EduBourseActualitésCac 40 vendredi 4 mars 2011 - Paris prêt à s'éjecter du...

Cac 40 vendredi 4 mars 2011 – Paris prêt à s’éjecter du couloir ascendant…

Hier beaucoup d’intervenants de la bourse en direct se sont étonnés de constater que le cac 40 ne suivait pas le marché directeur new-yorkais.
En effet tandis que Wall Street commençait la séance de manière très soutenue, l’indice tricolore ne lui obéit point, faisant “à sa mode” finalement.
On sait toute l’importance de l’humeur du Dow Jones et autre SP500 sur les places européennes…
Néanmoins, il s’avère que nous avons assisté à une variation de trading devant nous intriguer au premier chef.
Et si le panier des 40 actions en revenant en arrière jeudi à contre-courant du sentiment transpirant outre-Atlantique avait le secret désir de se rapprocher de la lisière basse du corridor ascendant ?

C’est en filigrane toute la problématique que pose ce doji quasi parfait posé un peu anarchiquement sur le planisphère graphique, “au beau milieu de nulle part” (selon l’expression maison), sauf que, à bien y regarder, et par le jeu de la pente de l’oblique inférieure, la petite bougie renvoie les cours tout près d’une sortie au sud de l’ouvrage !
De surcroît, sur les dernières 48 heures, avec une mission de reconnaissance en dessous mercredi, nous sommes en présence techniquement de deux chandeliers peu enclins à dégager de la puissance à en juger leur corps malingre…

Autant d’éléments militant à une extrême prudence à l’entame de cette session d’avant week-end d’autant que l’oncle Sam publiera son rapport sur l’emploi du mois précédent.
Toute mauvaise donnée à cet égard engendrerait une douche froide sur les marchés financiers car d’une part elle contrarierait les propos de Bernanke en milieu de semaine (lequel a affirmé s’attendre à une embellie dans ce domaine) et d’autre part elle prendrait le contre-pied des chiffres de bonne facture délivrés par l’ADP dans le secteur privé et la veille des allocations hebdomadaires.
C’est pourquoi au Foxy Trading Club nous aurons à coeur de surveiller étroitement le niveau de la droite recensée vers 4060 ce vendredi.
Depuis la couverture en nuage noir offerte par les vendeurs du palais Brongniart lundi dernier, gageons que les preneurs du cac 40 ont du mal à sortir la tête de l’eau au point qu’une plongée supplémentaire doit être envisagée !
Nous attirons votre attention sur une possible variation empirique qui si elle était teintée de rouge, n’en serait que plus coriace pour clore les ébats.
Une extension de range est à l’étude.
Il convient de prévoir par exemple une amplitude de quelque 80 points de moyenne d’après nos projections.
MAIS, si la baisse nous apparaît comme plus probable en fonction de notre analyse chartiste, elle serait catalysée ou non par la fracture des 4050 grosso modo.

En dépit des troubles persistants au Moyen-Orient et un baril de light crude oil à plus de 102$, la zone Asie emboîte le pas à la grande place américaine et Tokyo aidée par la baisse du yen s’adjugeait 1% pendant que le Hang Seng sous l’emprise des bancaires montait de 1.3% comme Shanghai.
Peut-être aussi que les opérateurs anticipent des résultats favorables sur le front des statistiques sur le chômage us.
En principe sur une telle échéance, les bourses d’Extrême-Orient font preuve davantage de méfiance…
Sur le marché des changes, l’euro se rassure des propos de Trichet quant à une prochaine hausse des taux directeurs en Europe (lire notre édito consacré aux conseils forex EUR/USD).

BB2 : 3982 BB : 4019 PC : 4052 BH : 4088 BH2 : 4120

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES