EduBourseActualitésCac 40 vendredi 25 mars 2011 - La bourse de Paris se...

Cac 40 vendredi 25 mars 2011 – La bourse de Paris se joue des 3930 sur feinte de balayeur

En cette séance de liquidation SRD, force est de constater que le cac 40 pourrait avoir l’envie de biser le super psy. !
Gageons que nous n’en sommes plus à quelque 40 points près au vu du parcours complètement déconnecté des réalités du panier des 40 valeurs hexagonales…

Au Foxy Trading Club, alors que nous pensions sincèrement que les âmes tourmentées se reprendraient après le coup de chauffe des récentes sessions en proie aux grandes manoeuvres de remises à niveaux des paramètres des automates de trading à la suite de l’élan de panique déclenché par Fukushima, nous devons nous ranger à l’évidence : la bourse de Paris veut réellement jeter un pavé dans la mare pour qui souhaite piloter ses opérations de trading sur du concret, fondamental et technique.

Ainsi, il ne saurait être question d’accepter que le cac 40 colle ses fluctuations au fil informatif !
D’ailleurs, il suffit de regarder le nouveau record “spot” de l’or dont l’once a tapé 1447$ hier (ou encore de l’argent au plus haut depuis 31 ans à 38$) pour comprendre que le métal jaune valeur refuge par excellence, ne se promène pas à l’acmé juste pour faire de la figuration !
Quant au pétrole à plus de 105$ le baril de “light sweet crude” sur le NYMEX, il joue le parfait baromètre de la situation au Moyen-Orient.
Outre la Libye et les pays voisins où les affrontements civils font rage, le Japon avec ses 310 milliards de dollars de facture, prix de l’espérance de voir l’archipel remonter la pente du drame, les dettes souveraines en Europe s’invitent derechef dans le concert des inquiétudes internationales.
Le Portugal est l’objet dorénavant des foudres des ratings avec Standard & Poor’s qui emboîte joyeusement le pas à Fitch sur le front de la dégradation de la note de Lisbonne (moins deux crans).
Toutefois, l’euro sur le marché des devises n’est nullement affecté par le départ du Premier Ministre du pays et toise la communauté financière autour du 1.4200$…
Là aussi, il appert que le cours de la monnaie unique européenne fasse fi du panorama économique actuel !

Sur le métier de l’analyse technique, notre conseil bourse est plutôt mis à mal par un assaut venu du diable vauvert des partisans de la hausse.
Que le palais Brongniart ait fait l’effort de réintégrer le corridor ascendant en ayant finalement bien négocié le virage nippon est une prouesse qui n’avait rien somme toute de très exceptionnel.
Disons clairement que nous avions rangé la manoeuvre au rayon de l’exclamation : “C’est la bourse !.. avec ses arcanes impénétrables.”.
Mais que l’indice poursuive sans broncher la variation en s’acquittant sans coup férir des 3875 puis la veille des 3930 pour probablement ce vendredi accrocher les 3990 (61.8% de la chute des 4170 aux 3700, ndlr) sans aucune respiration, ces faits d’armes sans mobile apparent sur l’échiquier graphique, nous renvoient véritablement à une partie de loto :
fondamentalement et techniquement le cac 40 n’obéit à aucune règle, sinon à celle de l’exception qui confirme les préceptes boursiers !

Essayons toutefois de ne point nous désunir et de continuer à vouloir encadrer les oscillations démoniaques de notre bourse parisienne.
Ces 61.8% pourraient au final être l’objectif de cette parodie de courant vert.
Les 4000 points font figure d’épouvantail.
Attention à ne pas se fourvoyer en se convertissant au tout positif cependant.
Un repli reste probable aux 3930 points avec en intraday un point de convergence des courants répertorié aux 3960 points.
Ce ne serait qu’un “moindre mal”.
L’anarchie des bougies que nous dénoncions voici peu, a aussi pu bousculer la logique…
Gare au revers de médaille de cette feinte de balayeur.
Aujourd’hui, l’oncle Sam avouera son ultime estimation de PIB du dernier trimestre 2010.
Quant aux consommateurs du Michigan, ils rendront leur copie sur leur sentiment.

BB2 : 3905 BB : 3932 PC : 3961 BH : 3994 BH2 : 4021

Pierre Perrin-Monlouis
Pierre Perrin-Monlouis
Fondateur de Rente et Patrimoine (cabinet de gestion de patrimoine), Pierre Perrin-Monlouis est un analyste et trader pour compte propre. Il vous fait profiter de son expérience en trading grâce à ses analyses financières et décrypte pour vous les actualités des marchés. Son approche globale des marchés combine à la fois l'analyse technique et l'analyse fondamentale sur l'ensemble des marchés : crypto, forex, actions et matières premières.
ARTICLES SIMILAIRES