.6%.
En ce jeudi, le calendrier des statistiques indique que l’oncle Sam dévoilera ses traditionnelles allocations hebdomadaires au chômage sans oublier les commandes de biens durables et le chiffre de vente de l’immobilier dans le neuf.
Le palais Brongniart sous les 4030 reste sous pression.
Si nous venions à enfoncer le palier des 3985, probablement que l’aggravation coûterait 3945.

BB2 : 3948 BB : 3977 PC : 4003 BH : 4026 BH2 : 4050

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES